Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [True Blood] 2.01 Nothing but the blood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nanou
BadWolf_United
BadWolf_United
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 33
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [True Blood] 2.01 Nothing but the blood   Lun 15 Juin - 20:25

rhaaann lala c'est trop bien ce début de saison un épisode d'une heure, tellement de choses à dire !

quel bonheur de se replonger dans cet atmosphère moite, de réécouter le générique et de retrouver tous ces persos ^^.

L'action reprend pile là où la saison 2 s'est terminée : la découverte d'un corps dans la voiture du flic. il s'agit de la "prêtresse vaudou", le coeur arraché et une expression de terreur absolue sur le visage...

Bill qui présente Jessica à Sookie, ménage à tois en perspective (enfin pas vraiment "ménage" m'enfin bref...). Sookie qui m'a bien fait rigoler en voulant devenir copine avec Jess' "where're your parents ?" Laughing ça m'a trop surpris et ce serait vraiment le délire si ça continuait dans ce sens, parce qu'on s'attend trop à ce qu'elle se détestent (vive les clichés).

et Jessica risque d'être un super vampire : "you'rs so not Eric !!" Laughing et son "awesome" envers Bill qui la traite très chastement de prostituée "lady of the night" énorme !! XD

Sookie et Bill, trop meugnon aaah... quelle déclaration à la fin *fleur-bleue powa*

Jason, encore une fois, Jason ne fait jamais ce qu'il faut... poor poor Jason No ça gaspille l'argent de l'héritage dans la secte et ça ment pitoyablement à sa soeur. "church camp" ça que les américains pour inventé un truc pareil, bientôt il va revenir en disant "scout un jour..."

Sam, bon on sait pas trop où il en est, pourquoi il est mort de trouille devant Maryane, il sait un truc sur elle qu'on ne sait pas encore peut-etre

et alors la fin Surprised le massacre de Eric avec ses cheveux en pleine teinture blonde c'est énormissime Laughing au début j'ai cru qu'il avait un masque, mais non du papier alu, avec des pinces de coiffeur et hop ni vue ni connu, je descend me prendre un petit casse-croûte

Sun !!! j'attend avec impatience ton com' *quand tu auras le temps évidemment XD*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.01 Nothing but the blood   Sam 27 Juin - 12:06

Every time I think I know
what's what it turns out


I don't know anything.


Quelle joie de retrouver Bon Temps :run où le temps, contrairement à nous n'a pas passé d'un iota!

Et hourra, la cave de Beans OnToast est devenu un décor de la saison 2 : trop fort !! :clap



Nous revoici donc immergés dans ce petit village, décidément de plus en plus en glauque, et toujours haut en couleurs avec des personnages tous plus truculents les uns que les autres!!!

Et ça commence fort avec le cadavre de la voiture d'Andy Bellefleur qui, ouf, n'est ni celui de Lafayette, ni celui de la mère de Tara (dommage lol *sadique*) mais celui, ô surprise, celui de miss Jeanette !! :omg

Et *ouch* outre qu'on lui a enlevé le cœur, elle arbore une expression de terreur proprement insupportable et lol du coup c'est Tara qui se met à hurler et fait quasi la même tête mdr!!

Le ton de l'épisode (et de la saison ?) est donné : horrible et décalé !

On nage dans l'horreur la plus sombre entre le meurtre sordide et violent de Miss Jeannette et la cave bien horrible où Lafayette est détenu! Et en contrepoint nous avons une Sookie qui répète du début à la fin à la fin de l'épisode : "I don't know anything" tu m'étonnes lol!!

Enfin le meurtre de la Miss Jeannette, outre que je n'ai toujours aucune idée de qui a pu faire ça, lol mais bon, moi et les devinettes et les enquêtes, bref, ce meurtre a pour effet de plonger l'inspecteur Harry Andy dans une situation des plus délicates lol!




Car bon la miss dépecée de son cour, elle est trouvée dans sa voiture, ça la fous mal et on assiste durant tout l'épisode à un super déboussolé et bourré Andy qui mène l'enquête! Déjà qu'il est pas des plus performants, là ça vaut son pesant de cœurs arrachés!!! MDR, l'apogée étant le vieux shérif et son air de sage débonnaire (et son costume de danse folk mdr) qui d'un air affligé le renvoie dans ses pénates ! Excellent!

Car oui True Blood, c'est encore et toujours une série faites de petites détails désopilants, décalés et des personnages tous plus vrais que nature : une réussite de A à Z, car plus que Sookie et Bill, on suit vraiment les habitants de ce village de Bon Temps et quelle aventure!!

Et j'aime que les choses les plus stupides du quotidien viennent casser les mythes et les images, mention spéciale dans cet épisode aux corbeille de recyclage de Bill et au méchage ou je ne sais même pas comment ça s'appelle, le truc avec du papier alu que les coiffeurs mettent dans le cheveux lol, bref,à la séance "parce que je le vaux bien avec mes cheveux blonds" d'Eric PTDR!!!

Cette série est énorme, tellement juste et vraie où le plus banal côtoie le plus horrible, genre Eric qui bouffe le mec et le déchire littéralement à coup de dents, ça calme, malgré le papier alu...

Sans compter les plans qui enchainent les raccords insolites genre on passe de la roue de torture de la ultra-glauque-cave à la roue des commandes de Terry : énorme, j'en pouvais plus !!




Idem avec la pouffe qui vient allumer Jason et qui sort à Hoyt : "I don't teach. I absorb."

*gnééé-What the frakkk* !? C'est énorme ça lol! Et tout le monde s'est prudemment abstenu de demander ce qu'elle absorbait hein!

Et Hoyt-le-candide, le boni chrétien originel qui nous sort avec un regard tout pur : " Well, they teach me to be a Christian, for one. And not hate vampires, or hate anybody else." et qui essaie tant bien que mal de raisonner Jason (je vais y venir à Jason...).

Ràlàlà Hoyt, qu'il est décalé aussi à sa façon dans ce village avec des valeurs aux antipodes du quotidien... Il est touchant, bon, pas que le côté croyant m'emballe, mais c'est un beau personnage et puis c'est la réalité, il y a des hoyt...et des Jason!




Idem avec le petit facho-raciste-machiste-homophobe-etc qu'Eric a chopé, il m'a bien fait rire avec ses histoires pitoyables et son cul magnétique, énorme et décalé ça encore : "My hip shattered into a million pieces, and they replaced it with metal. My ass is magnetic now." :))

Je ne sais pas où les scénaristes vont chercher tout ça, mais c'est aussi vrai que nature : un vrai régal!!

Dans un autre registre mais tout aussi horrible et surtout plus proche de la réalité : Jason O__O, mais je vais y venir après...

Je vais rester dans le bizarre et m'attarder sur Maryann et ses deux [del]suppôts[/del] protégés : Tara et Benedict.





Quelle est belle, et vénale Maryann, et toujours pleine de mystère!

Parce outre les déesses style fertilité et les images de Pan le dieu priapique clairement avec cet épisode le personnage est lié à la sexualité... Et la claque magistrale qu'elle balance à son esclave serviteur : *ouch* elle te l'allonge direct, et tout ça parce qu'il a empêché Benedict d'emballer Tara...

Tara qui devient gourde, toute [del]glamourée[/del] hypnotisée qu'elle est par Maryann et Benedict : om sont sa verve et son esprit critique ?!! :( C'est œillades sur œillades envers Benedict qui remarque avec beaucoup d'à propos qu'en plus, elle ne retire pas la main qu'il a posé sur son genou... Ralàlà lol! *lève-les-yeux-au-ciel*

Exit donc les hurlements et angoisses de l'épisode pour Tara qui finit par conclure... Sans se douter un instant qu'elle sert ainsi les desseins de Maryann, lesquels sont toujours impénétrables...





Bon, j'aime plus Tara moi :(

Tara dont la rupture avec sa mère se consomme de plus sous l'œil avisé et la langue bien pendue de Maryann : j'ai adoré, ce qu'elle se prend dans la tête la mère de Tara, et franchement comme c'est mérité !!

Maryann : I've always wondered what it would be like to gaze into the eyes of someone so devoid of human compassion, that you would abandon your own child when she needed you most.[...]

Just as I thought.
Emptiness.
Nothing inside.


It's always something out there that gets all the blame or all the credit.
Weather it's Jesus or Jeannette. Who the hell are you?

What I can't believe is that your daughter still manages to feel any love for you.
Since you've abused, neglected, betrayed and forsaken her love since the moment she could feel.

That's extraordinary. She's a hell of a girl.




Lol, comme elle commence super doucement en plus, tout en charme et en sourire et ce qu'elle lui balance, et d'une façon habilement tourné. Par ailleurs, je suis d'accord avec ce qu'elle dit et sur la mère indigne et sur Tara, mais pas Tara version mièvre^^!

Et cela rend le personnage de maryann encore plus difficile à cerner : dans quelle mesure est-elle sincère au milieu de tous ses secrets et de toutes ses manigances. Et cet épisode nous en apprend un peu plus : Maryann représente l'abondance, on frôle la luxure dans toute cette opulence : sexe, nourriture et argent dans les tiroirs...

Maryann est donc spéciale comme vont nous le confirmer les souvenirs de Sam qui l'a rencontré dans la passé, alors qu'il était un adolescent fuyant les hommes et Maryann par contre était exactement la même, maison de rêve, femme de rêve et comme dans un rêve la voilà qui dépucèle notre ado plutôt apeuré... Et la voilà qui se met à vibrer en plein coït, effrayant définitivement le pauvre Sam lol.

S'est-elle nourrie de son orgasme et de sa jeunesse ? En tous les cas, mort de rire avec un Sam qui hop trouve des liasses de billets dans le premier tiroir qu'il ouvre, et se trouvant sans doute très malin, s'en va pendant qu'elle se douche. Lol, je dirais plutôt qu'elle l'a laissé partir avec une compensation moi *ixe-dé*

Et Maryann qui aujourd'hui encore se joue de lui ! Sam semble passer tout l'épisode entre peur et amertume. Tout d'abord alors qu'il s'apprêtait à aller la voir pour lui remettre l'argent, le cadavre de miss Jeanette vient bouleverser ses plans. Il va donc rester au Merlotte à ressasser ses souvenirs en buvant...




Et la voilà qui débarque au Merlotte, tout sourire, sous prétexte de voir Tara lol et se gausse de Sam et de son sac de billet, elle s'en fiche ! Et elle tourne les talons, narquoise et le plante là, et cerise sur le gateau aux cailloux de Sam, Tara est en pleine et profonde embrassade avec Benedict : mdr !

Épisode de la loose pour Sam donc, qui du coup devant les mots d'amours et autres histoires de Sookie et Bill la remballe vertement : "I can't be whatever you want whenever you want anymore. I'm tired of charring my ass on your back burner."

Oui tout va mal à Bon Temps et pour Sam rien ne va non plus....

Enfin ya tout de même Terry qui tire son épingle du jeu en jouant les chevaliers servant auprès de Charlene fraichement veuve d'un psychopathe... Ceci étant, je me demande si c'ets pas les cheveux de Charlene uniquement qu'il veut sauver lol - si on la retrouve scalpée au moins on saura qui est le coupable, pour une fois lol *ixe-dé*




J'ai aussi beaucoup aimé la joute politique entre le fils du révérend trouvé mort et la représentante des vampires :

Rev. Steve Newlin, des Fellowship of the sun :

The vampires as a group have cheated death.
And when death has no meaning, then life has no meaning.
And when life has no meaning, it is very, very easy to kill.


Et c'est vrai ce qu'il dit, en tous les cas, ça porte à réflexion, et c'est fort bien dit mais...

Nan Flanagan "American Vampire League" :

Not true, Reverend Newlin, life has great meaning for us. We've all known the joy of human life.

And as several of your kind demonstrated in Louisiana three weeks ago, we most certainly can die.


Et c'est tout à vrai, s'ils sont sur_humains, les humains n'en sont pas moins mortels, et soumis à des contingences différentes...


Dernière édition par Sunjin le Dim 2 Aoû - 12:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.01 Nothing but the blood   Sam 27 Juin - 12:07




Et j'en arrive à Jason qui avec son sourire candide plonge lui aussi dans l'horreur, une horreur feutrée et convenable certes mais OMG, il se fait endoctriner à une vitesse défiant toute concurrence et le processus est extrêmement bien montré !!

Et voici donc un Jason illuminé, découvrant le sens de la vie (et de l'argent mais bon) qui rejoins les fellowship of the sun qui ne se trompent sur la qualité du benêt qu'ils viennent de recruter : sincère, bas de plafond, beau gosse, extrêmement impressionnable... et malléable !

Et que voilà le Jason aux anges qui croit être un élu et du "célèbre" révérend, -et de Dieu,!- qui se met donc à la chasteté (cet épisode tout du moins lol) et au mensonge car il a bien conscience, encore, et comme d'habitude je dirais de faire un truc quand même un peu particulier et en "marge", après les relations avec des femmes mariées et le V...

Ralàlà Jason *soupir-profond*

Mais qu'est-ce qu'il a, a toujours se mettre dans des situations "limites" ? Rejoindre les fellowship of the Sun avec une soeur engagé avec un vampire et après consommé du V, ma foi lol.

En attendant il m'aura fient rire, avec son air concentré lorsqu'il la bible et la remarque après devant tout le monde, mdr, mais qu'il est bête :xd : " I've been reading your father's book,and it's really making me, umm, think" :)) PTDR...

Ceci dit, ça donne le ton tout de suite et les dirigeants des Fellowship ne passent pas à côté (quelle aubaine) ! Jason qui cherche toujours un sens et après Gaia, c'est Dieu! Ce personnage semble tellement superficiel... Et pourtant, je le crois sincère, y compris dans le chagrin...

Ryan Kwanten est une sacré révélation, il a un rôle ingrat et il est est vraiment à la hauteur, avec ses sourires lumineux, et ses regards enfantins et ravis, il dégage une telle candeur et une telle naiveté, il l'irradie même dans cet épisode, et on voit bien la "transformation" du personnage, glamouré par tout ce qui passe, ça ne change pas mdr!

J'attends quand même une confrontation entre Bill et lui, mais Bill sera fichu de ne rien voir...

Décidément, ils sont particuliers dans la famille Stackhouse tout de même lol, tous les deux naïfs et candides à leur manière, j'adore !

Et c'est Jason qui va servir de déclencheur à Sookie en lui sortant un improbable speech sur... l'amour :

Sookie : Amy was a V addict.

Jason : Yeah, that don't mean she deserved to die.
I can't help it, Sook, I loved her.
And when you love someone you've got to love it all. Otherwise it ain't love.


O__O bon, l'amour est pas le sujet sur lequel j'ai beaucoup à dire lol mais Jason qui pose que dans l'amour tu dois tout prendre, accepter de l'autre, c'est intéressant, d'autant qu'il va pas par 4 chemins : il aimait Amy, son addiction et ses actes dont le meurtre et la torture avec...

Ah, admirable, je ne sais pas si c'est ça l'amour (et même s'il y en a 1 définition unique) mais point de vue intéressant en tous les cas... et point de vue qui va être démontré par l'extrême encore, car après Amy que je trouvais azimuté du cerveau, c'est Sookie qui est confrontée à un choc "culturel"?, confrontée à des actes qui ne cadrent pas avec ses valeurs...





La série est toujours d'une intelligence toute en finesse, posant les questions sur les limites et dans des situations, ou avoir une opinion tranchée est difficile, tout est subtilement (ou pas) fait pour nous pousser au questionnement : bravo!

Belle question : pourquoi aime-t-on une personne ? Parce qu'on la connait et ensuite on l'aime pour tout ce qu'elle est ou pour d'autres choses : le physique, l'interaction, ce qu'on imagine et lorsqu'on la connait et qu'on la découvre, il nous faut nous accommoder que qui et comment elle est au final ? euh...?!

Serait-ce si simple... Les paroles de Jason ont par ailleurs des échos pour Sookie, car elle a déclaré à Bill, un peu avant et à propos de son mensonge/Jessica :


That's not protecting me, that's lying to me.
How am I supposed to ever trust you [...]
I've shared every dark, horrible corner of my life with you.
What made you think I couldn't handle every bit of yours?
I'm a lot stronger than you think.



Sauf que les zones d'ombres de Sookie et celles de Bill sont incomparables : il est un vampire d'une part et d'autre part, il est un humain d'un autre temps, un temps où les valeurs étaient différentes, un temps "chevaleresques" où la mort faisait partie du quotidien et où venger sa belle était "normal"...

Par ailleurs tuer le vieux tonton pédophile est-ce mal ? Vieille question tuer c'est mal, mais cela peut-il peut-être bien parfois ? Comment gérer deux aspect contraires d'une chose aussi ultime que le meurtre ? (sans compter les meurtres institutionnels et donc "modèles" que sont les exécutions capitales...)...

Et Sookie, dans cet épisode comme dans la Saison 1, continue d'en prendre plein la tête lol!

Et hop le cadavre de Miss Jeanette, et hop une jeune et belle vampire chez Bill qui a menti, et hop occis le tonton lubrique, et hop lubrique jusqu'au bout, il lui donne toute sa fortune, la belle preuve d'amour" lol, et hop oui oui Bill l'a tué ! Sans compter que Sam l'a envoyer paitre et que Tara est fort occupée...ailleurs...

J'ai adoré le passage où elle se retrouve seule chez, attablée, et juste comme je pensais à sa grand mère, voilà que Sookie aussi et la voilà qui plonge dans les souvenirs et affronte cette perte... Je salue encore cette capacité d'être en résonance avec le réel les scènes s'enchainent de manière évidente, logiques... malgré leur teneur souvent horrible!





Lol Bill pris entre Jessica et Sookie, c'est pas rien ! Et qu'il est toujours aussi blafard, guindé et usé !! Je comprends l'agacement de Jessica lol. Et j'adore sa façon désuète de parler, le décalage avec Jessica lorsqu'il lui parle de sa tenue est excellent:

Bill : I need you to go upstairs and get cleaned up. Remove your makeup and make yourself presentable.
I will not have you looking like a slattern.

Jessica : A what?

Bill : A, uh... A lady of the evening.

Jessica : Awesome! Heh.


MDR :ptdr

Un Bill qui fonctionne à l'ancienne avec des codes de comportement complètement décalés, j'adore! Et du coup si Jessica lui quelques sourires (et c'est pas souvent qu'on le voit sourire et s'amuser tout de même!), il marque son autorité mais enchaine les mines coupables et regards en coin avec Sookie, lol, tel un enfant pris en faute ! Ceci étant mensonge + meurtre, y a pas de quoi être fier non plus...

Après j'avoue la dispute avec Sookie qui, ENCORE, s'en va parce que ça lui plait pas ce que fait Bill m'a soulé !! Parce que bon, elle a pas compris encore, il est différent !! Ceci dit lui n'a pas compris non plus que les femmes fragiles de son époque, c'est fini et que Sookie, en plus de ses pouvoirs a réellement une grande capacité d'encaissement ! Bref, sur ce coup, les deux m'ont agacé : je t'aime moi non plus... *pffff*

Et effectivemet c'est Jason qui a raison, outre leur attirance, il est temps pour chacun des temps d'accepter l'autre et de lui laisser de la place (Bill *be-modern* lol)...

Et PTDR aussi car si Jason devient chaste, Bill et Sookie prennent activement le relais et hop une belle de sexe, toujours très réaliste et bien crue ! Et bien efficace car on navigue encore entre fascination-attraction-répulsion !






Bon la scène n'équivaut pas celle du cimetière et j'ai un peu l'impression qu'elle office de passage sexe obligée de la série, au début ! J'ai changé d'avis avec la fin, oui la scène à sa place, toute sa place et de quoi nous parle True Blood si ce n'est de pulsions...

Autre renversement, avec un vrai magie également, la déclaration de Bill, juste au moment où vraiment j'étais en train que penser que bon Bill et Sookie étaient lourdingues, voilà Bill qui reprend les choses en main, tout en poésie et beauté, se livrant : irrésistible!



Sookie
I always thought, as different as we are, somehow we could still be together.
And... And now I don't know. I don't know anything.[...]

Bill
I cannot, and I will not lose you.

For all the ways I have dismayed, aggrieved, or failed you,
I swear, I will atone.
But I am not sorry.

I refuse to apoligize for what you have awakened in me.
You... You are my miracle, Sookie.

For the first time in 140 years, I felt something,
I thought had been lost to me forever.
I love you.

And for that, I shall never feel sorry.

Sookie

Oh, damn you, Bill Compton.
I love you.


Sans commentaire.... Magnifique, et quel renversement, je ne m'y attendais pas.... Effectivement, ce qui pouvait bien renverser les évènements! Encore que bon, Sookie, j'espère qu'elle a compris le message et aps refaire une crise après Bill dès l'épisode prochain, car ça me soulerait....





Quant à Lafayette, dans sa cave aux mille sévices, il est mal barré car bon même si ce n'est pas lui qui a tué Eddy son V-fournisseur, va falloir qu'il s'explique... Mais je suis confiante, le personnage a de la ressource, et ses ennuis, via sa liaison avec le sénateur-facho vont peut-être utiles...

En conclusion
: Un épisode qui renoue avec le bon temps de Bon Temps tout en sombrant vers des univers plus durs, plus goreS, plus trash, le tout toujours avec cette nonchalance moite où le cocasse et l'horrible se disputent le quotidien de cette petite bourgade !

Et des scénaristes et des comédien-nes toujours inspirés pour porter cette chronique qui décidément m'emporte ! Avec un bémol comme j'ai dit pour les je t'aime moi non plus de Bill et Sookie.

La suite je veux, et oui, oui, je vais rattraper mon retard ^^ ...et True Blood c'est la série dans laquelle il se passe des trucs intéressants dans les caves ^:xd


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [True Blood] 2.01 Nothing but the blood   

Revenir en haut Aller en bas
 
[True Blood] 2.01 Nothing but the blood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naruto Shippuden Film 5 : Blood Prison !
» Bleach 355 - Azul-Blood Splash
» Finale LB / [SB] Same Blood VS EpsyloN Gaming
» BLOOD SLAUGHTERER
» Symbole blood angel pré hérésie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: SCIENCE-FICTION / FANTASTIQUE :: True Blood :: Saison 2-
Sauter vers: