Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Grey's] 7.03 Super Freak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 46
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [Grey's] 7.03 Super Freak   Ven 15 Oct - 9:04

7.03 Super Freak

But now we're family


2 semaines se sont écoulées depuis le malaise de Cristina. Son cas va être examiné : pourra-t-elle continuer et comment l'aider. Derek ne manque d'idées tandis que meredith va faire connaissance d'un nouveau membre de sa famille.

Un épisode tout entier centré et porté par un Derek Shepperd magistral. Tour à tour déterminé, touchant, émouvant, compréhensif mais par-dessus tout d'une générosité et d'une sagesse impressionnante, il est le pivot de cet épisode centré sur l'a-normalité....

Et les parallèles médicaux des différents "monstres" ont servis de parfaite illustration aux propos de l'épisode : la notion de normalité est très relative et chacun des héros en est définitivement sorti (si tant est qu'ils y aient été...), à sa manière....et toujours en fonction du regards des autres....

L'épisode mettra donc en scène Derek Shepperd et Cristina Yang, les autres gravitant autour d'eux en filigrane et en révélateurs des changements, profonds qui se traversent tout un chacun-e au Seattle Grace Hospital....

Cristina Yang saved my life.
She saved my life.



I owe her everything.
She goes, I go!

Du grand Derek dans cet épisode!

Certes il était logique qu'il se rapproche de Cristina, lié/connecté désormais par cette terrible opération, mais tout de même, cela n'avait pas été abordé jusque là et c'est fait ici avec beaucoup d'émotions, et de grandeur....

Car oui, rien ne les rapproche ces deux là sinon, Dreek a les mots justes, les attitudes justes à chaque moment, rien ne les rapproche excepté Meredith et cela change tout, aussi.

But now we're family And that means, I worry about you. And as someone who cares about you, it's not okay. As someone who's seen a lot of residents come and go,but very, very few with your potential...It is not okay.

Et oui, les familles de cœur...je renvie la citation de Donna Haraway sur ce sujet dans le post-scriptum "Race" ici avec lequel je suis en totale adéquation...

Tellement juste! D'abord parce qu'il est le premier jusque là à parler non pas de son traumatisme mais de ses capacités, de son incroyable talent. Avant tout il est dans le respect de ce qu'elle est, une chirurgienne d'exception, avant d'être la pitié!

Vraiment Derek il est "twisted" au final, même s'il le cachait contrairement à Meredith, il est cassé quelque part depuis la mort de son père peut-être et a tenu un rôle (fils, mari, docteur, chief), rôle qui ne lui correspondait pas et du coup, ça explique que ça le fasse avec Meredith. Vraiment un mec bien je trouve et ici d'une attention et d'une sollicitude très touchante.

La scène dans la morgue est très forte également avec Derek qui fait face à sa propre mort et ses propres souvenirs pour aider Cristina, l'accompagner et ne pas la laisser seule dans le revival de ce moment... avec détermination, courage et générosité...

Impressionnant.

Derek aussi qui se réconciliera -de façon prévisible certes- avec sa sœur dans une scène là encore touchante, Derek qui met des mots sur ce qu'il ressent, ans la congruence et conscient de la vie comme jamais ainsi il l'a dit au psy....il a changé, ça l'a changé, il voit les choses différemment et cela lui donne le courage de faire des choses, de dire des choses, de poser certains bagages, certains peurs : I've always wanted all these years is you just to stay... Little and...Quiet and safe. But you're not any of those things. You're loud and fearless, and it scares the crap out of me.

Derek philosophe et drôle aussi avec Owen à parler de Cristina qui s'est retrouvé dans son lit XD :

Owen : My wife is sleeping in your bed.

Derek : Yes, she is, with Meredith, technically. She's sleeping with Meredith. I'm on the other side of the bed.

Owen : I'm sorry. Don't you find that a little strange?

Si si c'est étrange lol (mais bon hein) mais cela s'explique aussi et pour Derek, c'est assez et d'ailleurs c'est là qu'il se décide de battre pour Cristina et de l'aider. De faire ce qu'il peut à son niveau!

I think...



I could be happy being a plumber....

Arf ben toujours pas de mieux pour Cristina, malgré l'intervention de Derek : I have to get away from Shepherd for, like, ten minutes. He's like the K.G.B. He's everywhere....

Vraiment la voir ainsi en retrait.... prostrée dans un coin du bloc est dur, mais dur....

Cristina face à Derek, l'homme qu'elle a sauvé, dans les pires conditions....

Cristina dans la mémoire s'est bloquée ce jour là et qui avoue que des morceaux de cette opération ressurgissent, hors de tout contrôle aux moments les plus inopportuns... et que sinon, c'est le vide...

Vide est d'ailleurs l'adjectif qui lui va le mieux tant elle semble privée, vidée de toute substance, vie, passion...


But would you love you if you weren't a surgeon?

Lol avec le coup du plombier parce que bon, c'est un métier à la fois technique et masculin, comme chirurgien... pas innocent le choix, il a pas pris, "d'instinct", coiffeuse ou secrétaire Owen...

Ceci étant Cristina se pose donc la question de faire autre chose et fort justement Owen lui renvoie la seule question fondamentale : pourra-t-elle s'aimer en étant autre chose que chirurgienne? J'irai plus loin pour a part : pourra-t-elle s'aimer en étant cette fille simple dont elle parlait dans le premier épisode de cette saison, et non plus brillante. Sinon pourrait-elle s'épanouir en étant brillante dans un autre métier...

Je n'en ai aucune idée....peut-être ?

I'm such an idiot. I'm not G.I. Jane.

I'm attachment Barbie.

Ralàlà Teddy, bien pointée par son chevalier servant : ben oui quoi, purquoi elle craque sur des mecs pas disponibles : déjà pris ou de passage ? Bonne question, et je ne puis qu'acquiescer car je l'avais dit la saison précédente déjà : elle mérite mieux! Par contre le rouge aux ongles pas mon truc XD

Belle scène en tous les cas avec la réunion des filles (et de la bouteille de Brandy)! Par contre Callie et Arizona m'ont gonflées dans cet épisode! Indépendamment de leur envie d'être seule qui était un peu lourde, c'est surtout l'attitude de Callie de salle de réunion qui m'a séchée!

Comment elle est prête à virer Cristina du programme! Aussi vite et sans état d'âme qu'elle en a l'air au sujet de l'appart qu'elles partagent! *ouch*!

Oki être proche de Cristina c'est pas facile, mais même Callie c'est la fille qui a couché avec Alex puis épousé Georges juste pour une histoire d'appendicectomie (ou je ne sais plus quelle opération) dans un ascenseur, et là elle est au niveau zéro de la compréhension envers Cristina, j'avoue que.... Et puis sans compter que du coup l'ai l'impression qu'elle évite de lui dire 2 mots en face.... Bref, elle est devenue difficile à impressionner Callie j'ai l'impression.... mouais du coup....

Alex, you've been afraid of the elevator for, like, a month

Karev est pris en main par le chief qui l'aide à affronter sa phobie de l'ascenseur : réussi. une étape de franchie...

Jackson, you wake up every night screaming

because you have nightmares

Sans surprise pour Jackson... Lui aussi paraissait dans la fuite et ne pouvait pas ne pas être affecté à minima, un de ses symptômes est ici révélé....

Meredith, you don't talk about Cristina because

You're afraid she's never gonna be
the same Cristina again

Arf Meredith, April fait mouche et appuie là où ça fait mal (et à moi aussi) : comment Cristina va-t-elle s'en sortir...? Meredith le dit au début de l'épisode "il y a peu de choses dont je ne parle pas et Cristina est l'une d'entre elle"...

Meredith qui se contente donc d'être là pour son amie, malgré sa peur...Meredith très congruente et très attentive à ce qui l'entoure et balance les choses comme elle le pense : j'ai adoré ses divers échanges avec April

For God sake, Mark never thought you were a psycho.

He loves you!

Pas grand chose à rajouter et bon, la scène de fin n'a pour moi aucune espèce d'importance, Amelia Shepperd étant un sorte de Sloan au féminin, pas de quoi s'inquiéter pour la miss Lexie.. un faux "suspens" ici....et un abcès de crevé, enfin j'espère!


Pleine de surprise dans cet épisode April Kepner, et je dirais qu'il était temps qu'elle se distingue. Bon le coup de la virginité, aucune espèce d'importance, ça va bien au personnage ok. Mais c'est plus sa petite tirade de "remise à l'heure" qui m'aura plu car elle montre une autre facette du personnage! Ouf parce que jusque là, elle m'agaçait la miss et cette sagacité me plait bien : April I'm liking you more and more!

Elle tient bien le coup en attendant et a plus de ressource que je ne le pensais, un peu petit plus même si je ne raffole du perso quand même^^

We all have things we don't talk about...

...

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
 
[Grey's] 7.03 Super Freak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» freak squeele de florent maudoux
» [SOFT] SMART KEYBOARD PRO 2.7.1 : Super clavier configurable [Payant]
» Un super bourre pipe!
» Agnès Grey
» vends tracteur vendeuvre super bb31

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: CONSULTATIONS :: Grey's Anatomy :: Saison 7-
Sauter vers: