Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Lun 30 Mar - 12:31



Citation :
La mission pour secourir Hera prend forme et l'heure du dernier voyage de l'humanité approche...


PS : je déteste les 35 dernière minutes indignes de la série, des acteurs et des persos je trouve (mais je vais y revenir) et voici mes adieux à la série....


MISSING YOU


LIAR (RD Moore lol)


Dernière édition par Sunjin le Dim 2 Aoû - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Jeu 2 Avr - 5:32

What do you hear Starbuck ?

NOTHING

But the rain...


Alors je ne vais pas laisser planer d'ambigüité : je trouve ce finale indigne de la série, des acteurs, des personnages, et de nous...

S'il était mauvais, ou convenue encore, mais là, surprise totale car cet épisode est au finale une profession de foi de Ronald D. Moore ! (et encore parfois en lisant ses propos, je viens même à me demander s'il en est conscient..)

Non pas que j'ai quelque chose contre les professions de foi, mais cette "couleur" n'était jusque là pas annoncée.

Certes la religion et les interrogations mystiques font partie de la série dès ses départs mais jusque là, justement, son traitement était dans les nuances... Rien que pendant la mutinerie encore (4.13 et 4.14) l'échange sur la foi des deux leaders était ma foi fort sympathique, chacun avouant implicitement que la religion était un outil politique, bref....

Et là : ben c'ets Dieu-x le grand orchestrateur de tout cela et point final : :omg :wall :hang !

Impossible pour moi de ne me pas me sentir flouée et trompée... Certes, l'explication divine sent aussi la [del]ficelle[/del] poutre scénaristique tellement on sens l'histoire dans une impasse... Le fait de recommencer ce dernier épisode par les interminables et inutiles flash-back du 4.19 en est symptomatique...

Donc rebelote : Lee et Kara se rencontrent, et se plaisent (quel scoop) rebelote avec le pigeon (sans commentaire) , re-belote avec Laura a une vie, une vie sexuelle et rejoins le futur-président Adar (quel scoop là encore, personne ne s'y attendait...) et de longues séquences sur Bill et saul se bourrent la gueule et comment Bill finit par prendre le commandement du Galactica (ce dont on se moque arrivée à ce point de l'histoire, et avec raison, parce que voilà quoi, il a hésité avec un travail de bureau et a finalement non, il reste en service et on lui file le Galactica, so what???)

Je passe aussi sur les faux rebondissements, plus que prévisibles : Gaius rejoint la mission, et Boomer va sauver Hera de Scissor-Simon...

Autre chose aussi, après avoir commencé à changer de tête en revoyant les flash-back, ma consternation est montée d'un cran lorsque j'ai vu Bill donner le commandement, je m'attendais à Kelly, un des seuls qui restait, ben non c'est Hoshi: :what
Mais Hoshi, il a choisi de partir sauver Hera, c'est très clair et c'est même un des derniers plans du 4.19, plan qu'on revoit dans le "previously".... :hang

Alors là, je suis restée bête, et inquiète, car je n'ai rien compris, ellipse again, pourquoi Hoshi ne part plus, *pouf* premier coup de baguette magique de God-Moore et hélas pas le dernier :(

Je met ici les divers propos de Moore :


A propos de ce finale :

Interview de RD Moore en français => http://www.unificationfrance.com/spip.php?article6426

Interview plus complètes (en anglais) :
- http://featuresblogs.chicagotribune.com/entertainment_tv/2009/03/battlestar-galactica-daybreak-finale-moore-mcdonnell-olmos.html#more

- http://sepinwall.blogspot.com/2009/03/battlestar-galactica-ronald-d-moore.html

Au commencement était Battlestar Galactica...

RD Moore nous explique ici comment il a conçu la série et comment elle se situe dans le monde de la SF télévisuelle... Ses propos et objectifs énoncés sont en contradiction quasi totale avec ce finale et certains éléments développés dans la série depuis la Saison 3 (les FF, Kara), c'était en 2003...

Un extrait :"Story => We will eschew the usual stories about parallel universes, time-travel, mind-control, evil twins, God-like powers and all the other clichés of the genre. Our show is first and foremost a drama. It is about people. Real people that the audience can identify with and become engaged in. It is not a show about hardware or bizarre alien cultures. It is a show about us. It is an allegory for our own society, our own people and it should be immediately recognizable to any member of the audience." [...] No matter how dire the circumstances, how severe the situation, how irreconcilable the protagonists, there is no conceivable story line that can’t be resolved by supernatural agency.


Sources :
- http://web.archive.org/web/20070208103915/http://www.galactica2003.net/articles/concept.shtml

et http://en.battlestarwiki.org/wiki/Naturalistic_science_fiction

Les combats et l'attaque de la Colony :
*action-stations*




Alors une fois passés les flash-back, retour aux Galactica et à d'émouvants préparatifs de combats, l'ambiance est à la fois intense et poignante et le moment du départ avec la revue de tous les postes de combat, une vraie réussite, qui fait monter la pression, ainsi que le passage de l'accélération du Galactica qui quitte la flotte !

[del]*Jump*[/del] Pardon saut FTL et hop voici le Galactica collé sur la Colony et qui se fait arroser copieusement, un peu trop longtemps à mon goût car on frise la débandade et là on se demande bien mais quel est le plan lol ! Et hop on branche Sam qui colle un orgasme illico à l'hybride de la Colony, laquelle en conséquence baisse les armes et accueille les nouveaux à bras presque ouverts...

Et là, moment très réussis encore on découvre le reste du plan d'attaque : les raptors sautent depuis un des hangars du Galactica direct aux confins de l'amas pour s'infiltrer et se positionner en douce, les vipers sont lancés contre les raiders qui ont pris la relève et le Galactica s'en va à pleine puissance (enfin, c'est relatif vu comme ils sont déjà près de la Colony lol) l'éperonner.

Le débarquement est aussi très réussi avec une apogée pour moi lors de la première attaque lancée : centurions et coloniaux côtes à côtes, énorme, leur progression dans les couloirs est juste superbe, j'ai adoré !

Après ça se gâte, et l'action se précipite pour se conclure à une vitesse incroyable car *pouf* Kara descend avec les Agathon dans la colony, *pouf* ils tombent sur Boomer et Héra, *pouf* ils tombent sur Lee et *pouf* ils sont tous de retour sur le Galactica pour repartir : hein, quoi, DEJA !!! :o

Alors, on a certes une belle scène Boomer/Athéna, avec cette fois un flash-back utilisé à bon escient à savoir qu'il donne le sens des paroles de Boomer et fait monter l'émotion...Sauf que bon, Boomer elle aurait pu faire ce choix bien avant, genre quand elle était seule avec Hera dans le raptor, parce que là, c'est un peu tard je dirai, mais ça sert l'histoire. RIP Boomer, logiquement... Je regrette cependant le traitement erratique du personnage auquel je n'ai plus rien compris depuis la Saison 3...(mais globalement ce choix de l'occupation par les cylons repentis et voulant la paix me parait toujours incompréhensible, pourquoi cohabiter! Je veux dire si les cylons regrettaient leur génocide *pas bien*, laisser les humains tranquilles, remettre quelques une des colonies en état, avertir les humains sur New Caprica et repartir faire leur vie ailleurs était un excellent, le meilleur me semble-t-il, moyen, bref...).

Je n'ai pas bien compris non plus pourquoi il y avait autant de vieux modèles de centurions, on va dire que c'était pour le fun, mais que cela n'a pas été le mien car il me semblait avoir compris avec Razor que ces modèles n'existaient plus, bref...

Sur la forme aussi, la série en terme de combat spatial nous avait habitué à plus épique : l'attaque du centre de raffinement cylon, le sauvetage sur New Caprica, l'attaque du Hub de résurrection... autant de grands moments de combats spatiaux, là.... le rythme enlevé sauve le tout car la réalisation, la musique sont moyens et un sacré paquet d'incohérences sont présents si on s'attarde sur le tout. Sans compter le cadavre de Racetrack qui déclenche la mise des feux des missiles nucléaires et les envoie pile au bon endroit et *pouf* ces quelques missiles suffisent à détruire l'énorme (et très vilaine) Colony

Bref cette attaque suicide qui avait très bien commencé, de ses préparatifs au premier assaut se termine vite fait bien fait à ma plus grande consternation ! Je passe sur la tentative de paix avec Cavil qui sentait la trahison et qu'à point nommé Galen empli de rage empêche en étranglant Tory lol. Là encore, je me serais plutôt attendue à ce que les FF retrouvent leur mémoire à ce moment là, mais non, et je crie à la facilité scénaristique, ils partagent leurs souvenirs du présent, pour retrouver le plan d'un hub construit dans leur passé lointain, c'est logique lol... Mais que ça va vite, trop vite, j'en étais encore à me demander comment et quand Cavil allait les doubler que *pouf* non non, pas d'alliance, plus de hub possible et même plus de Cavil...Allez, on se tire de là, c'est fini. Le tout avec juste 7 raptors et 4 vipers perdus : énorme... de n'importe quoi, hélas... Je passe sur le fait que seul le Galactica saute et pas un seul raider ou quoi de ce soit chez les cylons, qui décidément étaient bêtes comme leur pied... ralàlà :(

Donc un moment qui commençait fort mais hélas ma tachycardie et mon plaisir retombèrent définitivement dès le bond FTL...

Alors la séquence du bond FTL...bon le parallèle avec le morceau de piano était pas trop mal dans l'idée, mais là encore que de flash-back (dont un avec Leoben (dont décidément, je me demande toujours pourquoi il n'est pas là lol)... Je veux dire, si on retire tous les flash-back de ce finale, 4.19 inclus, je ne suis même pas sure qu'il en reste la moitié... Mais le pire du pire sera de nous ressortir ... la Terre... j'y reviendrais plus bas.


L'Opera House, Hera et ses parents...



Re belote de grand n'importe quoi avec ce passage ! Alors oui, c'est bien fait, c'est beau, mais c'ets hélas aussi n'importe quoi... Là aussi (comme avec Kara) on nous a rabâché cette vision, et les paroles de Mind 6 sur Kobol qui décrivait Hera comme la fille de Gaius et de Caprica, donc j'avais bêtement pensé que cette vision nous montrait que Gaius et Caprica prenaient Hera et l'emmenaient avec eux, l'enlevant ainsi à sa mère naturelle (Athéna) et à celle qui avait veillé sur elle la première année (Laura).

Athéna percevait clairement la vision de cette façon d'où qu'elle ait tué Nathalie en voyant celle-ci prendre Hera dans ses bras, Roslin me semble-t-il partageait cela... Bref et bien non, en fait cette vision nous montrait juste qu'Hera ferait un petit tour dans les bras de Gaius et de Caprica et que voilà, la promenade et le coucou aux FF fini, elle retourne dans les bras de sa maman sous le regard attendri de Laura...

Ahahah, morale de l'histoire, faut pas prendre ses [del]vessies [/del]visions pour des lanternes, ça n'éclaire rien. Si ça peut rassurer, RDM a au moins l'honnêteté de dire ne pas avoir su trop quoi faire et *pouf* il a fait ça, il était content...

Lol, sauf qu'en terme de sens, ça ne veut rien dire, on passe... un plouf de plus, le plan d'écrire tout au fur et à mesure montre ici, une fois encore, ses limites...

Quand aux Agathon, définitivement, avec un effet de suspens discutable sur la mort d'Helo, ben ils vont folâtrer dans les prés et chasser... Bon, j'aime bien les happy end, et celle-là n'est pas la pire, mais je la trouve sans saveur dans ce contexte. Quant à Hera, sa prescience (6, les notes), sa faculté de projection, ben là encore, ça fait plouf, rien de plus... *end-of-line*


Laura Roslin :


Laura est le seul personnage qui termine l'histoire de façon cohérente, nous offrant par ailleurs des scènes très émouvantes : de ses adieux à Cottle, en passant par son son "sickbay ready to go", ses adieux à Lee et Kara et sa mort, paisible, aux côtés de Bill, bref, une sortie digne du personnage et de l'actrice, merci et bravo encore, beaucoup de classe et de dignité pour un personnage qui aura ses hauts et ses bas, ses bons, et ses mauvais choix...


Bill Adama :



Ah... Encore un moment de grande incompréhension pour moi, mais je dois dire du moment où on vu la Terre et ce premier plan avec ces messieurs allongés dans les herbes, j'ai fait une tête :o qui n'est pas allée en s'arrangeant... Bref, j'ai passé les 35 dernières minutes quasiment dans la consternation absolue, sauf avec le moment des adieux au Raptor, c'est dire...

Alors, Bill désespéré et suicidaire, pour moi, ça passait jusque là, une fois pour attendre Laura, une fois pour se décharger de sa culpabilité et peut-être partir en beauté mais là !!! Qu'est-ce qui lui prend d'aller s'isoler de la sorte ?! De quitter le monde, son fils, son meilleur ami (même pas un au-revoir d'ailleurs avec Saul, étrange pour le moins), bref, vraiment là encore je trouve ce choix discutable et pas vraiment cohérent avec le personnage.

Alors certes, son athéisme à lui aussi est mis à mal avec ce final, et quant à finir ses jours les pieds dans le ruisseau aux côtés de Laura, ben c'est non, mais je ne pense pas qu'il y croyait beaucoup, elle était quand même en phase terminale... Du coup, là aussi je trouve que cette fin est bien amère et triste pour ce personnage dont le mensonge au final est devenu vrai... Cela en valait-il la peine ?? Pour reprendre un des questions de l'Amiral Adama. Et là encore un acteur d'une présence et d'un charisme indéniables, qui a su nous entrainer avec lui, jusque dans sa chute... car pour moi ce finale est une chute, au sens figuré, comme au sens propre hélas...


Dernière édition par Sunjin le Dim 2 Aoû - 18:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Jeu 2 Avr - 5:33

Lee Adama :



Quel fin amère pour ce personnage qui, parmi tous et toutes, aura une trajectoire, toute en maturité, réflexion, introspection... Je ne comprends pas et je trouve cette conclusion particulièrement triste pour ce personnage : planté là dans sa prairie, seul, confrontés aux pertes ultimes : son père qui le quitte, puis Kara, la femme qu'il aime qui s'évapore...Peu avant, c'était Dee qui se suicidait juste après l'avoir quitté, sur un sourire... Au final, Lee a tout perdu...quel sens, quelles motivations lui restent-t-il dans ce nouveau monde, lui dit qui déclarait à Kara dans le 4.18 que peu importe, tout ce qui compte c'est qu'ils soient là tous les deux...

Arf, triste conclusion.

Aussi triste que de lui avoir prêté ces horribles et naïfs propos sur l'éducation des "bons sauvages" avec (sic) le meilleur de nous-mêmes et de prôner cet incompréhensible retour à la nature !! Lee, qui a forcé mon respect et mon attachement au fil de ces 4 saison, Lee qui est décrit par son frère, dans ces flash-back, comme un cynique, Lee qui a traversé tous les tumultes tant militaires que politiques et qui là nous assène benoitement son laïus, arf NON :( quelle trahison !

Quant au pigeon qui se prend pour la colombe de John Woo, ben je rappelle que ladite colombe se fait atomisée par Tsui Hark dans Time and tide *end-of-line*, un parfait effet d'une esthétique inutile et hors propos, d'autant que bon, dans ce passage Lee est ivre mort...alors les symboliques d'un ivrogne qui plus est...

Et bon après le speech du 4.18 de Gaius sur la mort, c'est presque à se demander si c'est pas mieux de se tirer une balle de suite histoire de retrouver tout le monde "on the other side"...

Une sortie ratée et gâchée pour ce personnage selon moi... Dommage... Par contre là encore, superbe prestation au long de ces 6 années que celle de Jamie Bamber : Bravo.


Kara Thrace, harbinger of Death :




Vautrage et gâchis ultime que cette "fin" proposée à Kara, je l'ai sentie venir en plus, entre la tête de 6 pieds de long qu'elle tirait, sa façon de regarder de côté, de mettre Lee à distance et de faire diversion et *pouf* plus de Kara ... *risible-et-ridicule*

J'ai été rassurée, enfin j'aurai préféré que le personnage ne soit pas massacré sur l'autel du cliffhanger gratuit, mais bon, Katee Sackoff elle-même n'y a rien compris, voici ses propos à propos de Kara dans toute cette saison 4 : "Il ya eu beaucoup de choses avec lesquelles je n'étais pas d'accord et toute cette saison, je l'ai détestée, (elle parle de Kara) [...] Je ne comprenais pas le personnage, et ça me frustrait tellement ! Ce qu'elle faisait n'avait aucun sens, elle n'en avait aucune idée et bon sang, comment un acteur est-il supposé jouer ça ?! [...] Et toute cette saison, je l'ai détestée, jusqu'à la toute fin"

Voici l'extrait vidéo : interview de Katee Sackoff

Donc voilà Kara est un ange envoyé par Dieu pour guider les quelques survivants de l'espèce humaine à un nouveau paradis terrestre -sic- car outre que Dieu est trop sympa, il lui file un beau viper tout neuf (avec des indices pour trouver une Terre qui n'est pas la bonne, mdr, le vilain farceur), il lui file un Destin qui est d'être la messagère de la Mort et *pouf* ahah la bonne blague, ben non, c'est au paradis qu'elle les mène...

Pitoyable, indigne du personnage et du reste de la série, et lire les propos de Moore ne laisse planer aucune ambiguité, à force d'écrire à mesure et d'accumuler les rebondissements, il s'en sort par un tour de passe-passe... Quant au pourquoi Kara n'est pas un FF : parce que tout le monde s'y attendait... tout conduit à la penser cylon, mais non...

Bref, quel gâchis... Et je comprend l'amertume et la colère de Katee Sackhoff !

Katee Sackoff révélation majeure de la série, déconcertante de facilité à ses débuts, tellement aisée qu'elle est naturelle, ce n'est qu'au fil des saisons (et pour l'avoir vue ailleurs aussi) que j'ai pris conscience de l'ampleur de sa prestation : superbe, j'ai encore plus de regrets et de colère que son personnage ait une fin aussi vide de sens et ridicule que cette évaporation sur une mine d'une tristesse assez évidente, arf...

Et à priori être un ange, c'est quand même pas l'apothéose du bonheur vu la tête qu'elle tire à Lee... Je ne trouve pas qu'elle ait l'air de se sentir si "good" que ça, au contraire, regrets et culpabilité semble se dessiner sur son visage... Le personnage depuis le 418 a perdu semble-t-il toute vie, une gifle molle à Baltar, un silence et une passivité inhabituelle lors de la déclaration de Lee, bref le personnage semble détaché... mais ni heureux, ni en paix comme il pouvait l'être dans Maelstrom... tant de souffrances pour ça ! Sympa le plan de Dieu...

Lol en fait sont cons ces hybrides, c'était Kara Thrace => the dead Harbinger...


Monsieur -Hybride Sam- Anders


Ralàlà... Alors là encore... Faire de Sam un hybride était une idée plutôt brillante qui pour moi offrait beaucoup de possibilités, mais là encore quelle fin ! Le personnage est sacrifié et hop "on" décide de l'envoyer mourir dans le soleil avec tous les vaisseaux de la flotte !

Certes l'existence d'un hybride est bien différente de celle d'un être humain, ou même d'un cylon modèle skinjob, mais bon, il est vivant et c'ets quoi cette façon de décider à sa place... Je suis restée bête, sans compter que d'aller cramer tous les vaisseaux dans le soleil, je n'en croyais pas mes oreilles...

Je passe sur la phrase "see you on the other side" là encore gerbante dans la religiosité nouvelle de la série : il ne va pas mourir mais dépasser la mort et retrouver Kara par-delà... *pffff* Ceci dit la phrase est cohérente avec le personnage qui a toujours été aux côtés de Kara, a toujours essayé d'aller la chercher... (quand Lee aura toujours été dans la passivité et l'attente lol).

Quant à l'image de Sam rejoint la perfection dont il rêvait en allant dans le soleil, arf, moi j'y vois qu'on le sacrifie car il est "moins" humain que les autres, que ça arrange tout le monde et que c'est un symbole à deux balles. Il va mourir brulé et en exécutant un ordre que je trouve des plus idiot... Du coup je trouvais que lui balancer du "monsieur" était pour le moins ironique vu qu'on ne lui demande pas son avis...

Anyway, RIP Sam...


Les Cylons, les FF, Leoben et Cavil ...


Alors... Là encore que de perplexité... Je vais commencer par Leoben, pour moi le grand absent de ce finale. Pour le coup je m'interroge car son rôle dans cette seconde partie de Saison 4 se résume à son air horrifié et sa fuite devant le cadavre de Kara, son coup de main avec la radio à Roslin lors de la mutinerie et c'est tout ! Ben, je trouve que ça ne veut rien dire, surtout avec cette "révélation" -sic- finale sur Kara qui est un ange... ce dont Leoben était persuadé (cf la première partie de la S4)...Encore un élément gâché pour moi...

Et force est de constater l'apathie générale de ces cylons rebelles : ils brillent par leur absence dans ce finale, complètement désolidarisés des FF pour le coup! Sans compter qu'ils auraient pu prévenir d'Anna, qui aurait peut-être choisi de laisser la Terre. Anyway...

Les FF : alors rien, ils n'auraient pas été là, c'était pareil, l'Ange Kara les aurait conduit sur la Terre et basta. Je doutais de leur utilité, avec l'histoire de la treizième colonie, cela m'avait enfin intéressé et puis là, rien... A se demander aussi pourquoi il entendaient la même musique que Kara! Si elle devait les mener à leur Terre à eux qui était bien la "vraie" Terre, ça avait un sens, et Kara était bien l'émissaire de la Mort à conduire tout le monde sur un monde dévasté, tuant ainsi tout espoir dans la flotte, mais là, avec cette seconde Terre... ma foi... *expression-de-rigueur*

Certes, quand on sait que cette histoire de FF a été rajoutée en saison 3 pour "pimenter" l'histoire, on comprend mieux. Mais parfois mettre du piment, même un peu (et RDM a forcé sur la dose hélas) ça gâche le plat... Et bien voilà, ce final délayé au flash-back et assaisonné au piment est un ratage et détonne sur tout le reste.

Cavil ensuite : autre grand raté pour le personnage que cette sortie expéditive et incompréhensible. Je veux dire comment cet être empli de haine et ayant si peur de mourir va se fourrer bêtement dans le Galactica et se mettant en danger alors qu'il a des tas de centurions, de Doral et de Simon pour le faire. Comment ce personnage si effrayé par la mort ne se replie pas, n'est pas plus offensif et même ne s'enfuit pas pas, car autre raté encore, tous les cylons ne sont pas sur la colonie! Je rappelle qu'il reste (au moins) les 2 baseships vus par Racetrack et Skull dans le 4.19, donc vraisemblablement au moins 2 Evil-Cavil emplis de haine et de frustrations, lol.

Autre point d'interrogations, mais que voulait-il faire avec Athéna, son intérêt pour elle était incompréhensible et le reste définitivement, anyway... fallait bien finir la série je dirais...quelle dommage... Dommage aussi que le seul cylon athé ait été traité de façon aussi caricaturale...

Les centurions, alors, je n'ai pas compris, ceux qui sont avec les Evil-cavil ont bien toujours leur inhibition, ou ont dû être "opérer" pour leur enlever toute velléité de rébellion et de choix, non ? ainsi que les raiders... Bref, mystère de ce côté là, mais quand on voit les centurions rebelles, rayés de rouge, c'est vraiment puissant, et j'aurai aimé qu'on s'attarde plus sur les centurions et les raiders en tant que "personnes". Après tout, au départ ce sont les centurions qui voulaient créer les skinjobs, c'était leur volonté, comment se sont-ils retrouvés en position d'être leurs serviteurs, relégués au rang d'exécutants ??

Comment ceux qui ont créés les hybrides (cf razor) et et traités avec les FF se sont-ils ainsi vu dépouillés de tout cela, juste par Cavil ??? Mystère...

En tous les cas, la fin de la série nous propose un univers dans lequel subsistent tant des cylons-centurions-rebelles et dotés de leur libre arbitre que des cylons de la faction Cavill, probablement à tenter des expérienes sur les 12 colonies, ça me plait... Au moins ça lol.


Gaius + Caprica



Alors... Ce finale donne au personnage de Gaius une dimension christique en le transformant définitivement en prophète de Dieu-x et là je m'insurge : NON ! Certes le jeu du comédien est impeccable jusqu'à la toute fin et il évite aux personnage de Gaius et du Mind-Baltar de sombrer dans le ridicule total, mais cette sortie...

Si la série s'était arrêtée au sauvetage réussie d'Hera encore, mais avec l'avènement de l'Ange Kara, nous avons celui du prophète Gaius, aux antipodes du scientifique plein de doutes et de d'ambigüités qu'il aura été... Hormis cela, ses retrouvailles avec Caprica et l'aveu de ses doutes et autres faiblesses, origines enfin assumés est très touchant. Bon on passera sur la rapidité de la séparation Caprica/Saul, lol.

Et lol Gaius qui tire sans s'arrêter sur le centurion mort^^. Moment rigolo aussi quand ils voient les deux mind en même temps, sauf que bon les deux mind en messagers de dieu, et se promenant dans New-York avec leur petit speech et les robots, c'était proprement insupportable quant au message véhiculé : beurk !!

Pour Gaius, quel râtage encore! Sans cette histoire de Dieu-x, le personnage finissait avec une maturité nouvelle et un parcours hallucinant, là il n'est plus qu'un instrument divin... Et je pense que son personnage perd définitivement tout crédit si on revoit la série en sachant que bon, Dieu l'a élu et que voilà quoi, il n'est qu'un instrument de la volonté divine...Heureusement que c'est James Callis qui en est l'interprète, il s'en sors plus que bien, jusqu'à la fin, alors qu'on lui a filé le rôle du guignol... hélas encore...

Tricia Helfer aura été une autre des révélations du casting de BSG je pense : impeccable, dans tous les registres, elle m'a impressionnée elle aussi.


Dernière édition par Sunjin le Dim 2 Aoû - 18:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Jeu 2 Avr - 5:34

La nouvelle Terre et les choix des coloniaux...



Arf, la partie qui me fâche lol.

J'ai détesté et pas adhéré à toute cette partie (35 mn tout de même, soit un tiers du finale lol, et si on ajoute les frakking flash-back, on doit avoir les deux tiers de ces 1h35 de finale... sans commentaire).

Ma stupeur a commencé avec la "découverte" de Kara qui les a amenés... sur Terre : :what

Raaaa, mais ils vont nous la sortir combien de fois ? Sur Kobol avec les constellations, qui portent le nom des nôtres, et tout le tralala, il était très clair que la Terre de la 13ème colonie était la nôtre! Il est aussi indéniable que la Terre trouvée dans le 4.10 est bien celle dont il s'agissait dans le temple d'Athéna sur Kobol et que *pouf* entre temps le-s scénariste-s a décidé de créer un nouveau rebondissement, artificiel, tout comme celui des FF, en faisant de cette Terre un berceau cylon et une planète dévastée, ce que j'avais trouvé brillant !

Sauf, comme pour Kara harbinger of Death, il fallait aller au bout et assumer ses choix scénaristiques, ce qui n'est pas le cas, puisque *abracadabra* une nouvelle Terre sort de derrière les fagots la musique magique, lol à se demander avec qui Dylan partageait ses psychotropes, parce que même avec Dieu, il est pour moi impossible d'avoir 2 planètes différentes avec les mêmes constellations, bref... Ca commençait mal cette partie, ça continuera de pire en pire...

Car après ça on a une discussion qui tombe du ciel : jetons notre technologie et brulons-la gaiement dans une offrande au soleil et vivons dans la nature, à éduquer les primitifs de cette planète : WHAT !?? Et chacun et sa chacune de s'en aller dans son coin, faire sa vie dans la prairie .. :o

Lol comment perdre sa mâchoire en deux-deux et se retrouver en plein délire new âge absolument inattendu et pour moi inapproprié... sans compter l'absence de crédibilité totale de cette décision : qui la prend, Lee? tout seul? et le quorum? et les gens? elle est passée où la démocratie lol??

Quant au reste, sachant qu'en plus, pompom du ridicule et du cliché éculé, les coloniaux ont atterri dans notre passé, j'y crois moi que 38 000 personnes, sachant lire, écrire, connaissant la roue, la maitrise de l'énergie, la médecine, l'art, vont s'intégrer et laisser tout cet héritage derrière eux...

Super logique aussi de ne pas garder de moyens de communications (véhicules, radios..) entre tous les groupes repartis sur toute la planète, lol, j'imagine un problème d'adaptation à ce nouvel environnement microbien, et bien, le pauvre Cottle serait cloué où il est et basta et de toute façon, ila plus de labo, très malin, mdr, autant ils meurent tous d'une épidémie d'une bête maladie comme c'est arrivé aux Cylons dans Torn , mdr...

C'est aussi très logique de jeter une technologie qui te permet d'avoir une eau potable. Je passe aussi sur les implications sociales : quid de la maitrise de la fécondité, certes déjà mise à mal, mais là, c'est quoi le truc, on jette tout nos acquis sociaux et on revient aux rôles traditionnels des femmes (la reproduction) et des hommes (la subsistance)... Et comment 38 000 personnes ayant connus un autre mode de vie, ayant exercés d'autres choix peuvent unanimement l'accepter, je n'y crois pas 1 minute !!

Sans compter que si c'est "nos ancêtres", bonjour le lourd clin d'œil de RDM et de son Eve mitochondriale.. et que bon c'est impossible à plusieurs niveaux, rien que par rapport au langage, les coloniaux parlent tous et toutes la même langue, nos langues actuelles devrait donc toutes avoir la même racine, ce qui n'est pas le cas... Et ça ne risque pas de venir des "bons sauvages" déjà sur place car on voit les plus évolués, et ils n'ont pas le langage, bref...

Du grand n'importe quoi, finir sur un happy end était déjà risqué, y rajouter Dieu et une pseudo morale écolo new-âge alors là c'est le comble...

Quant à briser un cycle quelconque en choisissant la technique de l'autruche et en choisissant un bouc émissaire porteur du "mal" : la technologie, ralàlà que c'est éculé ça aussi...

Je suis rassurée pas besoin d 'avoir des cylons, les hommes vont ré-inventer l'esclavage, en Afrique aussi, beau symbole : la boucle est bouclée ??

Quant à la réalisation : arf, on a beaucoup de beaux "plans" mais là encore, pourquoi faire ? Et surtout ceux sur terre, tout droit sorti de Yann Arthus-Bertrand ou du National Geographics, vont à l'encontre de la volonté de faire "réaliste" qui était fondatrice de la série... (je veux dire les animaux font pas vraiment "préhistoriques" lol).

En conclusion : la série se termine avec beaucoup d'émotions, mais pas forcément celles que j'espérais, et si une certaine tristesse et même une tristesse certaine est là, c'est plus pour l'impression de rendez-vous manqué et de gâchis que pour l'épisode en lui-même hélas.

Finale mauvais, trop délayé dans les flash-back et dont la dernière partie accumule les clichés, les incohérences et décrédibilise tout le reste de la série, malgré quelques très belles scènes (et je le concède de belles images) je jette le tout, mention spéciale aux dernières minutes de "notre présent" particulièrement lourdes et débilitantes, et indigeste de prétention.

Ce finale me prouve, hélas, que RD Moore, n'est pas un auteur, mais un fournisseur de scripts, il a su faire monter la sauce mais n'a pas su respecter ses choix de départ. Son sens du suspens pour le suspens : fausse mort de Kara, les Final Five, la Terre qui n'est pas la Terre et qui est atomisée, n'auront été que des impasses laissant les personnages et certains téléspectateurs dont moi :lol dans la frustration et la colère. Et je me demande vraiment ce que pensent les acteurs de cette fin, vu leur investissement et tout ce qu'ils ont portés qui n'avait rien à voir avec le message "divin" de ce finale!

Vraiment, on était parti sur une histoire de survie passionnante où le hasard et les choix de chacun comptaient et on finit avec un plan divin, un sens du drame et de la tragédie humaine dans toute sa splendeur nihiliste pas assumée, et un scénario qui a multiplié les "hasards et autres ressorts tenant du miracle" : Kara est l'élue, Gaius aussi, tous les FF se retrouvent en vie et dans la flotte (sur les milliards d'habitants que comptaient les 12 colonies, c'est effectivement un miracle) bref, je ne comprend pas et quand je lis et écoute RD Moore, je me dis qu'il y a bien eu un miracle c'est que toute la série jusque là ait eu ce niveau et se tienne aussi bien (bon certes depuis la saison 3, ça tient moins bien et la seconde partie de la S4 aux vues de ce finale, est un très long délayage...)

La série râte donc, et de peu, sa place au rang de série culte et RD Moore a perdu pour moi tout crédit. J'éviterais ses productions à l'avenir, car il n'est pas capable de choisir une ligne et de s'y tenir, l'exemple parfait étant ce happy end tiré par les cheveux alors que toute la série et tous les éléments mis en place conduisaient à une fin très très sombre et tragique. Ici, clairement il fallait faire faire un "leap of faith" (acte de foi) comme a dit Cavil (qui nous en a sorti quelques une de mémorables, dans le cynisme de répliques!), et je dois dire que très peu pour moi.

Pas que j'aime le sombre pour le sombre, ou le happy end pour le happy end, mais j'aime quand ça a un sens, ce qui là hélas n'est pas le cas. Je concluerais avec une phrase de Katee Sackoff à propos de son personnage mais cela colle aussi à la série :


Leave the bad, keep the good



ps : et je déteste la chanson de Dylan *ixe-dé*


Dernière édition par Sunjin le Dim 2 Aoû - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
soblue
House_Addict
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 43
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Jeu 2 Avr - 13:57

j'abonde dans ton sens... la fin sur terre est longuette....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leninha
SPL_Member
avatar

Féminin
Nombre de messages : 354
Age : 36
Localisation : Limoges
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Jeu 4 Juin - 23:30


Bon, l'aventure est finie...


Je suis triste de voir cette série se terminer et triste de voir comment elle a terminer...

Je suis d'accord avec tout ce que tu as dit Sun et c'est vraiment troooooooooop dommage d'avoir fait ça à une série comme BSG...
Elle avait tout pour être parfaite, jusqu'au series finale...

A part Roslin, je n'ai pas aimé la sortie des personnages et celles qui me déçoivent le plus sont celle de Lee et Kara. 2 personnages que j'adore depuis le début et qui n'ont pas eu une fin digne de ce qu'ils méritaient.

Comme tu dit, que reste t'il à Lee??? Ses yeux pour pleurer? L'option de faire comme Dualla? J'ai du mal à imaginer comment on peut espérer voir une personne rebondir après avoir subit tout ce qu'il a subit et perdu tout ce qu'il a perdu! A part la vie d'hermite... je vois pas? Et Lee, méritait un autre sort et sans l'ombre d'un doute!!!
Idem pour Kara! C'est quoi ce plan de la faire disparaître comme ça au milieu d'un champs? Ca lui est venu comme l'histoire du pigeon? Ce qui lui semble être une bonne idée ne l'est pas forcément et là en l'occurence ce Mr RD Moore a tout de même massacré la sortie de ces là!
Puis là pour le coup je ne comprend pas le destin de Kara... L'ange de la mort??? Par rapport à qui? quoi?
Et donc Kara est un ange et elle s'est évaporé au paradis? Comme tu dit Sun, être un ange ça a pas l'air d'être le pied! C'est pas du bonheur que je lis sur son visage! Ni de l'apaisement, ni la sensation d'avoir accomplis quelque chose, ni l'envie d'aller retrouvé ses potes les anges qui pourtant, ont des vipers tout neuf!
Bref, je suis déçu! A la limite s'ils avaient voulu faire mourrir Kara, il auraient pu le
faire autrement... Parce que là *pouf! à plus personne* Ben moi je
trouve ça naze! Pour ma part je vais faire abstraction de cette partie et j'ai décidé que Lee partait explorer le monde avec Kara! Mon petit happy end perso qui me convient bien mieux!

Pareil pour Adama! Bon, qu'il l'emmene faire un tour lui montrer les belles choses de la terre, qu'il cherche un coin pour fair la cabane, qu'il l'enterre dans un endroit sympa. Soit! Mais qu'il quitte son fils (alors qu'il a quand même souffert d'en avoir perdu un!), sa fille (même si elle aurait *pouffer* quand même), son meilleur ami (dont il ne semble plus se rappeler...) ça dépasse l'entendement! C'est qui ce mec? C'est pas Adama en tout cas! Il va hermiter dans son coin lui aussi!

Sam... le pauvre! On l'envoie brûler dans le soleil avec les vaisseaux de la flotte... Ils savaient pas où les mettre ok... mais bon! Et pis, Sam il peu contrôler le Galactica à cause des réparations faites avec du matos cylon... mais les autres vaisseaus, ils en ont pas! Alors comment il fait pour les emmener avec lui?
En plus, un des thème c'est tout de même "d'accepter la différence" et là on balance Sam dans le soleil parce qu'il est différent et qu'ils ne savaient pas quoi en faire... Sympa! Les FF voulaient tellement être uni qu'il n'ont rein dit pour l'empêcher! Sympa aussi!
Bon moi j'ai bien aimé le "see you on the other side". J'ai eu l'impression d'avoir vu Sam avoir un éclair de présence et faire ces adieux.

Helo et Athéna, un happy end semblait évident mais ce truc d'ossement... j'ai vraiment pas aimé. Puis Héra n'a pas l'air si spéciale mais d'une enfant comme les autres...

Saul et Ellen, ouais normal! Sauf que j'ai pas vu le moment ou lui et Caprica se séparent... Mais je crois que c'est normale.

Gaïus. Ben v'la qu'il nous en font un fermier!... Le truc qu'il a cherché à échapper toute sa vie et qu'il a complètement renier! En plus il était sous la protection et la guidance de Dieu par l'intermédiaire d'un ange (tout comme Caprica) et là je trouve que ça fait beaucoup d'anges au mètre carré et que finalement, le mystère c'est pas plus mal. Des fois vaut mieux pas savoir!

Tyrol, à part qu'il ait bien fait de nous débarrasser de Tory, qu'il a quand même très bien accepter de ne plus avoir de fils alors qu'il l'a tout de même élévé dans les permiers mois de sa vie...il fait ce qu'il veut ça m'indiffère un peu.

Les cylons... Cavil se tire une balle dans la tête, Leoben a disparu (il fait hermite lui aussi?) et l'autre pleure de voir son pote tué par terre... Moi je dit cylon mécanique powa!!

Et puis la terre... alors en fait la première terre était UNE terre et pas LA terre ou elle était LA terre mais il y a d'autres terres? J'ai pas tout compris et moi aussi ça m'ennuie cette histoire... Parce que bon, s'il y en a tant que ça avec les mêmes constellations et tout... ils auraient pu en trouver une avant dans un coin de l'univers!

Et la scène de l'opéra! Alors là... tout ça pour ça... Il avait vraiment besoin de meubler!

Donc là oui, les incohérences s'accumulent pas mal en un seul épisode et c'est un peu génant quand même parce que ça contredit pas mal de choses dites au début...
Donc un final décevant, avec quelque scène sympa tout de même quand Gaïus et Caprica se sautent dessu pendant l'assaut puis voient leurs "anges", des moments intense avec lepréparation de l'assaut et la confrontation Athéna/Boomer mais rien de franchemtn transcendant et ça détonne vraiment avec le reste de la série...
Raaaaaaaaahhhh!!!! c'est vraiment troooooop dommage!!!
Mais comme dit Katee "leave the bad, keep the good!" c'est ce que j'ai l'habitude de faire, alors je continue!


Enfin bref, mon voyage à bord du Galactica a été une vraie aventure comme j'en ai rarement vécu et malgrès ce final BSG reste une des meilleures série que j'ai jamais vu et une de celle que j'ai eu le plus de plaisir à suivre. C'était intense, émouvant, prenant, addictif et une vraie source de plaisir à l'état pure!
BSG aura vraiment révolutionné mon opinion sur la SF qui était pour moi une catégorie un peu fourre tout où j'imaginais un peu tout et n'importe quoi. Grâce à BSG, l'oredre est rétablit!
Alors même s'ils ne le liront jamais, MERCI infiniment pour cette série et MERCI aux acteurs de nous avoir embarqué de cette façon dans leur aventure qui au fil des épisodes est aussi devenue la nôtre.
J'ai découvert la série un peu tard par rapport à la diffusion mais mieux vaut tard que jamais!

Un ENORME MERCI à !!!
Merci de m'avoir donné envie de la regarder, je serais vraiment passé à coté de quelque chose!
Merci du partage, vid, comms et pleins d'autres choses!
Et merci de m'avoir suivit tout au long de cette si belle aventure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Ven 5 Juin - 5:49

et double :*ou1*: :*ou1*: :*ou1*: :*ou1*: :*ou1*: car c'est fini et en plus les persos sont massacrés :*ou1*:

Je suis d'accord, il ya tout de même de magnifiques moments dans ce finale, lors de l'attaque principalement, où la montée d'adrénaline était à son comble chez moi et celui devant le raptor "le nothing but the rain de Kara" mais sa scène avec lee qui malgré sa stupidité et le fait qu'elle ne veuille rien dire commençait bien....

Je vais mettre ici un autre -court- extrait du frakking special où les acteurs parlent de leur rôle, voici MIchael HOgan :


Il dit qu'il a trouvé que cette histoire de FF n'était pas une sage décision MAIS qu'il est un acteur (et quel acteur *respect-et-admiration-totale* et qu'il a fait son job, d'autant que Saul en cylon c'est quelque chose...bien que cela ne mène à rien !

J'ai boycotté Caprica pour ma part dont le scénario est signé RD Moore et qui par ailleurs est parti d'entrée de jeu dans ce délire religieux, absolument sans aucune nuance révélé lors des 35 dernières minutes de ce finale. Mais j'attends The plan signé OLmos et ESpenson !!

Au final Baltard était un pantin doublé d'un gourou affraid , quelle déception!

Trois mois après outre des émotions toujours aussi intenses sur les 72 autres épisodes précédent, vraiment cette sréie a été une grande réussite si on en occulte cette fin pourrie autant incompréhensible, vraiment je reste toujours aussi perplexe par les choix de RDM : le pigeon mais les FF choisis selon le critère "vous vous attendez à Kara *ahah* et bien alors ce sera pas elle na, mais qui je peux prendre alors ? - ah *pouf-pouf* ellen et Tory qui sert à rien tiens!""

Idem du coup un certain de rebondissements apparaissent du coup pour n'être que des rebondissements mais n'avoir pas été réfléchi : les FF, l'opera house ("norme) la mort de Kara, la Terre dévastée, alors que tout cela (sauf les FF ) tenait plutôt bien voir très bien à l'écran : la Terre dévastée par exemple : énorme épisode que le 411 !

L'autre chose incompréhensible outre la contradiction totale de RDM avec ses propres déclarations au début de la série (ce qui ets fort déjà!) c'est de passer de 72 épisodes sombres et noirs à ce truc de happy end tout lumineux et new âge qui tombe comme une énorme poignée de cheveux dans cette soupe !! D'autant que cette vision sombre et pas optimiste elle aussi était "revendiquée et assumée" par RDM : alors quant je vois ces 35 dernières minutes, je reste plus que perplexe

Alors je me suis demandée : pression de la chaine sur RDM, enlèvement + lavage de cerveau par les aliens... uou juste c'est lui qui est naze...

Quand je vois sa candeur dans les interviews à dire que oui le pigeon ça veut rien dire, mais il aimait bien, que oui Kara, il nous a bien eu en n'en faisant pas une cylon, je me dis que vraiment il y a eu un petit miracle d'alchimie que la série ait ce niveau et que les acteurs y sont pour beaucoup!! Car que de révélations et de découvertes !!!

Bref, trois mois après et sans le revoir directement, c'est encore un choc lol^^, j'ai encore qq vids en stock :ninja et même si PB nous a habitué à ne garder que le bon d'une série, c'est quand même dommage, la seule consolation c'est que ce n'est qu'à la fin...

Bien que du coup, les coutures et autres "pieds branlants" des S3 et S4 apparaissent du coup très clairement avec ce finale...

Ralàlà :*ou1*: :*ou1*: :*ou1*:

Sinon encore pour e plaisir de t'avoir lu et d'avoir revécu toute cette aventure avec toi, merci tout court et OUI la SF c'est ça : des réflexions et mises en perspectives sur ce qu'est l'humain.... révélées dans des environnements différents, une réflexion sur la société, ce qui nous entoure et le monde dans lequel nous vivons...

Je te conseille Firefly, un petit bijou, que dis-je une perle ^^ de la SF , plus drôle mais qui te plaira aussi et très court (1 saison de 15 épisodes + 1 film de conclusion) ^^

et je ferai un topic fanvid qui tuent dans la journée ^^

encore
Les échanges de BOT sur cette seconde partie de la S4 sont ici, au cas où :
http://doctorwho.xooit.fr/t72-BATTLESTAR-GALACTICA.htm?start=60
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Leninha
SPL_Member
avatar

Féminin
Nombre de messages : 354
Age : 36
Localisation : Limoges
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Sam 6 Juin - 18:02

Sunjin a écrit:

vraiment je reste toujours aussi perplexe par les choix de RDM : le pigeon mais les FF choisis selon le critère "vous vous attendez à Kara *ahah* et bien alors ce sera pas elle na, mais qui je peux prendre alors ? - ah *pouf-pouf* ellen et Tory qui sert à rien tiens!""
Ben, en fait je pense que j'aurais préféré qu'elle soit un cylon... Parce que un ange (toujours pas compris son destin "d'ange de la mort"... ange de la mort pourquoi????) qui s'évapore comme ça... J'ai vraiment pas aimé! Ou s'il tenait vraiment à la faire mourrir, ben qu'elle meurt mais qu'elle puisse dire au revoir dignement!

Sunjin a écrit:
Idem du coup un certain de rebondissements apparaissent du coup pour n'être que des rebondissements mais n'avoir pas été réfléchi : les FF, l'opera house ("norme) la mort de Kara, la Terre dévastée, alors que tout cela (sauf les FF ) tenait plutôt bien voir très bien à l'écran : la Terre dévastée par exemple : énorme épisode que le 411 !
Rha, c'est clair!! Franchement le coup de l'opéra... ça a quand même fait un gros flop...

Sunjin a écrit:
Alors je me suis demandée : pression de la chaine sur RDM, enlèvement + lavage de cerveau par les aliens... uou juste c'est lui qui est naze..
.
Franchement je sais pas! Mais rien que pour le truc du pigeon... j'ai envie de dire que c'est lui le naze!
Manquais plus qu'il rêve que ce soit un dinosaure dans l'appart de Lee!...
Comme quoi, toutes les idées qu'ont pense être bonnes ne le sont pas forcément!

Sunjin a écrit:
Quand je vois sa candeur dans les interviews à dire que oui le pigeon ça veut rien dire, mais il aimait bien, que oui Kara, il nous a bien eu en n'en faisant pas une cylon, je me dis que vraiment il y a eu un petit miracle d'alchimie que la série ait ce niveau et que les acteurs y sont pour beaucoup!! Car que de révélations et de découvertes !!!
C'est clair!!! Les acteurs ont vraiment bien servis la série. Que de talents!!!
Et oui, mention spéciale à Tricia HELFER qui nous a donné divers personnages plein d'envergure et d'émotion! Ce qu'elle a fait n'était vrailent pas une mince affaire, surtout pour une actrice qui débute! Cette belle blonde et très loin d'être une tapisserie et je lui tire vraiment mon chapeau!

Sunjin a écrit:
Bref, trois mois après et sans le revoir directement, c'est encore un choc lol^^, j'ai encore qq vids en stock :ninja et même si PB nous a habitué à ne garder que le bon d'une série, c'est quand même dommage, la seule consolation c'est que ce n'est qu'à la fin...
Oui, heureusement ce n'est qu'à la fin. C'est dommage, cette série aurait pu être un vrai sans faute! Mais bon, on se régale tellement avec les épisodes d'avant que ce goût amer passe assez vite quand on repense à tout le super sucré qu'on a eu avant!

Sunjin a écrit:
et je ferai un topic fanvid qui tuent dans la journée ^^
Cool!


Sunjin a écrit:
Les échanges de BOT sur cette seconde partie de la S4 sont ici, au cas où :
http://doctorwho.xooit.fr/t72-BATTLESTAR-GALACTICA.htm?start=60
Ok, j'irais y faire un tit tour!

Et super cette nouvelle ban!!!!!
SO SAY WE ALL!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Dim 7 Juin - 8:15

Je n'ai rien à rajouté, je suis totalement d'accord avec toi, mais ce final a divisé, d'un côté il a été encensé et trouvé génial et de l'autre, ben comme nous, on passe donc d'un extrême à l'autre alors que la série jusque là n'avait jamais engendrée ce genre de réaction...c'est dire....

Sinon, je me suis livrée sur un forum à cet exercice, au demeurant assez agréable et même assez libératoire vu ma frustration avec le finale lol :


Le final de BSG comme vous auriez aimé qu'il soit


Donc, A part que j'aurai aimé autre chose, euh...

Pour coller au "Kara harbinger of Death" : l'attaque de la Colony conduit à la destruction du Galactica et de la Colony (genre ils font exploser le coeur de la Colony ou un truc de ce style, ou tout le monde sort su parking spot et finit dans le trou noir bref, mission suicide) et à la mort de presque tout le monde sauf...

- Hera, effectivement sauvé par Boomer, mais Boomer meurt je le voyais bien dans une confrontation avec Athéna en plus. Athéna et Helo meurent en sauvant leur fille et c'est Caprica et Gaius (qui changeait bien d'avis et rejoignait la mission) qui récupèrent Hera, et survivent, réalisant ainsi la vision de l'Opera House et les dires répétées de la Mind Caprica qui la désignait comme leur "fille" : effectivement désormais ils seront ses nouveaux parents.

- Juste Avant Roslin meurt dans le Galactica tout vide,avec Lee, Kara et Bill à son chevet, comme dans sa vision... (celle sur le Baship Cylon rebelle)

- Caprica et Gaius rejoignent la flotte qui décide de briser le cycle et de s'installer sur Kobol afin d'y assoir une civilisation basée sur le respect comme valeur fondamentale, respect qui par ailleurs était le contenu du message que voulaient délivrer les FF aux humains en fuyant la terre...

J'aurais aimé en "bonus" : apprendre que Kara a des origines cylons par son père :

- car les FF n'ont pas été les seuls survivants de la Terre, que Kara a été ressuscité depuis une station caché sur terre, de là également était envoyé la musique, musique venant de Kobol à l'origine (musique d'un office quelconque ou autre célébration ?) et qu'elle avait perduré, d'où que tout le monde la connaissait sur Terre et qu'elle ait pu "réveillé" les FF "effacés" par Cavil... Les centurions sont affranchis et participent à cette société.

- le "papa" de Kara aurait pu être Daniel, qui après un long séjour (voir très long/dates) entre la vie et la mort s'en sort finalement, séjour comateux qui lui a valu certaines visions, résurgences de mémoires via ses gènes FF ??, bref, dans ses visions, il entend la musique et sait qu'elle est importante, d'où qu'il la jouera à sa fille.

Kara meurt en sachant cela, aux côtés de Lee (ensemble donc), Bill, Saul Ellen, tous ensemble, ils savent que leur sortie est belle et qu'Hera est sauvée, l'idée d'un nouveau départ sur Kobol avait par ailleurs été discuté avant la fuite en raptor de Gaius Caprica Hera.

ON aurait pu ajouter un truc avec les hybrides : Sam communiquant à tous les hybrides restant, pas que ceux de la Colony et avec ainsi une prise de position des hybrides de ne plus jamais engager de combat...

Je n'avais rien en tête, mais bon, vu les évènements, j'y ai réfléchi depuis.

Je dois par ailleurs dire que pour moi l'ascendance cyclon de Kara était un acquis, via Daniel ou un autre cylon de la terre survivant autrement...

Les mind
restent un mystère d'autant que depuis que Caprica et Gaius ont récupéré Hera, ils n'apparaissent plus... Envoyés de Dieu ? Manifestation de leurs subconscients traumatisés et surchargés de culpabilité ? Mystère...

On pourrait faire un truc avec Sam-super hybride qui lève le programme des centurions et ceux ci qui annoncent leur volonté de ne pas combattre, trop tard car tout explose, mais Sam communique le programme aux autres hybrides restant avant de périr afin d'affranchir les autres centurions des Cavil, DOrall et Simon restant...

Pour la beauté du geste et cadrer avec la perfection qu'aime Sam et la "perfect place pour the end of Kara Thrace", tout le monde finit dans le trou noir, colonie incluse, ce qui fera une super expérience pour Evil-cavill, et à ce moment là, va savoir s'ils meurent loooool ^^ (mais en fait si ils meurent). Évidement ce serait d'après un plan de Kara !

Pour faire du suspens et que Tory-la-quiche serve à quelque chose, elle pourrait aller rejoindre cavil, mais son plan marchera pas *niark-niark*

Un Leoben était là aussi...il pourrait jouer un rôle dans le passage des communications avec tous les hybrides.... et c'est sam qui pourrait révéler la vérité à Kara... ??

*End-of-Line*


Dernière édition par Sunjin le Dim 2 Aoû - 18:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Leninha
SPL_Member
avatar

Féminin
Nombre de messages : 354
Age : 36
Localisation : Limoges
Pays :
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: i   Dim 7 Juin - 12:20

Moi j'achète ton scénario!
J'aime beaucoup tes idées et ça colle beaucoup mieux à l'histoire!
La vision de l'opéra sert à quelque chose, Kara ange de la mort à une signification, le coté sombre de la série est complètement assumé, l'importance d'Héra serait encore plus mis en évidence et cette fin me semble bien plus logique que celle qui nous a été donné!

Je pensais moi aussi à une Kara cylon. Je pensais plus à un truc du style cylon "nouvelle génération", la première de la nouvelle espèce mais le coté filliation avec Daniel me plait beaucoup et tiendrais parfaitement la route avec la mélodie.
En plus dans ta version elle est avec Lee, ce qui pour moi et aussi une fin évidente!
Donc, je préfère laaaaaaaaaargement ta version!

Sinon, en regardant les vids que tu as mise, en regardant "4 seasons in 4 minutes" en voyant la dernière image de la vid me semblait une meilleure fin que celle qu'on a eu. L'image des vaisseaux qui arrivent sur la terre aurait pu être une bien meilleure conclusion. D'ordinaire je n'aime pas les fins qui laissent l'imagination faire tout le boulot et j'aime savoir ce qu'il advient des personnages, mais là, j'avoue que j'aurais préféré! Au moins, les personnages n'auraient pas été sacrifié sur l'autel de l'absurdité.

Mais quoi qu'il en soit, encore une fois, ta fin est de loin la meilleure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Dim 7 Juin - 17:09

Alors, c'ets sans grand mérite, je me suis contenté de reprendre tous les éléments donnés par la série et de leur donner un sens tous ensemble^^

POur Kara honnêtement et spécialement depuis son retour en viper tout neuf et encore plus depuis le 411 ben elle a trop d eliens avec les cylons pour ne pas en être : sa capacité à piloter le raider par exemple en S1 lors de son crash, idem avec le fait qu'elle ait des liens très spéciaux tant avec leoben qu'avec Sam au final... plus tout le reste de cette saison 4 que j'ai pointé, le summum étant le morceau de musique et sa projection du pianiste....

QU'elle ne soit pas cylon ne tient pas le route donc et l'argument de RD Moore est digne d'une cour de maternelle *exterminate-RDM*

Je ne tenais pas spécialement à ce que Kara soit un cylon mais avec tout ce que la série nous donne comme faits, impossible qu'elle ne le soit pas pour moi^^ Idem pour Gaius, c'aurait été plus intéressant....

Sinon + 1 avec toi, couper à l'arrivée des vaisseaux sur la planète passe aussi... et même bien !!! Cela m'aurait bien mieux convenu !

Lol sur un forum (BSG-O je crois) quelqu'un avait écrit à 2 zods de la fin : si RDM nous sort que c'ets DIeu je lui envoie une bombe par la poste : j'avais ri en me disant que non, c'était impossible...

Ralàlà No moi j'avais rien vu venir et ça m'a scié, et dans la mauvais sens !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Ajax
Séries-Addict
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Pays :
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Mar 14 Juil - 16:00

Bon, pas grand-chose à rajouter.

Je serais quand même tenté de dire que les flash-backs de l'épisode final ont bien permis de faire le lien avec ce qu'on appelle "une vie ordinaire", image d'un "paradis perdu"... pour, après avoir subi bien des péripéties, en retrouver un autre... Bon, ce n'était peut-être pas bien placé, c'est vrai!

Pour la finale telle que je l'aurais voulue... Et bien la victoire des Cylons, le débarquement de quelques humains sur une planète plus hostile (le coup du Mayflower, quoi), et un long glissement dans les délires de Cavill, l'Univers des projections à prendre comme une réalité en soi, puisque toute onde fait le tour du Cosmos (autrement dit de l'espace et du temps).


Et, au fait, pourquoi pas de thread sur Caprica et Virtuality? Aurais-tu été déçue à ce point?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Mar 14 Juil - 16:04

La victoire des cylons : génial ça ^^, j'adhère


La projection cylon aussi, je la conçoit comme toi ^^

Et lol oui, j'ai été déçue au point de n'avoir pas regarder ni Caprica ni Virtuality car comme auteur RD Moore pour le moment, je n'aime pas ^^

Et lol, ya pas que moi qui peux faire des topics, j'en fait déjà beaucoup ici *message-pas-subiminal-en-direction-de-la-seule-personne-que-je-connaisse-ici-qui-ai-vu-Caprica-et-virtuality*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Ajax
Séries-Addict
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Pays :
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Mar 14 Juil - 16:13

Ok, je vais essayer d'arranger ça, mais pas dans l'immédiat. Autant que ce soit bien fait, et ça risque de me prendre un peu de temps quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax
Séries-Addict
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Pays :
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Dim 27 Sep - 8:40

Je viens d'acheter le coffret (plutôt pourrave) de la partie 2... Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on ne s'est pas foulé pour le contenu!

Quelle expérience de revoir tout ça après des mois!

J'apprécie beaucoup (marrant de comparer les VF et les VO), mais c'est évident... Une certaine magie s'en est allée...

Comme je le pensais, les interventions de Cavil sont bien meilleures en français qu'en anglais.

Je relève de nombreuses abrrations qui ne m'avaient pas frappé au premier visionnage, mais passons.

Gaïus, toujours aussi frappant... En gros, comme il avait remarqué que ses fans se débrouillaient mieux sans lui, il avait décidé de partir sur le vaisseau-mète Cylon pendant la mutinerie!





... Mais en tout cas ça fait du bien de revoir tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   Dim 27 Sep - 9:07

lol....

Et arf pour le coffret, j'ai hésité hier sur l'édition française S4 intégrale (qui reprend le contenu des 2 coffrets part 1 & part 2 si j'ai tout compris) mais comme je trouve que le contenu est mal indiqué, je l'ai laissé.... car selon, je ferai comme avec la S3 => édition originale....

Je n'ai pas (encore) réussi à trouver un article recap des éditions S4 : USA et FR, si quelqu'un-e a ça....

Cool pour Cavill en VF, j'espère qu'NRJ12 reprendra et conclura la diffusion de la série. Je n'ai pas SyFy Fr....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BSG] 4.20 + 4.21 Daybreak - Serie Finale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sondage] 9x24, All In (season finale)
» Quelle série a les meilleurs season finale
» Montage en serie chez Audi sport DTM 2009/2010
» [ROM 4.3][GT-N7100] HaWKiSH EXTREME SERIE v5 Finale [XXUEMI6][21.12.13]
» Les Sorciers de Waverly place la serie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: SCIENCE-FICTION / FANTASTIQUE :: Battlestar Galactica :: [BSG] Saison 4-Partie II-
Sauter vers: