Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone   Jeu 29 Avr - 21:07

Flesh and Stone (2)

- Scénariste : Steven Moffat - Réalisateur : Adam Smith

Le docteur et ses compagnons sont piégés par une armée d'anges pleureurs, leur seule échappatoire est un vaisseau spatial qui s'est crashé sur la planète. Cependant, Amy va faire face à une menace encore plus dangereuse...

Fiche Technique IMDB

Diffusion Samedi 1er Mai 2010 à 18h25 sur BBC 1


Merci à :hawhkins:

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Nanou
BadWolf_United
BadWolf_United
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 33
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone   Dim 2 Mai - 15:51

Oh Amy I bloody love you !!

la scène final entre elle et le Doctor est absolument énorme Amy réalise tout ce que le fan de base fantasme : sauter sur Doctor, lui faire claquer les bretelles et lui arracher les vêtement XD

Martha aurait fait ça sur Ten j'aurais pas du tout apprécié , mais là Amy sur Eleven ça me dérange pas du tout

bon sinon à part ça très bon épisode, le coup de la gravité inversée même si je me suis demandé pourquoi les angels restaient de leur côté ? ils sont pas cloués au sol quand ils sont statues (à la fin ils tombent...) donc pourquoi ils sont pas sur le vaisseau eux aussi ?...

l'image de l'angels sur la rétine d'Amy c'étaut bien tordu aussi XD et le countdown assez flippant (surtout après la blague du Doctor, quand elle se marre en disant le Six...) et toute sa séquence les yeux fermés où il passe des choses que tu meures d'envie de voir

j'ai pas tout bien suivi l'histoire du temps qui s'efface et tourne à l'envers... tout ce que la faille aspire, n'a jamais existé, même dans les réalités parallèles ?

le mystère River Song s'agrandit, qui a-t-elle tué ? quelqu'un de bien, mais c'est trop facile de penser que c'est le Doctor... en plus ils insite que le "very good maaaan" et le Doctor est pas humain, donc c'est encore quelqu'un d'autre... dans le passé de River et le futur du Doctor ^^

et cool dans le confidential, Moffat nous promet qu'on connaitra toute l'histoire de River du début à la fin, dans cette saison ou avec la 6 aussi ? je sais pas mais j'ai hâte ^^

ah et la scène Doctor/Amy quand il la laisse dans les bois, très émouvante et très intriguante : il part, il revient lui parler, il part, il revient... et qu'est-ce qu'il lui a dit à 7 ans. ze vais revoir Eleventh Hour moi

_________________

des Bananes dans le Void
Tumblr me !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone   Dim 2 Mai - 23:08


j'ai A-DO-RE!


vite fait, pleins de phrases clés pour moi dans cet épisode qui une fois de plus nous offre un mélange des genres magistral dans la peur - enfin plus la tension je dirais- comme dans l'émotion, c'est énorme!

et aussi je l'avais quoté dans l'épisode précédent car ça me semblait primordial et ça revient : " Time can be re-written, It doesn't work like that."

Je crois que c'est re-written et pas unwritten qu'il dit (encore) dans cet épisode, ou alors "le temps n'est pas écrit/figé" ce qui va dans le même sens, et recoupe mon commentaire du 504!

River qui sait des choses de Gallifrey mais pas apprise avec le Doctor aurait-elle tué un autre Time Lord, que le Doctor connait cela va sans dire. Pour moi elle ne peut pas avoir tué le Doctor sinon, c'est la fin de la série et je ne crois que la BBC autorise Moffat à faire ça :lol et s'il s'était régénéré, je ne serais pas si elle aurait été en prison de la même manière, car c'aurait été tentative de meurtre et pas meurtre, bref :? "c'est pas l'heure" XD

Moffat continue également avec cette seconde partie à combler l'esprit des fans : après les questions que tout le monde se posait ou presque "River est-elle la femme du Doctor?", ou "mais pourquoi le tardis fait-il ce bruit pas discret, ou encore "mais pourquoi le Doctor se fait appeler sir, il ne le fait jamais! ici on a mais pourquoi les autres filles qui craquaient pour lui sont restées à 3 km :lol et comme dit Amy, c'est pas du long terme qu'elle veut :xd é-nor-me!

Sans les comm lus sur Beans On Toast, je n'avais/n'aurait peut-être pas capté pour la différence vestimentaire de la scène de la clairière.

cette scène : émotionnellement c'est un bijou d'intensité, comme rarement atteint dans Doctor Who, je crois que c'est la scène qui m'a le plus touché jusque là même...

Un Doctor du futur, j'y crois, ça cadre, il vient l'aider (et surement précipiter sa déclaration d'Amy un peu plus tard, mais bon :xd) et une Amy qui aurait déjà voyagé avec lui mais ne s'en souviendrait pas, j'aime, ça expliquerait la phrase qui me tracasse dans le 504 You're letting people call you "sir". You never do that. Et ce plan mystérieux dans le 501 où little-Amelia est sur sa valise et entends le bruit du Tardis (qui est vraiment très utile :D)

La scène dans le corridor du byzantium avec le décompte est superbe et River qui sort au Doctor qu'il vont se revoir bientôt pour la "pandorica" et là le Doctor qui rit et qui dit que c'est un conte de fée, arf, si c'est comme les toclafanes c'est mal parti, et on sait que c'est mal parti...

Et retour le 26 juin 2010, *ouch* pour l'ultime dénouement de tout cela, j'ai presque envie de zapper le prochain épisode et d'aller là direct :lol....

:clap quel épisode et encore une fois aussi, les niveaux et grilles de lecture qui s'accumulent, clins d'oeil et références compris... brillant, très très brillants et :lol avec River qui a essayé de faire croire à une relation avec le religieux :xd et "I bloody kiss ypou" : non non reviens quand tu seras plus vieux :ptdr River

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone   Lun 3 Mai - 14:50

Sinon, je ne sais pas si c'est important mais River a un oméga en brassard sur son uniforme...

Ψ , Ω (Psy, oméga), relevant, or not, *wait-and-see*

mais google m'a dit qu'Omega était http://tardis.wikia.com/wiki/Omega...

et :lol je suis en tain de revoir l'épisode avec les sous-titres anglais : matt SMith parle tellement vite qu'il manque pas mal de phrases, énorme son débit, en plus de son jeu... et de ses mains cagneuses qui font âgées (au début je croyais que c'était celles de River d'ailleurs... :xd)

Edit : je le savais!!!!

24 ème minute : The CyberKing! A giant cyberman walks over all of Victorian London and no-one remembers., je l'avais dit en comm ICI de cet épisode que ça ne tenait pas cette modif de l'histoire et que ce n'était pas normal et que ça ne tenait pas debout :omg mais qu'est-ce qui se prépare!

et le DOctor répète "OK. time can shift. time can change. time can be rewritten. Ah! Oh!" puis il fait les mouvements d'horloge, dans les deux sens et fait : Time can be unwritten.

OMGOMG OMGOMG

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
soblue
House_Addict
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 43
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone   Ven 7 Mai - 15:48

je suis à la bourre sur l'épisode!!!
mais alors encore du super doctor!!! et Amy qui se jette sur lui... graouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu et l'autre qui se défend tant bien que mal (euh, tu te marie demain, j'ai genre 900 ans de + que toi, hein?)
les anges sont toujours aussi flippants, et passer entre eux dans le noir... chapeau Amy!

en parlant de conte: Amy dans la forêt avec son grand pull/robe m'a fait penser au petit chaperon rouge pas vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone   Mar 11 Mai - 13:49

Complete review...

I always come back


Un très grand épisode, double-épisode pour moi, et qui m'a surprise à plus d'un titre! Et un épisode que je trouve brillant, génial de bout en bout. Ce qui rend difficile d'en parler tant j'ai envie de mettre tout l'épisode sous vos yeux...

Un épisode virtuose encore avec cette seconde partie qui continue de mélanger les genres de la plus heureuses des façons, et qui en plus nous offre quelques surprises de taille : la taille qui passe au premier plan et qui passe littéralement à l'attaque déjà!

Le Doctor ensuite qui nous offre un moment d'émotion d'une intensité rare...

Le mystère autour de River qui s'épaissit autant qu'il se dévoile et une scène de fin absolument jouissive et inédite dans la série que j'applaudis à tout rompre! Moffat est décidément un grand auteur de rôles féminins!!

Le tout parsemé de répliques caustiques de références à tout-va *toutélié* et de moments d'angoisses palpables : quelle réussite! Et une réalisation qui sert à la perfection ce scénario aussi dense qu'intense!

Et puis quel Doctor : Matt Smith est hallucinant et renoue avec un charisme et une présence dans la lignée de celle d'Eccleston et il campe un Doctor fait de chair et sang. Que je le trouve vivant, présent ce Doctor... ce Doctor qui touche beaucoup, regarde, s'approche, ce Doctor qui semble osciller entre force et fragilité... Ce Doctor qui s'énerve, et qui semble parfois si désespéré...presque torturé...




Au passage, cet épisode renoue avec les effets sonores attribués aux "facultés spéciales" du Doctor, après sa mémoire eidétique, nous avons ici son super odorat mis en son, puis sa réflexion sur le re-written/Unwritten qui se transforme en effet sonore : j'aime beaucoup et je trouve que c'est très réussi!

Beaucoup d'humour aussi et toujours chez ce Doctor :" Well, it's a death trap and a time bomb.And now it's a dead end.Nobody panic. Oh. just me then. - I'm guessing. We're being attacked by statues in a crashed ship, there isn't a manual for this!Sans compter tous ses échanges avec Angel Bob et après le jeu avec Rose de faire dire "I am not amuse" à la Reine, le Doctor s'amuse ici à faire dire "comfy chairs" aux statues lol! et son "Get a life, Bob. Oops, sorry again. -bad subject" est d'un cynisme implacable : j'adore

Toujours cabotin mais à la hauteur de ses prétentions : "Yes. good. Good in many ways, good you like it so far...[b]You've bought us time though, that's good. I am good with time."

I'll tell you something else :
Never let me talk!



Et qu'est-ce qu'il verbalise ce Doctor, j'adore. Il ne s'arrête pas de bouger, de parler et toujours avec un ton caustique!

Doctor : We'll stabilise the wreckage. stop the Angels, and cure Amy.

River or Amy or Cleric : How?

Doctor : I'll do a thing.

River or etc.. : What thing?

Doctor : It's a thing in progress, respect the thing


Vraiment ce onzième Doctor j'adore! Et il a vraiment des échos de Nine/Eccleston, sur cette phrase lorsqu'il parle des treeborgs (j'adore ce mot!) à Amy son You're going to love this est un écho parfait de Nine en saison 1*soupir*

J'ai bien ri aussi avec son "I need to turn off the light" en début d'épisode : obligée de penser, et de rire au double épisode "Silence in the Library/forest of the dead".

Et obligée de noter que Moffat avec sa tête à bouclettes tourne aussi en boucle (time loop)? parce que son double épisode de S4 était prophétique : the silence will fall cette fois, et on a ici une forêt pleine de mort-s...Il met des références-loop partout ce Moffat, et il le fait brillamment!

A forest in a bottle, on a space ship, in a maze.


Have I impressed you yet, Amy Pond?

Amy qui continue son apprentissage de la terreur ici! Le double décompte dans le couloir du byzantium est bien stressant! Octavian d'un côté qui compte afin de repousser l'assaut qu'ils vont subir une fois les lumières "turn off the light" et Amy qui se lance dans un décompte mystérieux mais très flippant!

Dans ce registre l'attaque de la faille est juste aussi grandiose qu'inattendu et arrive sous forme de comptine-refrain de moquerie ainsi que le prisonner zéro l'avait entonné 'Because you haven't noticed yet. 'The Doctor in the TARDIS hasn't noticed." *écho : doesn't know-doesn't know*

Le ton enfantin, la répétition, tout contribue à faire monter la pression et ce n'est pas l'apparition de la faille qui ouvre soudain une bouché béante qui va la faire retomber!

Parce que la faille qui jusque là n'apparait qu'en filigrane, inquiétant mais trop ne fin d'épisode fait ici une entrée fracassante et pouf c'est la grande catastrophe qui s'annonce... Mais en doutions-nous vraiment? Mais si tôt ? Là j'avoue que j'ai été surprise! Je m'attendais à une faille qui apparaisse certes mais là la meace est dévoilée et devient même l'élément clé de l'épisode!

Et même si nous en apprenons plus, nous restons dans le flou, avec une inquiétude qui va croissante.
.
Oh, that's bad. Ah, that's extremely very not good. :xd



Do not blink.

Et même si le Doctor s'en sort une première fois avec cette scène géniale où pour fuir les anges il tourne la tête de tous les côtés, la faille les poursuit et révèle sa terrifiante nature!

A propos de la faille : That's pure time energy, you can't feed on that. that's the fire at the end of the universe. [...] Here's what I think. One day there'll be a very big bang. So big every moment in history. past and future. will crack. The date! The date of the explosion! Where the crack begins. Amy's time!= 26 Juin 2010.

La faille qui va même effrayer les anges, et j''avais parlé de sadisme en référence aux Anges et c'est confirmé!

For fun, sir.



Le passage avec eux dans le corridor était extrêmement réussi, avec une tension jouant sur l'obscurité/lumière savamment orchestrée! Et puis leur côté sadique : génial!

Après les questions, pourquoi ils bougent, bougent pas, j'avoue je les ai mises de côté! Le dernier plan de Blink (que je rapproche du dernier plan de Jekyll d'ailleurs) est ce que je reproche à Moffat parfois : un peu trop... Nous montrer d'autres statues pour renforcer le côté effrayant, oki, sauf qu'ici en voyant celles du labyrinthe, j'ai du coup directement pensé que c'était des anges lol... Et après j'ai percuté qu'ils étaient sensés tous avoir la même allure (ailes, cheveux à bouclettes...) et du coup, là ça fait faire "plouf" au dernier plan de blink...

Donc, je ne me pose pas de questions et prends les statues comme elles viennent! Et je dois dire que leur fou rire était proprement et horriblement effrayant! Comme le fait que rien ne les arrête ou qu'elles jaillissent de la falaise...

Et l'ange dans l'œil : superbe, visuellement, comme tout cet épisode, encore une image magnifique, très esthétique, et effrayante! Après est-ce qu'aurait été transformé en ange, il semble que non, mais bon, ces anges n'envoient pas dans le passé, et bref, je laisse tomber, j'avoue que la faille, River et Amy m'intéressent bien plus...

There is something in her back eye. (again)

Là encore des séquences esthétiquement magnifique et des éclairages splendides, j'adore, un régal visuel et le colin maillard au milieu des anges, il fallait le faire lol!

Et Amy la petite fille en rouge perdue dans la forêt, pas du tout réconfortée par le Doctor qui, avec une franchise à toute épreuve(j'adore parce que les "I'm so sorry, I'm so sorry, j'en pouvais plus, et même s'il y a 1 , c'est un 'Im' sorry tout court)lui dit la vérité : "Everything, you're dying. Yes, you're right, if we lie to her, she'll get all better! Right" J'adore et l'air horrifié de River et la suite : énorme!

Amy : Doctor.

Doctor : Busy.

Amy : Scared!

Doctor : Course, you're dying, shut up!


J'adore ce Doctor, il est d'une adresse parfois, au propre comme au figuré! J'aie aussi comme il sort des "Amelia" parfois : "Amy! Amy. What's the matter with Amelia? "

Puis arrive cette scène qui m'a aussi prise par surprise...

You have to remeber!

Sans les comm lus ici sur Beans On Toast, je n'avais/n'aurait peut-être pas capté pour la différence vestimentaire de la scène de la clairière. Oui ce Doctor n'est pas le même que celui qui vient de partir, il a sa veste, porte une montre différente, a les manches relevés...

C'est donc le Doctor qui, dans le futur revient livrer ce précieux indice à Amy : elle doit se souvenir de ce qu'il lui a dit lorsqu'elle avait 7 ans!

Le Doctor a parfaitement choisis son moment pour influer le cours du temps le moins possible : Amy a les yeux fermés, les prêtres lui tournent le dos et sont éloignés, il chuchote et surveille pour ne pas être vu je pense...

Amy n'a donc aucun moyen de savoir que ce Doctor n'est pas tout à fait le même que celui qui vient d epartir, mais il travaille toujours à résoudre cette histoire de faille, arf...

Et surtout quelle tendresse dans ce moment avec cette scène : émotionnellement c'est un bijou d'intensité, comme rarement atteint dans Doctor Who, je crois que c'est la scène qui m'a le plus touché jusque là même...

Amy Pond... Mad. impossible. Amy Pond.I don't know why. have no idea.

But quite possibly the single most important thing in the history of the universe is

that I get you sorted out right now.


Et là dernière surprise et de taille encore avec ce moment complètement inattendu et décomplexé où Amy se jette sans vergogne sur le Doctor :excellent!

Et le Doctor qui se débat et qui candidement lui sort "mais je ne vieillis pas, je change et toi tu vieillis, ça ne peut pas marcher"! Et Amy : "mais qui parle de long terme"
Doctor : I'm 907. and look at me. I don't get older. I just change. You get older. I don't. and this can't ever work.

Amy : Oh. you are sweet. Doctor. But I really wasn't suggesting anything quite so...long term.


Mais que toute cette scène, et ses dialogues, font du bien!

Moffat continue avec cette scène à combler l'esprit des fans : après les questions que tout le monde se posait ou presque "River est-elle la femme du Doctor?", ou "mais pourquoi le tardis fait-il ce bruit pas discret, ou encore "mais pourquoi le Doctor se fait appeler sir, il ne le fait jamais! ici on a mais pourquoi les autres filles qui craquaient pour lui sont restées à 3 km et comme dit Amy, c'est pas du long terme qu'elle veut : é-nor-me!

Et puis bon, hop une question d'évacuée comme ça, les choses sont dites et hop, keep moving!

J'applaudis l'insolence de Moffat pour cette scène! Montrer une Amy aussi délurée, et à la veille de son mariage : sacrilège! Mais ô combien délicieux et drôle! Et puis clairement explicite la scène aussi, mdr avec le Doctor qui s'enfuit et saute littéralement du lit! Des choses "adultes", et avec le plus jeune des Doctor, lol, il était temps! ref, comme d'habitude, Moffat écrit des personnages féminins forts en caractère et loin des stéréotypes, et je préfère ce ton "cash" aux sous-entendus qui ont émaillés toutes la saison 1 (rose et Adam par exemple) puis la saison 2 (Rose et le Doctor), tout y était très incarné, et là, que ce soit Amy, ou le Doctor à sa façon (tendre) c'est très incarné/charnel : j'aime beaucoup et je trouve cela très bien ércit et interprété ici!

Que la scène est drôle et jubilatoire!

You're running from River. I'm running too.
You don't understand who or what she is...


Le mystère River n'en finit pas de s'épaissir dans cet épisode et surtout ça y est , j'aime River et je trouves on duo avec Le Doctor foctionnel, enfin! Complicité et humour apparaissent ici et cela fonctionne et donne lieu à des scènes magistrales!

Doctor : River Song. I could bloody kiss you.

River : Ah well, maybe when you're older.

Bravo à Moffat encore sur ce coup! Bien amenée, bien contourné, très drôle!

Sinon, nous avons la confirmation définitive qu'elle a voyagé dans le temps :"I've travelled in time. I'm a complicated space/time event too", avec le Doctor, avec celui/celle qui luia appris à piloter un Tardis, les deux, plus encore ? Aucune idée... Mais si nous l'avons vu jusqu'à présnet dans le 51ème siècle, tel n'a pas toujours été/sera le cas...

Autre idée qui m'a traversée, dans la mesure où elle porte un Oméga sur son brassard, j'ai cherché et trouvé ceci et cela : Omega était un Time Lord, et je note "the Third Doctor refers to him as the Time Lords' "greatest hero" - The Doctor, like most Gallifreyans, would grow up to revere and admire Omega as a great hero", mais pas sur que ce soit pertinent, l'omega porté par River a peut-être (surement?) une autre signification...

Car nous apprenons, en même temps que le Doctor (Merci Octavian de dissiper le malentendu sur le "engaged in a manner of speaking" XD) que River est emprisonnée pour meurtre...

Qui et surtout qu'est-elle donc ?

I absolutely trust him.


River qui montre ici, une fois encore qu'elle est prête à se sacrifier pour sauver le Doctor, comme elle le lui propose afin de refermer la faille..."I've travelled in time. I'm a complicated space/time event too. Doctor. I can't let you do this."

River qui accumule les paradoxes qui trouvent leur paroxysme dans cette scène :

River (arf illumination, dans les rivières, on trouve des poissons*) :If he's dead back there, I'll never forgive myself and if he's alive, I'll never forgive him. And, Doctor, you're standing right behind me, aren't you?

Doctor : Oh, yeah.

River : I hate you!

Doctor : You don't...


Et le Doctor va survivre, et dequel évènement à venir ne va-t-elle pas le pardonner du coup ?

Octavian va le dire au Doctor à sa demande : "She killed a man. A good man. a hero to many - You don't want to know, sir. You really don't."... et River ne le démentira pas, elle assume même cet acte avec dignité, de façon touchante...et inquiétante!

The best man I've ever known.

Impossible de ne pas penser au Doctor... Mais ce héro est connu d'Octavian, un héros pour beaucoup... Le Doctor est sensé connaitre connaitre les grandes lignes de l'histoire du 51ème, si c'est un point fixe et le meurtre d'un tel éros devrait l'être, il devrait le connaitre, or il ne le semble pas... Que se passe-t-il encore?

Par ailleurs, comment River est au courant pour leur prochaine rencontre, une rencontre à venir. Jusque là elle ne parlait que d'évènements de son passé, or là, elle fait référence à leur futur à tous les deux! Le Doctor lui a-t-il donné ce message, dans son passé à elle, comme il a laissé un message à Amy dans cet épisode ou l'énigmatique "Aren't we all" en référence aux contes de fées et la Pandorica est-il prophétique...?

What else have you got?

River tell me!

A big complicated space-time event. should shut it up for a while. Like what. for instance? :

Like me for instance!
Arf et ce désespoir chez le Doctor : lorqu'il jette la radio après la déclaration d'Angel Bob qui s'amuse à effrayer Amy avec le décompte et là lorsqu'il tente de la sauver, puis lorsqu'il avoue que sa mort pourrait être la solution, paroxystique ce Doctor... il le sera aussi face à la mort de l'évêque!


I think, sir you know me at my best.

Trajectoire brillante et inoubliable que celle du père Octavian : grandeur, dignité, intégrité : respect et un grand bravo à Ian Glen, magistral, que j'ai découvert ici *shame* (bon et désolée, j'ai vu lara Croft et Kingdom of heaven, mais je ne l'ai pas reconnu...)

Reste le cœur du problème : que se passe-t-il donc avec le temps, la faille?

There's something I've..missed.

Gif by Yeles

Time's running out, is that what you said? [...] But what if it could? What if what could? Time. What if time could run out? [...] Cracks in time, time running out... No, couldn't be. How is a duck pond a duck pond if there aren't any ducks? And she didn't recognise the Daleks! OK. time can shift. time can change. time can be rewritten. Ah! [...]Time can be unwritten.

Clairement on est au coeur du problème et surtout j'ai sauté de joie en entendnat cette phrase, car j'avais soulevé ce point qui me travaillat dans l'épisode "The Next Doctor" : The CyberKing! A giant cyberman walks over all of Victorian London and no-one remembers!!

Je l'avais dit en comm de cet épisode que ça ne tenait pas debout, que c'était une modification majeure de l'histoire et que ce n'était pas normal OMG mais qu'est-ce qui se prépare!

Le Doctor a les choses at the corner of his eye, mais ne les voit pas il ya la mare à canard sans canard, le cyberking, River qui connait le futur ? Quoi d'autre?

Car oui, c'est un soulagement dans la série de savoir que le temps peut-être ré-crit (et j'adore comme j'ai expliqué dans mon comm de l'épisode précédent) mais là le Doctor doit combattre l'effacement même du temps, un feu qui indique la fin de l'univers (fin de l'univers supposé arriver bien plus tard, je le rappele cf finale Saison 3...).

Bref un épisode dense, riche, drôle angoissant et qui met le Doctor face à la menace qu'il devra vaincre en fin de saison! J'ai adoré ce double épisode, et que d'émotions, vraiment...

Time can be rewritten

Gif by Yeles


*cette remarque fait référence à l'épisode suivant que j'avoue avoir vu avant avoir terminé d'écrire ce commentaire...

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Doctor Who] 5.05 Flesh and Stone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Stone Cold Limited Edition Classic Deluxe Figure!
» HARRY POTTER AND THE PHILOSOPHER'S STONE de J.K Rowling
» The legacy of Stone Cold Steve Austin
» Doctor Who

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: SCIENCE-FICTION / FANTASTIQUE :: Doctor Who :: [Doctor Who] Saison 5-
Sauter vers: