Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season   Dim 7 Mar - 13:09

Saison 2 Episode 6 - Finale Season

Some people will do anything



to get what they want!

Bon j'irais droit au but : je suis déçue....

J'avais lu le début de ce bilan ICI "Apart from the opening and closing episodes" qui après l'excellent épisode 5 m'avait laissé penser à un magnifique finale et arf....

Après oui l'épisode est beau, une réalisation, notamment toujours brillante et soignée en extérieurs, mais comme cela a été récurrent toute cette seconde saison hélas beaucoup d'incohérences et de "grosses", trop grosses ficelles et des rebondissements qui n'ont l'air d'être là que pour entretenir le suspens :(

Frak!

Et cette fois c'est Anya qui m'a énervé lol!

Lol aussi parce qu'écrire sur cet épisode m'inspire moyennement et que je suis du coup allée lire une autre critique sur cette seconde saison, en français cette fois, et je suis contente que les avis se recoupent!

C'est sur l'excellent site du village "hope can die" http://www.a-suivre.org/levillage/article.php3?id_article=1902

Ceci étant je suis aussi en phase avec la critique faite sur digital Spy citée plus haut, excepté pour cet épisode que je trouve mauvais en terme d'intrigue et de scénario....

We're not animals!



Mais en dehors de ses rebondissements cousus de fil blanc l'épisode pose ici la question récurrente : qu'est-ce qu'être humain dans ce nouvel environnement ?

Entre Anya qui se berce de naïves et louables illusions pacifiques, Abby qui autorise le passage à tabac de Whitaker et Tom qui use de violence pour survivre, quelle vie avoir désormais, une vie sans violence est-elle possible ?(lol sachant qu'elle ne l'était pas forcément avant, elle m'a fait rire Anya là mais j'y reviendrais...)

Cet épisode signera aussi la perte de l'innocence pour Anya... et montrera que tout n'est jamais simple, lisse...

Anya : Tell me something, how could you just leave your friends and family to die?

Fiona : I chose life. Don't tell me you wouldn't have done the same thing. I've done terrible things. I know that.[...]

Anya : You killed... billions of people! It... It was your fault.

Landry : We had the very best of intentions.


L'homme n'est-il donc qu'un animal...social?

Tout ce thème est intéressant mais hélas traitée dans la caricature. Anya qui jusque là était un personnage tout en nuance et finesse se révèle ici, 11 épisodes et 6 mois après, campée dans des certitudes qui à ce stade sont incohérentes!

Après avoir vue et vécue tout ce qu'elle a traversé, ce que lui a appris Abby, sa confiance envers Fiona est aberrante, idem sa réaction envers Tom...

Sauf si ce n'est pour elle qu'une façon de le fuir, de trouver des raisons de l'éjecter et je pense que c'est cela aussi... et on a entre les deux un conflit de "différences" qui je pense à son origine chez Anya dans leur différence de milieu, social : elle a fait des études, il sort de prison et elle le pense "non-éduqué", on le sait, le coup du comestible était révélateur.... lol
Anya :
Violence isn't the answer.

Tom :

Well, sometimes it's the only way to get things done

and you know it.


You need to grow up, Anya.

This isn't your nice middle-class world any more.

This is the Dark Ages.
Et Tom en a conscience aussi car c'est cela qu'il pointe, qu'elle vient d'un milieu privilégié, qu'elle y a grandi et qu'elle y a vécu... contrairement à lui....

Je dis contrairement à lui non pas qu'on en sache beaucoup sur lui mais j'ai revue le pilote car j'avais besoin de revoir l'arrivée du personnage histoire d'avoir tous les éléments...

A sa première apparition, il est en prison et se plaint d'abus de pouvoir de la part de l'administration (le "confinement" à cause de l'épidémie qui a débuté) "It's a breach of our humans rights" et le gardien de lui répondre d'appeler un avocat....

Ensuite, lorsqu'il sera sorti de la cellule dans laquelle il a été oublié sans nourriture et en compagnie du cadavre de son co-détenu, c'est pour être enfermé dans le cellier... "quel geste humain" lol et c'est après avoir proposé d'être relâché qu'il a tué le gardien "nothing's the same now. Old rules don't apply, do they ?"

En même temps, le gardien qui se trouve "humain" de l'enfermer dans le cellier arguant "que quelqu'un viendra bien un jour", qui le tase, bref, c'est encore de l'abus de pouvoir pour moi et c'est Tom qui a raison, s'ils sont les deux survivants, clairement les "anciennes règles" ne peuvent s'appliquer.... clairement aussi Tom jouait sa vie, car là, il était condamné à la mort et non plus à 20 ans...
Mais... il aurait pu blesser, assommer le gardien et non pas le tuer, en le poignardant à plusieurs reprises... certes cela peut paraitre "charitable" : ledit gardien a perdu tous ses proches (Tom lui a même présenté ses condoléances, condoléances rejetées avec mépris), certes apparemment il n'arrive pas à faire face et à s'adapter mais ce n'était pas à Tom d'en décider....

Tom par contre est le roi de l'adaptation mais il est un peu comme Terminator, faut lui apprendre à viser les genoux XD!

Et là notamment avec cette opposition Anya/Tom déplacée à ce stade de l'histoire, on a un syndrome "la belle et la bête" pas tellement intéressant de par son manque de nuance et de réalisme... Et ça me fait penser à "Abzalon" de Pierre Bordage : les criminels comme champions de la survie en milieu hostile (ce qu'est la prison certes), confrontés aux classes privilégiées afin de les endurcir et les préparer à la survie, par la loi du plus fort....

Anya : It must be hard being you, Tom.

Tom : Why's that?

Anya : All you see is... darkness, hatred, lies. People are capable of much more than that.

Tom : I just see things for what they are.
[...]

Certes, après il emploie les solutions les plus radicales de manière préventive/dissuasive... et c'est cela qu'Anya aurait du discuter!

Après avoir vu Willis-la-politicienne, Smithson-le-prof-d'Oxford, Whitaker-et- Fiona-les-chercheurs, elle aurait dû comprendre que le rang social, l'éducation ne sont pas les garants de l'humanité d'une personne !

Elle se joint ici à Fiona sans réfléchir, la même Fiona qui a tué pour expérimenter, enlevé des gens sans leur consentement, kidnappé Abby, et qui ne la voit que comme un "walking vaccin"....

Elle rejoint ses pairs sur une logique qui pour moi n'est jamais valide par ailleurs : "nous sommes docteurs, nous sommes pareils".... Or il y a (eu) des médecins tortionnaires, le serment d'Hippocrate n'est pas toujours un engagement... Et être médecin, partager un rang social, un niveau d'études ne garantit rien, et surement pas que nous sommes "pareils"....

J'avoue que là j'ai été très déçue d'Anya qui s'obstine face à Tom et dans un schéma plus que jamais inadapté et ici complètement dépassé...

Anya : I don't think we could ever be happy together.

Tom : Because you're gay?
(bon lui aussi il a tout compris là Laughing )

Anya : Because... Because we're not the same... and we never can be.

Anya qui cependant lors de la superbe scène entre Tom et Najid mettra le doigt là où elle a mal : Tom lui fait perdre ses espoirs, espoirs d'un retour à un avant complètement impossible... Il représente un futur sans repère et dans un monde effrayant, hostile, violent... Mais là aussi, hélas, elle a vécu dans une bulle il semble, la vie est un processus... violent.

Et cela aurait pu être une richesse et une voie intéressante comme cela l'était jusqu'à présent où Anya comme Abby représentait une alternative au tout violent de Tom.

Tom qui cultive les paradoxes encore! Notamment avec cette superbe scène où il apprend à tirer à Najid. J'ai adoré la complicité, la transmission, et du coup Anya qui déboule et qui n'a pas capté ce que justement la scène a de constructif, comment Tom pour moi construit un futur contraire au nihilisme qu'il affiche....

Car tirer c'est aussi se défendre, et chasser... et Tom a été clair sur ce qu'il pense de la violence, je l'ai cité plus haut "c'est parfois la seule façon de faire"... parfois...

Et là je trouve Anya complètement discréditée avec son attitude "peace and love" qui ne cadre pas avec les 6 mois qu'elle vient de passer et toute la situation! Sans compter qu'en saison 1 elle était désabusée cachait qu'elle était médecin et la voilà qui joue les infirmières au moindre bobo, franchement quand je l'ai vu se précipiter sur les coupures de Whitaker, je n'ai pas compris! Je veux dire, son pronostic vital n'était pas menacé , quelques coupures superficielles, pas de quoi se précipiter surtout après toute l'attitude qu'elle avait eu jusque là... :(

Et en opposition à ce "peace and love" hallucinant on a le retour au PUNK avec Tom

There is no future.

It's about now, this minute.




J'ai aimé que Tom la pointe, qu'elle lui a dit un truc et que là elle fait volte face mais bon Anya a peur... peur de décevoir et de perdre les gens qu'elle aime, peur d'être blessée "Better to stop now before we hurt each other." lui dit-elle...

Tom : You want me, I know you do.

Anya : That's not enough.


Elle a raison de vouloir plus, mais comment peut-elle oublier aussi que Tom avait un fusil non chargé, qu'il est revenu sauver Greg et les gens de la mine, et ce qu'il lui a dit "je fais ce que je fais, pour survivre"... Il n'use pas de violence gratuitement...

Arf et là où je m'attendais à une construction, un équilibre entre leurs deux visions, ça part en affrontement...et en rupture...
But we have to believe in something,

We have to build on something, otherwise we...

Otherwise we're just animals, scratching round in the mud.


Animals are happy enough...

D'autant que c'est Tom qui le premier dans le pilote s'était rangé aux arguments d'Abby de rester ensemble et c'est lui qui les aide tous à tour de rôle...

Abby le pointe bien à Anya dans cet épisode, la violence est hélas parfois nécessaire, ils sont dans un contexte et une situation extrême, et elle n'a pas d'enfant... Et du coup cela renforce l'attitude de Tom qui a toujours aidé Abby dans la quête de son fils, idem avec son attitude avec Najid dans cet épisode : le premier où il sort de sa morgue habituelle et s'implique, entre en relation avec un autre membre du groupe autrement que par le sexe ou l'opposition....

We need to end this



Et du coup j'avoue que la fin de l'épisode ne tient pas la route, fait très artificielle... Certes quand Anya a dit "on doit arrêter ça" je croyais qu'elle parlait du monde tel qu'il devient, un "dark age" et elle parlait de Tom et elle en fait mais j'ai l'impression que Tom a compris pareil car pourquoi donc monterait-il se cacher dans l'avion de Landry sinon ??

Franchement que personne l'ait vu sur le tarmac ça tient déjà pas debout mais bon le mec blessé qui va se cacher là lol, il va faire quoi arrivé à destination : Rambo ???

C'est grotesque mais ça permet de relancer (mal et très artificiellement) une piste pour une saison 3 et de couper court à une fin de série où chacun partait de son côté et où Anya le revoyait après son dur retour à la réalité.... un happy end(en même temps, un happy end bien fait et plausible, je suis pour...)

Ben non... Arf à part que Tom se cache et apprenne un tas de trucs passionnant et force le pilote à le ramener, je ne vois pas trop... Et franchement la conspiration, et est-ce que la femme de Greg est là-bas, je m'en fiche... et je trouve cela très mal mené...
Autre truc très mal mené : le vaccin, oulàlà avec l'infection, et la survie de Al en moins de 10 mn à l'écran...franchement, dur d'avoir beaucoup d'émotions lol! Et la vision de Sarah *pfff*! Sarah était intéressante pour son parcours personnel de son viol dans le 201 à son sacrifice dans l'épisode précédent, l'intermède (désespéré) et amoureux avec Al n'avait pas d'intérêt, et le ressortir là.... bref ressort qui n'a pas fonctionné chez moi !

Al du coup qui est toujours là, pas trop développé mais qui a du potentiel...

Et Greg PTDR sa seule utilité cette saison aura été d'être celui qui "par hasard" a la carte postale... Et comme cela a été dit cette saison accumule les incohérences et autres hasards improbables, comme Peter et Whitaker partis du centre depuis des jours et qui *pouf* y étaient juste quand Abby arrive : euh.... *c'est-magique* ?

Bref au final on a un vaccin y compris au virus nouvelle forme en moins de 10 mn et Abby retrouve Peter aussi vite!

A contrario, la scène dans le camping lorsqu'Abby et Tom le cherchent était très haletante avec un suspens vraiment bien mené et géré, j'avais envie de crier à la place d'Abby qui bêtement ne le faisait pas *argggh* !

Pour une saison 3, outre la fin, les excellentes audiences de cette saison (à défauts des critiques, méritées) me font penser que oui, si la BBC a encore l'argent pour (lol), il ya aura une 3ème saison. Pour les audiences, je renvoie ICI.

Et puis bon la série même si elle n'a pas continué sur sa lancée de la saison 1 a des qualités : réalisation, BO, acteurs et des personnages, dont Tom qui sont vraiment intéressants, sans compter un fond (mal traité) mais passionnant et qui m'intéresse bien plus que nombre d'autres séries... mais bon, ils pourraient embaucher de nouveaux scénaristes que ce serait un bien -nécessaire- lol!




"Asta la vista baby"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Ajax
Séries-Addict
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Pays :
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season   Dim 14 Mar - 12:21

Bon, il semble que tu aimes beaucoup Tom. "Le bad boy au grand coeur"...

Visiblement, les meurtres de sang-froid des gardiens du fourgon (raison pour laquelle il était en prison), le meurtre inutile, comme tu le soulignes, du gardien de prison (entre balancer une vanne et poignarder quelqu'un, il y a de la marge, je trouve)... ne semble pas t'émouvoir plus que ça... Mais disons, chacun ses grilles de lecture...

Je n'ai pas encore terminé l'épisode 4, mais j'ai eu envie de lire tes chroniques au lever du lit.

En fait, je ne suis pas surpris de la tournure des choses... Comme tu dis, beaucoup de clichés, de caricatures et de téléphoné dans cette série. Néanmoins, je reste sur une impression très positive, malgré malgré un message globalement simpliste et déplaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season   Dim 14 Mar - 17:10

Tom est le perso le plus intéressant cette saison je trouve. Abby l'était lors de la première.

Après oui, je préfère aussi un Tom qui est dans le sang froid là où Greg est dans la perte de contrôle. Par contre, je suis sérieuse lorsque je dit que c'est comme Terminator, faut lui apprendre à viser les genoux car trop de meurtres sont inutiles et je pense que Tom est une personne pouvant être sensible à cet argument.

Le gardien de prison ne balançait pas une vanne mais s'apprêtait à l'enfermer en le condamnant à la ma mort,idem avec les gardiens du fourgon qui en se défendant (on est bien d'accord) avaient mis Tom en jeu... donc c'étaient eux ou lui, mais dans les cas, la mort n'était pas "la" solution, du moins pas la seule....

Ce qui est intéressant aussi est de voir évoluer dans un nouveau cadre, et comment il prend, et gère les arguments des autres dont Abby et Anya. J'aime aussi son côté directe et observateur.

J'espère que si saison 3 il y a, ils ne transformeront pas le personnage en caricature genre de rambo justicier car là ça n'a aucun intérêt.... Je suis déjà assez déçue de "l'évolution" (très opportune et clichée de la part des scénaristes) d'Anya dans cet épisode... Ca ne sert qu' à un pseudo arc dramatico-amoureux sans intérêt et pas cohérent de mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Ajax
Séries-Addict
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Pays :
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season   Dim 14 Mar - 17:24

Greg dans "la perte de contrôle"? Pourquoi? Pour avoir condamné un meurtrier? Certes, la méchante politicienne était retorse et manipulatrice...

Moi ce n'est pas le personnage de Tom en lui-même qui me déplaît: c'est cette façon de faire croire de façon indirecte, que les braqueurs (et pourquoi pas violeurs tant qu'on y est) ne sont finalement pas si méchants que ça, et on peut même en avoir besoin... Laisse-moi rire...

Les gardiens de sécurité, policiers, etc, ne sont pas des anges, c'est vrai... Ils servent même un système criticable et améliorable. Mais au moins, il se lèvent tous les matins pour aller travailler, se comportent plus souvent correctement qu'ils ne déconnent, et donc, ne méritent pas le moins du monde de se faire plomber par des gens somme toute très malins.... Ce n'est que mon point de vue, bien sûr. Le tien m'étonne quand même un petit peu.

Je trouve la plupart des personnages intéressants, en fait, y compris Sarah...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season   Dim 14 Mar - 17:38

Pour Greg, je parle de son agression envers l'amant de sa femme, où il a littéralement massacré le mec, dans la perte de contrôle et c'est directement en référence à cela qu'il éjecte Tom dans le 201.

Idem quant Greg condamne Tom c'est son propre épisode violent qu'il condamne, violence coupable que Tom incarne à ses yeux. Il ne s'agit pas de la culpabilité de Tom, avérée certes, tout autant que celle de Willis qui a shooté 2 personnes en saison 1 et qui est la juge ici.... affraid

Bourreau un jour, juge le lendemain, c'est biaisé dès le départ ce procès : c'ets un simulacre, une imposture et y participer le légitime, donc c'est non, pas pour sauver TOm, mais pour ces raisons...

Pour Tom et pour le braquage, Tom n'a jamais dit qu'il avait bien fait, ni qu'il ne méritait pas sa condamnation pour cela, il a dit l'avoir fait pour sauver sa vie, ça ne légitime rien pour moi, d'ailleurs j'ai bien dit que les gardiens se défendaient eux, Tom était l'agresseur donc condamnable de base....

Et d'ailleurs la série montre le changement, là où Tom était l'agresseur là il se défend, et s'il a tué, cela n'a jamais été son premier choix : il propose une alternative au gardien, à Dexter, attache Billy-le pourri. Ce que je reproche c'est qu'il tue encore, il évolue certes mais il reste encore du chemin.... Vider le fusil et s'en servir en dissuasion est plus de ce registre... D'ailleurs la défense c'ets ce qu'il veut apprendre à Najid et vraiment attaquer et défendre sont deux positions, deux choix différents pour moi et je renvoie à son ]i]"Well, sometimes violence it's the only way to get things done"[/i] et là, je suis cynique, mais je suis d'accord, je le déplore mais je pense que oui....

Tom est une personne capable de changement, c'est cela qui est intéressant, et là où WIllis et Smithson évolue dans le "mauvais" sens, il fait d'autres choix. La notion de choix et de changement m'intéresse... même si ça complique les choses ^^

Après ni la série ni moi ne légitiment les braqueurs ou les violeurs, j'espère que c'est clair avec ce que je viens d'écrire ;)

Sarah dans cette saison est très intéressante je trouve aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Ajax
Séries-Addict
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Pays :
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season   Dim 14 Mar - 18:43

Bon, je viens de terminer cette finale. En ce qui me concerne, je ne suis pas spécialement déçu. Les questions ont trouvé leurs réponses.

Il a quelque chose de cafardeux dans l'air malgré la découverte du vaccin.

Sans doute est-ce cette représentation très cynique de l'esprit humain qui me chiffonne, mais certes, elle ne manque pas de fondement.

Personnellement, je préfère les messages d'espoir, pour ne pas laisser le constat d'un certain état des choses réduire à néant les possibilités bien réelles d'évolution "dans le bon sens".

Je comprend bien ce que tu écris, du moins je le crois; ce dont je discute, c'est du pouvoir du cinéma et de la littérature sur l'esprit humain, et donc sur le devenir "réel" de l'humanité. Je ne suis pas pour les comités de censure, mais je souhaiterais une meilleure maîtrise de cette formidable "messagerie", cet instrument d'éducation qu'est le cinéma. On peut faire du cinéma sans légitimer involontairement n'importe quoi, et tu te doutes que bon nombre de spectateurs se laissent embobiner par des interprétations plutôt simplistes de ce qui leur est donné en pâture... C'est ce que je regrette...

A part ça, merci, une fois de plus, de nous avoir fait découvrir une chouette petite série sans prétention, mais vraiment prenante et bien fichue. merci à la BBC!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basically
SPL_Member
avatar

Féminin
Nombre de messages : 441
Age : 33
Localisation : Chez les quenelles
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season   Sam 10 Avr - 15:47

Et bien Sunjin, tu as bien développé dis-donc !
J'ai assez aimé ce final bien rythmé, même si certains dénouement étaient prévisibles (ils ne vont pas faire mourir Tom cet épisode, on a déjà eu droit à Sarah la dernière fois) etc., j'ai quand même bien accroché.
Bon c'est clair que pour certains aspects réalistes, on repassera hein, la Terre est vide mais les personnages se rencontrent toujours miraculeusement en court de route, bref

Pour le coup, Tom commence un peu à m'énerver, à être buté comme cela. Ceci dit, avec Anya, ils incarnent les 2 opposés : soit on profite que la population ait été décimée pour repartir à zéro et fonder une meilleure société, plus juste et plus solidaire, ce qui serait plutôt le point de vue d'Anya. Soit au contraire on vit comme des animaux, chacun pour soit, armé jusqu'aux dents, comme Tom. Et on voit que la frontière entre ces 2 visions n'est pas forcément si bien définie que cela, on peut passer de l'un à l'autre plus facilement qu'on ne pourrait le croire à priori.

En revanche je trouve que Al aura eu une évolution intéressante, il passe du dandy égoïste à quelqu'un qui se sacrifie pour les autres (même si sa pseudo mort où il voit Sarah est un peu gnan-gnan^^). Dommage qu'en temps normal ce personnage ne soit pas forcément exploité à fond.

Sans commentaires pour les méchants pharmaciens qui manipulent des virus qui tuent tout le monde, groooos cliché qui m'énerve (même si il y a peut-être un fond de vérité )

Sans commentaires non plus pour Tom qui monte dans l'avion en étant blessé, il y encore une balle dans l'épaule non ? Il va se l'extraire à mains nues pendant le voyage ?

Au final même si la série n'est peut-être pas assez exploitée, je prends toujours plaisir à la regarder. Les personnages, les décors, la musique sont attachants. J'aime bien le format des épisodes de 1h et les saisons courtes (heureusement d'ailleurs sur ce point, car je pense pas que la série survivrait - c'est le cas de le dire hahaha - si les saisons faisaient plus de 20 épisodes...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Survivors] Saison 2 Episode 6 - Finale Season
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saison 4 episode 12
» Saison 2, épisode 7
» Saison 1 Episode 1
» [SAISON 1] Episode 3
» Recherche musique dans Saison 2 Episode 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: MINI-SERIES/SERIES ARRETEES :: Survivors-
Sauter vers: