Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BSG] 4.12 A disquiet Follow My Soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [BSG] 4.12 A disquiet Follow My Soul   Sam 31 Jan - 12:20

"That's the future of the entire Cylon Race"

Six to Saul


"We've done nothing wrong"

Humans...


Note : je recommande l'écoute du morceau de musique en bas de ce post pour accompagner la lecture...

Beaucoup d'émotions encore avec des scènes très belles et fortes (le jogging de Laura hallucinant et magnifique, la dernière scène Bill/Laura, le prêche de la défonce et du désespoir de Baltar, l'échappée belle du vaisseau de tylium...) et d'autres flippants justement avec Félix OMG!

Et une épisode qui voit d'un côté l'espoir et le renouveau monter chez les cylons tandis que chez les humains, c'est la chute, vertigineuse. Et dans cette chute va se catalyser une haine anti-cylon portée ici par Félix qui nous résume bien la situation : "Earth's a cinder. Dee's dead. Suicides are up. Fleet's a mess. President's missing in action, but, gotta make sure the Cylons are taken care of."





Question : j'ai l'impression que cela se passe avant les webisodes et la révélation de Sweet-8 à Félix : qu'il a été un collabo car il semble si sûr de lui notamment dans sa poignée de main à Zarek, mains qu'il n'a plus blanches Mister Gaeta...

Ceci dit, s'il commence à mettre autant le bordel, ça expliquerait l'expédition organisée et punitive de 8 : lui mettre l'insupportable vérité en face en faisant croire qu'elle est là pour le sauver : c'est pas mal jouer...

Arf, je sais pas, on peut voir les choses à l'opposé, c'est revenu de sa sanglante excursion qu'il revient aussi remonté après les cylon...

Mais je dirai aussi que cet épisode a dû générer pas mal de frustration, on laisse quasi tout ce qu'on a vu dans le 411 pour replonger dans la vie quotidienne, ce qui parait bien fade tout de même...

Et clairement l'épisode ne reprend rien des énormes révélations du 411 : rien de plus sur Kara qu'on voit très peu, rien sur les FF, rien de plus sur la Terre et ses cylons, bref, arrrrrgh *high-frustration*

Alors du coup la paternité de Tyrol, les affres de Félix, l'échographie de 6 et les magouilles de Zarek, c'est bien terne... et je pense que beaucoup ont été déçus, frustrés, voir en colère ! Et effectivement pourquoi ce choix de faire un épisode autant aux antipodes du précédent ?





Ceci dit, ce n'est pas la première fois, et j'ai apprécié cet épisode qui arrive à nous proposer des moments très forts : la course de Laura/lever d'Adama est un moment que je trouve assez sublime., et là necore quelle sublime et intense composition de Bear McCreary pour l'accompagner !

Idem pour cette scène finale d'Adama et Roslin ensemble qui m'a prise par surprise et surtout touchée, alors là, such a surprise parce que jusqu'à présent ce couple m'agaçait plutôt (dans le registre amoureux je parle, genre je "je t'aime" de Roslin...).

Et Mary McDonnel est flamboyante à chacune de ses scènes ! *applause*




Après, oui, j'aurai préféré resté dans la continuité du 411, mais là la rupture, délibérée, si elle passe pas mal chez moi, est un choix contestable... surtout si proche de la fin de la série mais en même temps cet épisode est osé et nous offre des moments sublimes et très forts aussi !




Le prêche de Baltar, je me répète était aussi hallucinant, y compris dans la façon de filmer/Monter.
What have you done?
What have you done to deserve this punishment?
What sins have you committed?
What dark thoughts have you harbored that condemn you?
Condemn you...
to wander through the universe without hope?
Without light?
So you have to ask yourself what kind of a father
abandons his own children to despair and loneliness?

No father!

Perhaps we are not the ones in need of forgiveness.
Perhaps we're not.
Perhaps we have been wronged!

Perhaps it is God
Who should come down here and beg for our forgiveness?
Am I right?

Am I right?


Pour ce qui est de cette ambiance anti-cylon et violente et qui monte, et avec Zarek -surtout après la sortie muette (flippante) puis la disparition de Roslin-, c'est assez cohérent...logique, même si oui, c'est du déjà vu : ah la politique je dirais, encore et encore la même chose, aussi...

Et je suis trop contente que Tyrol ne soit pas le père car ça explique du coup que oui Hera est bien spéciale, car elle est la seule métisse !! C'était bancale qu'elle soit si spéciale alors que le bébé-tyrol était là !

Quant à Zarek, ralàlà, qui tombe pour un fake...bonjour la conscience tranquille! Et bonjour aussi l'alliance Gaeta/Zarek dans le genre plus un pour rattraper l'autre, où cela va-t-il les conduire, et conduire la colonie?!!

Je veux pas dire mais ils sont mal barrés tous et toutes, cylons, humains ou moitié-moitié...

Et dommage de ne pas avoir vu le moment où Saul -qui assure trop!- a dit aux Adama qu'Ellen était le FF.

Tyrol m'a énervé avec "nous les cylons"... pffffff... anyway, TYrol, j'ai jamais apprécié ce perso de toute façon...

Et le "half-kick" de Kara MDR bien balancé !




J'ai aussi beaucoup aimé les moments dans l'espace, avec une Athena, comme Saul, Cylon mais inébranlable dans son dévouement aux humains, impressionnante aussi et beaucoup de tension avec le vaisseau de thylium qui quitte soudain la flotte O__O : mais c'est quoi ce plan pourri de Zarek ?!

Le bond FTL juste avant l'appontage était impressionnant de même que le retour de Hite-Kon qui réapparait tout à côté du Galactica !

Bref un épisode frustrant après le 411, mais qui m'a plu malgré tout et pour l'accompagner, voici "Worthy of survival" de Bear McCreary, très dans le ton de cet épisode et toujours sublime :



Dernière édition par Sunjin le Dim 2 Aoû - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
soblue
House_Addict
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 43
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.12 A disquiet Follow My Soul   Sam 31 Jan - 13:51

j'ai du mal à m'y remettre... la coupure a été longue et la terre promise dévastée aurait pu être un point final (fin ouverte, chacun pouvant imaginer la suite..) du coup je trouve ces épisodes moins passionnants... enfin je vais suivre jusqu'au bout pour voir comment ils vont terminer ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leninha
SPL_Member
avatar

Féminin
Nombre de messages : 354
Age : 36
Localisation : Limoges
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.12 A disquiet Follow My Soul   Mar 2 Juin - 16:47

C'est vrai que cet épisode coupe l'action du 4.11 pour revenir dans le train train.
Mais quand on y pense, ce n'est pas si illogique que ça...
L'euphorie d'avoir trouvé la terre et la grosse déception de voir dans quel état ne laisse guère place à autre chose qu'au triste et morne quotidien qui les attend pour un temps... complètement indéterminé!
L'heure aurait dû être à la fête et au lieu de ça ils se retrouvent une nouvelle fois dans la Galactica à chercher... quoi? En compagnie d'une partie des cylons, qui sont tout de même ceux qui leur ont tout fait perdre, et à fuir encore l'autre partie des cylons. Du coup... ambiance!...

Roslin refuse toujours et de reprendre son poste et de reprendre son traitement. Elle a décidé de s'occuper d'elle et c'est vrai que ça lui va très bien! Superbe scène de jogging!
Je pense qu'elle ne tardera pas à être rattrapper par la réalité puisque les manigences de Zarek ne pourront pas continuer comme ça très longtemps. Tout le monde finirait par se conduire tous à leur propre perte!
Grosse surprise avec un Gaëta qui se montre... mauvais! Ce gentil garçon semble avoir perdu beaucoup de sa sensibilté en perdant sa jambe...
Sa confrontation avec Kara! "Au cas où tu te poserais la question, je n'hésiterais pas une seconde à frapper un boîteux!" C'est méchant mais c'est trop bon!!!

Tyrol qui n'est finalement pas le père de Nick! Je comprend aussi maintenant pourquoi, lui, n'est pas "spécial". Il est 100% humain (et son papa c'est Hot Dog! Surprised ) alors que le bébé de N°6 est 100% cylon (grande première et Saul à l'air ravi!) et l'autre exception, Héra la seule 50/50.
Donc oui, Héra est spéciale pour les cylons mais le bébé de N°6 et de Saul l'est aussi. Comme le dit bien 6, ça représente leur nouvelle éternité.

Pour Gaïus... j'avoue que je n'écoute plus trop ce qu'il dit ou à moitié (comme le cylon sur le vaisseau mère!)... alors va peut être falloir que je re regarde!

PS: Trooop belle la zic que tu as mis ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.12 A disquiet Follow My Soul   Jeu 4 Juin - 14:20

Avec le recul cet épisode m'apparait comme symptomatique du "problème" de la série depuis la saison 3 : proposer de bons voir d'excellents épisodes mais qui ne sont pas toujours dans la continuité de l'intrigue !

Ce qui est exactement le cas de cet épisode que j'ai trouvé brillant et que j'ai adoré mais qui est frustrant car il s'éloigne de l'intrigue principale, d'autant plus qu'on arrive ici à la fin de la série. Et c'ets vrai qu'en terme de dynamique générale, cela casse un peu, on pars dans autre chose qui est bien fait et plutôt prenant mais quid de la terre, des FF, de Kara qui a brulé son cadavre ???

On part ici dans une sous-intrigue qui va s'étaler sur 3 épisodes c'ets beaucoup même si le 4.13 est un de mes zods préféré toute saison confondue.... (lol oui j'en ai beaucoup ^^)

Roslin et son jogging :grandiose !

Mia sle reste un peu superflu même si on est complètement immergé dans l'atmosphère du Galactica...

et oui Laughing avec kara qui ne mâche toujours pas ses mots et ça fait du bien autant que plaisir !!

Laughing avec le chief qui n'est pas papa, bon cally avec hot-dog à l'époque supposée de la conception en fonction d ece que l'on a vu, ça ne tient pas une minute, mais ça devait être dans le noir, avec elle en totale absence de ses moyens lol ! En tous les cas, ça rattrape la boulette et montre "la couture" du scénario qui ets que cette histoire des FF a été rajouté et que le nom de ces FF a été décidé à la dernière minute (avec des raisons discutables, on en reparlera) et lol mettre Galen en cylon ça impliquait un enfant métis ce qui ne cadrait plus/hera, donc on récupère le coup en remettant le petit Nick d'ascendance 100% humaine ! Lol on passe sur le fait que la prod avait choisi un bébé proche physiquement du chief, car à l'époque de ce choix le chief était 100 % humain ^^

Quant au speech de Gaius ce sera un de ses derniers avec un peu d'impertinence et de cynisme je crois....

Ce qui est fou c'ets que clairement il est désabusé et ne crois en ce qu'il dit mais que toutes et tous sont à boire ses paroles et à se prosterner devant lui : ça fait TROP peur !! affraid

Quant à la zik, je n'ai pas de mérite, elle est tirée de la série (S2 -plage 21) et la musique de BSG est juste sublime ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BSG] 4.12 A disquiet Follow My Soul   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BSG] 4.12 A disquiet Follow My Soul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soul Drop
» Soul team par fadoo
» TRIAD TOYS - SOUL CALIBUR IV - TAKI
» Persona Trinity Soul
» Soul Eater Chap 32 à 35

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: SCIENCE-FICTION / FANTASTIQUE :: Battlestar Galactica :: [BSG] Saison 4-Partie II-
Sauter vers: