Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [TSCC] 2.17 Ourselves Alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [TSCC] 2.17 Ourselves Alone   Jeu 11 Juin - 8:41

They don't always like
the way I do things



Everything she does is strange...


Et qui a dit la première phrase et à qui s'applique la seconde ? Car on pourrait le dire de toutes les héroïnes de la série car vraiment The Sarah Connor Chronicles nous propose vraiment des personnages féminins de toute beauté, au sens propre et au sens figuré : j'adore! Bon les phrases concernent Cameron ceci étant ^^ !

Bon outre que je suis dans le même état mental que Sarah au dernier épisode *fever-attack* un épisode que j'ai beaucoup aimé et dans une ambiance résolument différente du dernier !

L'épisode centrée sur Cameron nous la montre elle aussi en train de perdre pied, à l'instar de Sarah c'est à de demander si elle ne devient pas "folle"!

Là encore, bien que l'intrigue autour du drone te de skynet n'avance pas d'un iota, la plongée au coeur des personnages est aussi fascinante...que violente !

Car autour d'une Cameron désemparée et aux comportements de plus en étranges viennent se greffer Riley et Jesse, et de ce côté là on avance drôlement ! Tout d'abord avec Jesse qui nous dit enfin pourquoi elle est là et qui confirme son implacable détermination doublée d'une absence totale de scrupule et de sentiment semble-t-il (la confrontation avec Derek risque de mal finir, et au désavantage de celui-ci...il risque de tomber de très haut) : " I'm not here to stop the war, sweetie. I'm here to win it."

Et qui enchainera : "Master you fear ! Remember the mission" sur un ton et avec un regard là encore sans équivoque.

Alors là... Je me demande : clairement elle est là pour séparer Cameron de John mais est-ce cela qui permet de gagner la guerre, ou mène-t-elle une autre guerre ?

Mais je revenir à Cameron !

Alors passé le fou rire quasi irrépressible devant la scène du pigeon parce que bon voilà, il y a une syndrome du pigeon dans les séries US, c'est dit ! Après le pigeon de BSG et de *Lee-uber-soul* nous avons le pigeon de Cameron! Lol, je ne sais pas ce qu'il se passe aux USA que les pigeons sont dans les maisons, jamais vu ça, mais bon, le pigeon de Cameron est bien plus fun que celui de Lee ! PTDR!




Et Cameron avec ses remarques décalés de robot qui sort au pigeon "that's a window bird!" tandis que le stupide volatile s'y crashé dessus, j'étais écroulée et puis hop un coup de réflexes robotisés et le pigeon, toujours très stupide est dans la main de la belle, qui et hop Lenny-syndrome l'occis d'un serrage mal contrôlé! RIP Le pigeon :))

Et là on plonge dans les "I don't know" de Cameron qui après les remarques étranges, très humaines pourrais-je dire avoue qu'elle ne sait pas ce qu'elle a...




Sa confrontation avec une Riley paniquée ('une sachant très bien que l'autre sait que la Cameron est un Terminator en plus *ohoh*) qui ne cesse de lui répéter qu'elle est la sœur de John pose bien le problème : qu'est donc Cameron pour John, que va-t-elle devenir et qu'est-il pour lui ?!




D'ailleurs John va l'interroger sur cela : le futur lui, et la relation qu'il a avec elle : lui dit-il tout, n'a-t-il aucun secret pour elle !? Il semble que c'est le cas...Ce qui ne manque pas de mettre John très mal à l'aise. Autre sommet du malaise, leur échange durant la scène du "sandwich" où Cameron admet que oui, elle peut s'auto-réparer et que oui, elle a laissé John le faire à dessein (mais lequel?) en arguant : "sometimes it's nice have help" O__O !

Euh, c'est quel programme ça! Il semble que l'IA Cameron à l'instar de John Henry et de façon anarchique fasse le chemin inverse : Cameron retourne à Allison tandis que John Henry essaie d'aller vers l'humain. Beau parallèle en tous les cas avec ces deux personnages mais parallèle effrayant !

Alors oui au départ, un terminator n'est pas un IA, mais juste un programme mais clairement Cameron apprend, elle est bien plus ! On sait aussi que futur John l'a "programmé : Futur John n'est-il tout simplement pas en train de lancer une contre-offensive avec Cameron son IA à lui- pro-humaine envoyé dans le passé à la fois pour évoluer et contrer John l'IA de Skynet ?! Pourquoi pas ^^

Sans compter le cadeau final de Cameron : un détonateur pour l'éliminer. John porte donc autour du cou l'existence de Cameron... Là encore, sacré poids symbolique venant d'un robot qui a hurlé "je t'aime John, je t'aime"... o__O *so-weird*

Je ne crois pas que Cameron ait tué l'oiseau, mais le doute plane, d'abord elle semblait avoir de nouveau des mouvements incontrôlés avec sa main lors de son altercation avec Riley et elle dit bien à John qu'il a essayé de la réparer et que cela n'a pas marché, d'où la bombe... par précaution, au cas où elle devienne incontrôlable! Ce qui fait doublement peur car perso je suis attachée à Cameron-Allison et incontrôlable, elle peut faire un carnage...

Une Cameron toute emplie d'une logique philosophique lorsqu'elle répond à John :

John (en parlant du détonateur) : What would future John do now?

Cameron : Future john doesn't live here. You do.


J'aime tous les paradoxes de la situation : John qui parle avec un robot, lui-même ayant des réactions et des comportement illogiques frôlant l'humain, robot qui le connais, et très bien, dans le futur par ailleurs! Énorme comme situation...

Donc nous sommes ici dans le passé de John et John qui déclare à Riley, à propos de sa tentative de suicide :

John : It's in the past.

Riley : People don't forget about the past.
(et elle a plus que raison !)

John : I'm not saying "forget it. I'm saying it's in the past."

Certes, mais Sarah, Derek, Riley et peut-être même Jesse n'ont ni oublié leur passé, ni ne l'ont laissé derrière eux j'ai l'impression.

Cette thématique du passé pas à oublier, mais à mettre de côté pour avancer est aussi un thème de Battlestar Galactica et un des points centraux du procès de Gaius Baltar puis de la Saison 4 : comment avancer, sans oublier, y compris même sans pardonner : est-ce possible, du moins pour les êtres humains, êtres dans lesquels la logiques est confrontés aux sentiments, aux souvenirs et autres émotions..?

J'aime que ce soit John qui amène cela, il est certain que c'est bel et bien le credo du "futur John" par ailleurs mais ceci tout le monde est en train de mettre un joyeux bordel dans son passé, cela changera-t-il, ou non le futur John ?




Sinon Cameron, j'adore trop son humour décalé :

Cameron : You've been distracted.

Sarah : I was kidnapped.

Cameron : Which is distracting
.
Laughing

Là encore le décalage entre logique pure et logique humaine est absolument génial, j'adore comme Cameron est toujours au sens littéral de tout, cela crée toujours des situations et des répliques que j'adore!!!

Je vais finir non par le meilleur mais par le pire en terme d'évènements et revenir sur le duo diabolique Jesse-Riley qui a été explosif... au sens littéral...

Outre que l'ambigüité plane jusque bout sur la relation qui les unit, les deux seront surprenantes ! Riley jusque là fragile et tourmentée va se révéler en tigresse et Jesse nous montre brièvement un visage humain...




Jesse qui joue sur tous les fronts : avec Derek qui veut l'entrainer en mission et avec lequel elle joue toujours les amoureuses voulant vivre d'amour et d'eau fraiche, avec Sarah auprès de laquelle elle joue une conseillère d'orientation perspicace mais compatissante et avec Riley : inflexible, violente : la mission avant tout, mais quelle mission ?!

C'est Riley qui va comprendre et ouf pour moi l'expliquer parce que je n'avais pas capté T__T : Jesse a envoyé Riley auprès de John en sacrifice, en multipliant les situations mettant John en danger afin que Cameron la tue !!!

Et c'est ça qui déclenche l'ultime fureur de Jesse qui se transforme tout à coup (et pour mon plus grand plaisir) en ne fille déterminée et qui crie vengeance et veut régler ses comptes avec Jesse !

Franchement Riley, je ne la voyais pas se battre, et encore moins tenir tête à Jesse : mais si!!! *trop-bon*

Alors la relation entre les deux restera trouble à jamais et je remarque juste que si John n'a pas su la toucher, y compris même après le speech de Sarah sur la confiance puis les questions de John, Jesse la touche au plus profond. Bon en même temps elle l'envoyait à la mort et lui sort que c'était un super plan qu'elle lui a offert le paradis, plus un but dans la vie et une mort avec du sens, et en héroïne, que vouloir de plus, hein ?! ^^
Clairement Riley voulait plus ! ... Et ne l'aura pas ! Car après une longue bagarre où Riley prend le dessus sur Jesse, celle-ci l'abat...

Alors j'avoue que la mort de Riley était suspendue depuis quelques épisodes, mais que je ne la voyais pas venir de cette façon, pas du tout pour un règlement de compte entres elles deux!

Sacré surprise et beau rebondissement par rapport à Jesse, dont le plan reste toujours un secret : oki éloigner John de Cameron mais pour changer quoi dans le futur ???!

Et du coup l'interrogatoire de John juste avant fait office d'éloge funèbre prophétique :


Today is the day.

Today is the day where you tell me

Whatever it is that you might want to tell me.



Today is the day...



Et pendant ce temps-là, la mission de Derek tombe à l'eau, et tout le monde s'en fout, et moi aussi ^^

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
 
[TSCC] 2.17 Ourselves Alone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terminator: The Sarah Connor Chronicles
» TSCC : saison 3 inédite !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: SCIENCE-FICTION / FANTASTIQUE :: The Sarah Connor Chronicles :: Saison 2-
Sauter vers: