Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Doctor Who] 5.08 The Hungry Earth (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hawkins
BadWolf_United
BadWolf_United


Nombre de messages : 46
Age : 30
Localisation : L'Hyperion
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: [Doctor Who] 5.08 The Hungry Earth (1)   Jeu 20 Mai - 20:51

The Hungry Earth (1)

- Scénariste : Chris Chibnall - Réalisateur : Ashley Way

En 2015, un des plus ambitieux projets de l'histoire de l'humanité mène les hommes à creuser dans les profondeurs de la croute terrestre.

Alors que le Doctor, Amy et Rory arrivent dans un petit village, ils se retrouvent face à danger mortel lié aux entrailles de la terre...



Fiche Technique IMDB
Galerie Photos Saison 5 : promo, tournage, et épisodes ICI

Diffusion Samedi 22 Mai 2010 à 18h15 sur BBC 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 46
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.08 The Hungry Earth (1)   Lun 7 Juin - 10:42

Because I'm the last of my species



and I know how it sits in a heart.

Première déception : toujours pas de retour à leadworth! Le 5.06 se terminait par un silence inquiétait et un Doctor qui déclarait les mener direct à la mairie et là, encore, on se promène comme si de rien n'était! Mais enfin!

Je ne comprends pas ce qu'ils font là, encore moins pourquoi ils allaient à Rio.... Du coup, j'ai l'impression qu'on me délaie l'intrigue pour qu'elle reste dans le format des 13 épisodes...

Seconde déception : encore une pré-intro très classique et du coup très décevante au regard de celles auxquelles le double épisode avec River (5.04) et Vampire of Venice (5.06) nous avait habitué... Celle de Amy's choice était très bof, idem encore, ah... :( Même si nous sortir le gruffalo "this creature with terrible claws, terrible teeth in his terrible jaws" était en résonance avec les divers monstres vus jusqu'ici, mais ce n'était pas assez, ni fort, ni assez drôle...

Ces déceptions ont cependant assez vite été compensées en voyant que Chris Chibnall avait signé le scénario de cet épisode.

Auteur du 3.07 "42" qui reste à ce jour un de mes épisodes préféré (dans la saison que j'aime le moins, avec le docteur que j'aime le moins, lol le paradoxe), j'attendais donc le retour du monsieur dans Doctor Who (il a écrit pour Torchwood) avec impatience...

Et bon, ben rien de transcendant dans cette première partie d'épisode, mais à voir avec la suite. Même si comme 42, on se retrouve dans une histoire de forage et que l'épisode nous offre trois beaux moment d'émotions avec tout d'abord la séparation d'Amy littéralement avalée par le sol devant un Doctor désespéré, l'échange avec Elliot où le Doctor évoque Gallifrey, qui lui manque..."so much"... et sa confrontation avec Alaya... qui elle n'est pas la dernière de son espèce...

Not really getting the sunshine carnival vibe.



Wrong continent for Rio, I'll admit, but it's not a massive overshoot.

Un doctor, comme Matt Smith, toujours en forme et déjanté, toujours aussi maniaque et autoritaire et toujours à sortir des objets insolites de ses poches, cette fois des mini-jumelles, un lance-pierre et un paire de lunettes noires!

Bon sorti du délire, pourquoi le Doctor sachant la menace qui pèse sur eux ne les r_amène-t-ils pas à la mairie le fameux 26 juin 2010 et comment peut-il décider d'aller voir le forage : "Big mining thing. Oh, I love a big mining thing. See, way better than Rio! Rio doesn't have a big mining thing."! (il a de super gouts le Doctor entre ça et les grottes *join-my-crypt*)

Il fait exprès ou quoi lol! C'était couru que le mining thing allait dérailler et les attirer dans les ennuis et ça ne manque pas 12 minutes après le début de cet épisode Amy disparait! Bon au final, elle n'aura rien, mais ça aurait pu, d'ailleurs, il panique un peu le Doctor quand ça arrive... Tu m'étonnes!

I'll gladly die for my cause.



What will you sacrifice for yours?

Et clairement il tient à la retrouver Amelia, ou point que lorsqu'il interrogera Alaya, la prisonnière il ne mentionnera qu'elle. Oublié (encore) Elliot, sans compter son père!

Pour Elliot, je dois avouer que tout comme le Doctor, j'étais absorbé par ce qu'il faisait et surtout l'évocation de Gallifrey *ouch* et que je n'ai pas un instant percuté lorsque le gamin, génial au passage, est sorti, j'ai pensé pareil "ok, vas-y alors"...

Culpabilité encore pour cette petite file qui a cru en lui des années durant, a souffert à cause de lui, et pour qui il a failli en arrivant en retard ? Cette petite fille dont la solitude ne peut/n'a pu que trouver des échos chez lui...

Solitude qui sera évoquée dans un autre magnifique passage, toujours avec un enfant, Elliot cette fois...

That's all right, I can't make a decent meringue.

Un échange qui commencera dans la légèreté et l'humour, passera par la nostalgie et se finira sur qui est le Doctor à présent, un être empli de bonté et de vie, mais un être effrayant aussi...redoutable...

Elliot : I want to live in a city one day. Soon as I'm old enough, I'll be off.

Doctor : I was the same, where I grew up.


Elliot : Did you get away?

Doctor : Yeah. *oh-que-oui-running-Doctor*

Elliot : Do you ever miss it?

Doctor : So much... *ouch*

Elliot : Is it monsters coming? Have you met monsters before?


Doctor : Yeah.

Elliot : You scared of them?[/i][/color]

Doctor : No! They're scared of me.

Très vite la situation va devenir grave, presque shakespearienne : Amy a disparu, Rory est atterré, Elliott disparait...et les enjeux vont vite prendre une ampleur inattendue !

You're better than this!
You have to be the best of humanity.

No dissecting! No examining!

We can land this, together. If you are the best you can be.

You are decent, brilliant people.

Y arriveront-ils, Alaya suggère que non, je crains qu'elle n'ait raison et ne pas partager l'optimisme du Doctor que les "apes", Do we have to say vermin? They're really very nice.Extraordinary species. You attack them, they'll fight back. But! There's a peace to be brokered here." ne soit hélas pas aussi admirable que le Doctor le dise... Et bon pourquoi autant d e"pression" alors qu'il pense à ce moment là avoir à faire à une petite dizaine de siluriens....?

Certes la fin de l'épisode rend le Doctor avisé, quelle "chance" lol, car il ya là toute une civilisation et le tout prend, définitivement une ampleur très inattendue!

I have seen the impossible today,



and the only person who's made any sense of it, for me, is the Doctor.

Alors les autres gens présents, j'avoue que sorti d'Elliot, que j'ai trouvé génial, euh... Ambrose avec ses armes m'a énervé, et je ne sais pas, elle n'a suscité aucune émotion chez moi, alors qu'elle a perdu son mari, son fils disparait, son père est blessé et je ne sais, je ne l'ai trouvé qu'agaçante. Le papy, sympa oui, mais sans plus.

Nasreen m'a plus plue : déjà son enthousiasme pour le Doctor et ce qu'il dit (lol quand elle l'applaudit) et même si j'avais l'impression de la revoir dans Jekyll, elle a amené un dynamisme et une fraicheur bienvenue.

Parce que sinon, bof côté réalisation encore.. Sorti de la confrontation entre Alaya et le Doctor, le maquillage et le masque sur le maque (comme les sycorax) ,la scène nocturne et les effets spéciaux des boucliers, c'ets terne encore...quand je revois les images de Vampire of Venice ou de Flesh and stone, la comparaison est dure... pour cet épisode, et le précédent...

You are beautiful.



Ah làlà ce "beautiful" comme il me fait penser tant à Nine qu'à Ten, tout à fait le Doctor de s'extasier devant cette Alien Earthlien!

Magnifique confrontation entre les deux par ailleurs... et lol quel bavard ce Doctor^^

Doctor : I do hate a monologue. Give us a bit back. How many are you?

Alaya : I'm the last of my species.

Doctor : Really? "Last of the species", the Klempari Defence. As an interrogation defence, it's a bit old hat, I'm afraid.

Alaya : I'm the last of my species.

Doctor : No. You're really not. Because I'm the last of my species and I know how it sits in a heart. So don't insult me.


Arf, le Doctor, comme dans 42, est mis à mal, perte, souvenir, deuil, il est touché par trois fois là où ça fait, là ou "his heart sits"... Toute la dimension dramatique du Doctor est mise en jeu dans cet épisode... mais de façon, hélas, moins brillante que dans 42, à voir dans la seconde partie...

I need you alongside me

Amy étant très vite absente, c'est encore le duo Doctor/rory qui prend le relais, e il fonctionne toujours bien, malgré la situation dramatique. le moment où les deux compères capturent Alaya et se font presque le "give-me-five" "We got it! Defending the planet with meals on wheels!" est excellent, comme l'embarras des deux à ce moment là!

Rory qui prend encore plus de place, et s'affirme !

Cet épisode n'est par ailleurs pas dépourvu de moments comiques.

What did I break?!

Sonicing and entering, totally different.

Du goûter d'herbe bleue à l'entrée par effraction sonication, à sa petite crise avec Rory à propos du sonic srcewdriver justement, l'épisode nous offre de belles situations, et répliques (mais trop peu).

Rory : Can't you sonic it?

Doctor : It doesn't do wood! *et-oui-ça-ne-change-pas*

Rory : That is rubbish! *toujours-pertinent*

Doctor : Don't diss the sonic! *mdr-vieux-maniaque*

Je note en tous les cas, l'arrivée définitive avec cette saison du verbe "to sonic" (something or someone)

My name is Amy Pond
and you'd better get me out of here or so help me
I am going to kick your backside!



DID YOU JUST SHUSH ME?!

The nurse and the kissograme story...

J'ai adoré cette expression, signée Rory encore une fois d'ailleurs, il a de bien meilleures dialogues que MIckey, s'il fallait, encore, les différencier...^^

Amy donc se retrouve à jouer les Doll dans la Dollhouse des lézards souterrains et qui ne se laisse pas faire, j'ai adoré, lol quel caractère, à la Donna!

Mignon aussi le fait qu'elle et Rory croise, et se fasse saluer par leur futur eux, avec même la petite chamaillerie de rigueur avec Amy, amoureuse certes mais pas attirée par le domestic stuff, et Rory, moins aventureux...

Bon par contre, je n'ai plus ri du tout lorsque j'ai vu que Mo avait été ouvert de bas en haut O__O : beurk! Et Amy qui en reste sans voix pour le coup! Tu m'étonnes!

Pas étonnée par contre par le fait que les Siluriens soient tout pleins, je ne sais pas pourquoi le Doctor les pensait peu, mais l'assurance arrogante d'Alaya me faisait penser qu'elle avait toute une armée derrière elle...BIngo!

En conclusion : alors... un épisode qui contient de bonnes choses, mais reste sur la forme plat et me laisse au final, un sentiment assez neutre...

J'ai l'impression de quelque chose qui manque de lien, tant avec les épisodes jusqu'au 506 que dans son déroulement...

Après les aliens qui étaient sur Terre avant les -piètres- humains oui, cool, mais bon, il y a eu les Sylvidres d'Albator dans ce registre, et plus charismatique que ça, impossible, du coup, et malgré une maquillage très réussi, pour l'instant, je suis en attente sur ce point...

Je note le clin d'oeil à Moffat, créateur et producteur avec son ami Gattiss de la série Sherlock avec cette, célèbre, citation dite ici par Elliot : When you've eliminated the impossible, whatever remains, however improbable, must be the truth"

Est-ce que cela s'applique à cette saison, et au mystère de la faille ?

It's like this is everyday to you?





Not every day. Every other day.

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
soblue
House_Addict
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 42
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.08 The Hungry Earth (1)   Mar 8 Juin - 12:27

je dois dire que cet épisode (double) est celui (et le seul) qui m'a ennuyé, ne m'a pas convaincue depuis cette saison 5.... en plus les siluriens, même pas peur!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Doctor Who] 5.08 The Hungry Earth (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Doctor Who] 5.08 The Hungry Earth (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Jeu Google Earth !
» Remonter le temps avec Google Earth 5.0
» Live Earth 7-7-7 TSR 2
» Doctor Who

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: SCIENCE-FICTION / FANTASTIQUE :: Doctor Who :: [Doctor Who] Saison 5-
Sauter vers: