Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [True Blood] 2.06 Hard-Hearted Hannah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [True Blood] 2.06 Hard-Hearted Hannah   Mar 4 Aoû - 16:21

I don't like surprises


Et à propos de surprise, je vais commencer par les 2 seules bonnes, et qui n'ont rien à à voir avec cet épisode lol : la saison 3 de True Blood est confirmée et la série vient de remporter le Television Critics Association (TCA) Award de la meilleure nouvelle série. Ce n'est pas le premier prix remporté par la série, je prédis que c'est loin d'être le dernier ! Ce prix là étant accordé par les professionnels par ailleurs.

A noter que Batllestar Galactica a remporté la catégorie "Meilleure série de l'année" (malgré son finale pourri lol, mais la série le mérite amplement, ya qu'à voir la rubrique BSG ici hein ^^) et autre prix pour une autre de mes séries fétiches : "The Big Bang Theory" élue meilleure comédie!

Bon je dirais qu'avec cette saison époustouflante (je me demande d'ailleurs où en sont les audiences qui avaient commencées sur les chapeaux de roues!) ce n'est guère étonnant ! Alan Ball repousse sans cesse les limites tant narratives que visuelles du genre qu'est la série télé...pour mon plus grand plaisir !

Et cet épisode ne déroge pas à la règle en nous offrant une panoplie d'univers visuels d'univers tant horribles que magnifiques et de scènes époustouflantes... et atroces ! Le sublime côtoie l'horrible et s'y même inextricablement : Bill qui hante version musical des années 30, exécution de la blonde péroxydée, sexe dans le bain de sang, orgie au coin du feu, église lumineuse, et Sookie abruptement mise à mal...Et Sam rencontre un cochon...^^

Cet épisode est tout à l'image de la phrase de Terry "I don't like surprises Arlene", prophétique Terry car effectivement si les surprises ne vont pas manquer, elles sont toutes mauvaises, très mauvaises et tout parait très très mal engagé à la fin de cet épisode!





Première surprise : Eric qui nous fait le-plan-dans-le-plan en cherchant à la fois à sauver Godric "I haven't seen my maker for much longer than that, and yet I am still loyal to him. Fiercely loyal" mais en visant également un autre but, plus nébuleux...

Eric qui a donc fait appel à Lorena, la maker de Bill O__O, je me doutais qu'elle n'était pas à l'hôtel Carmilla (bel hommage au passage) de Dallas par hasard, mais je l'aurai pensé de connivence avec les traitres : point du tout !

Lorena : Why am I here, Mr. Northman? lol je rigole toujours avec son nom :XD

Eric : We want the same thing, you and I. Bill has something that I want, and he's in the way.

Lorena : His human?

Eric : No, she's something more than human.

Lorena : What is she?

Eric : That I do not know, but whatever she is...he loves her.


J'avoue ne pas comprendre, cette dernière phrase me questionnant...

Que veut-il, ce n'est pas forcément Sookie j'ai l'impression, mais ce qu'elle procure à Bill, il y a une sorte de jalousie larvée envers Bill et ce qu'il ressent et je me demande presque si ce n'est pas Bill qu'Eric surtout : We want the same thing, you and I." En même temps, il dit juste après que Bill est en travers de son chemin : mais que veut-il, l'amour de Sookie ? La capacité d'aimer de Bill ?

J'ai l'impression que Sookie n'est que le catalyseur : elle pique sa curiosité et réveille en lui des émotions comme de l'intérêt et de la surprise, choses dont sa vie est bien dépourvue il semble... Car oui Eric s'ennuie comme il le fait remarquer à l'humaine qui lui sert d'encas : "There's just not much thrill left in feeding on the willing" et bon son air blasé quand il lui dit qu'elle a été parfaite ensuite "you're a terrible liar for a vampire" loool.

Sookie rend Bill vivant et éveille de semblables choses chez Eric mais c'est juste parce qu'elle différente. Maryann devrait lui faire le même effet, et même plus lol! A suivre, mais Bill se retrouve avec Eric et Lorena contre lui, c'est mal parti... nous le verrons très vite dans cet épisode !

Pendant ce temps, Pam va terroriser Lafayette avec une tenue de pouffe ultra-mondaine et le renvoie sur le marché de la vente du V. Là encore, dans quel but : mystère... Mais le piège continue de se refermer sur Lafayette...


Why are you doing this?

BECAUSE WE CAN!


Bon, obligé de citer ce beau détournement d'un slogan très connu hein ^^

Quant à Bill, il va lui aussi tomber dans le piège tendu par Eric -et Lorena : celui de son passé...

Lorena nous le dit elle n'a pas revu Bill depuis 70 ans et en 70 celui-ci s'est racheté une conduite mais le retour de Lorena va nous plonger au cœur des raisons qui fait que Bill hait tant les vampires : il hait tout ce qu'il a fait, tout ce qu'il a été...

Et c'est dans une séquence onirique d'une beauté à couper le souffle que nous allons le découvrir entre séduction, meurtre et sexe...

Quant à la séance de sexe dans le sang, elle vaut l'intensité de celle dans-la-terre-du-cimetière du 1.08, bien qu'elle ne véhicule pas les mêmes émotions, ici elle est brute, rapide, mais j'adore !

J'adore comment s'opère ce basculement entre une situation d'horreur, de dégout, terre, sang, pour devenir quelque chose de beau, très beau!

Comment les émotions du désir, et/ou de l'amour l'emportent dans une beauté macabre et tout ce jeu savant entre fascination-attraction et répulsion, ici magistralement mené. Mais c'est bien là la marque d'Alan Ball, Six Feet Under sa première et précédente série nous parlait de la mort, et de la vie au final, d'une bien belle et touchante façon... Au passage, ça passe tous les dimanches soirs sur la chaine française TNT FR4, canal 14.






USA Années 20-30 en pleine prohibition, Bill est au piano, il chante, et fort bien O__O : le dépaysement est total, on se croit ailleurs, dans une vieille comédie musicale et non plus à Bon Temps!

On a, avec cette scène, la quintessence du glamour décadent vampire tel qu'il a été développé au XIX siècle mais version totale, sang et sexe compris : magistral! On peut également penser à un mélange d'Anne Rice (très XIXème quand même) et de Poppy Z. Brite, très trash et gore dans le registre vampire, les deux auteures situant leurs œuvres en Nouvelle Louisiane, ainsi que l'a choisi Charlene Harris, l'auteure de la série de livres dont est inspirée la série ...

Quant à moi qui voulait savoir, tant en le redoutant, ce que donnerait une confrontation Bill/Maker : je suis servie. Elle prend l'ascendant sur lui physiquement "I made you. Your blood knows mine. You will never physically overpower me" dans un premier temps, ce qui empêche Bill de voler au secours de Sookie...

Et ce qui continue d'en faire un héros perpétuellement impuissant lol^^.

Lol avec cette phrase aussi qui renforce bien l'ambiance et l'atmosphère, lourde de sens cachés qui plane "Fuck prohibition.[...] Guillaume (Bill) and I could stay and we could all fuck prohibition somewhat further." MDR grandiose ça!

D'autant que la Lorena clairement elle en pince toujours pour le beau et désuet Bill Compton... et l'a piégé, bon je crains que Jessica ne pourra pas l'aider en plus...


Jessica sera la seule bouffée d'air de cet épisode, toute à son histoire d'amour qui va prendre un tournant, toujours en rupture totale avec le reste de la série, lol!


I'm so happy, I could cry,
but I don't want to because it's really gross when I do.




Au passage : qu'elle est belle !...

La situation est rocambolesque : Hoyt se fait couper son abonnement de téléphone portable par sa mère qui estime inconvenant que son fils (d'au moins 25 ans mdr) se fasse harceler la nuit par une fille, sans aucun doute mal-intentionnée Laughing

Hoyt's Mum : Girls who call boys at all hours of the night like that are looking for one thing: money.

Hoyt : We don't have any money. Laughing

La commère dans toute sa splendeur la mère de Hoyt !!

Mais qu'à cela ne tienne, Hoyt achète des fleurs et fait la route jusque Dallas histoire d'aller sonner chez sa belle qui avait découvert avec tristesse qu'elle n'avait pas de message sur son portable : j'adore ! Ça n'a rien à fiche ici tout ça, et ça y est, et c'ets trop bien fait ! Pourvu que ça dure, pour eux au moins...

Et PTDR avec Jessica qui a la vengeance calculée elle aussi puisqu'elle vide quelques bouteilles de True Blood, à 45$ pièce :))

Et Sookie pendant ce temps là... Et bien on passe de Charybde en Scylla avec Sookie qui tombe aussi dans un piège...


I'll just shut up and look pretty.



Car Sookie s'en-va-t-en-guerre et hop secondé par Rufus le Bel, la voici partie infiltrée Fellowship of the Sun... Arf...

Arf d'abord parce que le Bel la fait tomber de son nuage rapport à Bill qui ne vieillit pas et qu'elle oui et dans quelques années : que restera-t-il de leur amour, hein... ?!

Car à moins qu'elle ne devienne vampire, ils ne vieilliront pas ensembles... Lol le syndrome des Time Lords le retour (voir Doctor Who...)

Déjà, que penser d'Isabella (je crois que son nom lol, si ce n'est pas le cas, il lui va comme un gant bref) qui débarque avec un amour humain... Pourquoi pas, ça tombe bien, Sookie ne part pas seule mais, comme cela tombe à point nommé je dirais...

Bon, j 'avoue que je m'attendais pas à ce que cela se passe bien, mais que cela tourne aussi mal, aussi vite ! O_o

Car au milieu du surréaliste et grandiose décor de la secte tout va vite dégénérer. Sookie déjà qui doit jouer à la future soumise qui n'arrête pas de parler : énorme et la tête du Rufus mdr!

Sauf que voilà au bout de quelques minutes de blabla où Sookie apprends qu'il y a un vampire au sous-sol *à-chacun-sa-cave- :ninja* la voilà qui apprends aussi que le révérend Newlin et sa charmante "in person, she looks like vanilla pudding" d'épouse sont tout à fait au courant de qui elle es et de ses pouvoirs...

Ahhhhhh.... Et là totale panique, d'autant que le Gorille of the sun avec son sweat de commando débarque et trouve la poitrine de Sookie tout à fait parfaite *gloups* et pathétique tentative de Sookie pour s'extirper de là mais trop tard on sent que la souricière s'est refermée et que c'est peine perdue...


Dernière édition par Sunjin le Mar 4 Aoû - 16:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.06 Hard-Hearted Hannah   Mar 4 Aoû - 16:21

Sometimes when we open these doors, so much love comes flowing out

that it'll knock you down


Et le kidnapping de Sookie est bien trash, très réal et donc horrible... Par contre, pourquoi Rufus est-il laissé, sonné certes, tout seul dans les escaliers O__O?

Et évidemment Jason ne passe par là par hasard... Par contre Sarah Newlin confirme qu'elle n'est pas une fanatique aveugle et c'est catastrophée et choquée qu'elle assiste à toute la scène... Royalement ignorée par son époux, qui ne cesse de la repousser et de la mettre à l'écart... Et Bill qui se réveille en sursaut au cri de Sookie, et qui découvre qu'il est tombée entre les [del]griffes[/del] mains de Lorena...

Et pour le fun, le seul de ces scènes, la petite remarque qui tue :

Sookie : ...like, a month later when we realized that our pastor was... a little iffy.

Newlin
: He was a homosexual ?

Sookie : We don't know. He might have been...
Laughing


Pendant ce temps là, Jason joue les charpentiers, et non de ceux qui accueillent le fils de Dieu mais de ceux qui fabriquèrent la croix pour l'exécuter... car un vampire va être "offert" au soleil à la prochaine aube, devant une poignée de fidèle dûment sélectionnés : beurk!

Enfin, cela lui vaut un moment de grande camaraderie avec Luke, qui lui est tout acquis depuis son sauvetage lors de l'entrainement, et les voilà partis à discuter de la nature du pêché mdr :

Luke : ...Because sex outside of marriage is a sin.[...]

Jason
: Right, because adultery's bad.

Luke :
One of the worst. Right up there with incest and bestiality. [...] But all of 'em put together ain't half as bad as if you do it to a vampire. Or to a dude. Or a vampire dude, Laughing and that's like crème de la crème of sins. Ain't no repentance for that. Straight to hell, baby.

Jason : But everything else you can repent from. Laughing

Luke : Sure. God's a... He's an open-minded guy.[...]Laughing

Jason
: Jason Stackhouse, abstinent.

Luke
: Sounds good, don't it?

Jason
: Not really.
:))






Lol oui, comme ça doit faire 1 ou 2 semaines que Jason est abstinent ça ne va pas durer bien longtemps et ironie du sort c'est grâce à Sookie que Jason et Sarah vont conclure, dans la super église en plus en plus MDR.

Quant à Sarah, elle est clairement le levier qui va pouvoir ébranler les fellowship! J'ai cru un instant qu'elle allait parler de Sookie à Jason, et que celui percuterait, mais non, toute à son désespoir, la miss exaltée sort un discours Dieu-blabla histoire de pouvoir assouvir ses pulsions et ses envies de fuite...

Jason se fera prier...moins d'1 minute... Alors que celle-ci lui dit la vérité, toute la vérité :

Sarah : You're not being trained to defend us. He wants to use you to start a war.

Does that sound like a great man to you?[...]But lately I've been seeing a side of him I never did before.
He's vicious and he's cruel and he uses the C-word. And he lies to me, Jason.
Our marriage has always been a partnership, but he's shutting me out
.


Enfin, on sera bientôt le fin du mot de tout cela, à l'aube le vampire détenu sera révélé, et peut-être le sort qui attends Sookie et qui requiert sa parfaite poitrine ... Et bien sur le moment où Jason va se retrouver face à sa sœur... et vice -versa : la tête des deux lol!

Pendant ce temps, les pièges se referment aussi à Bon Temps... et tout d'abord mention spéciale à mon chouchou : Terry!






Terry qui comprends les traumatismes comme personne depuis qu'il est revenu d'Irak et sorti de l'hôpital psy des militaires et qui vole au secours de Lafayette ! Là encore moment inattendu et juste magnifique...

Sinon MDR avec Arlene qui lui sort "Well, that's too bad, because I just happen to be an extremely mysterious woman." après qu'il lui dise qu'il n'aime pas les surprises, et pour cause, celle qu'elle va lui réserver... Arf... je vais y venir! Mais PTDR Trop mystérieuse Arlene qui se la joue en minette!

et Andy qui sort à Lafayette "and like the fact that now that you are back, you seem to have lost some of your pizzazz." lol le "pizzazz" ^^

Sauf que Andy s'en est pris à un mec terrorisé -lol quand même quand Lafayette lui fait avec le regard qui tue, vers sa braguette : "j'étais à une croisière gay"- et qu'effectivement, Terry a raison, ça manque de dignité : "Back when we were kids playing cops and robbers in Me-maw and Pa-po's backyard, you always used to make your arrests with dignity".


"I don't know" ain't a place.
It's a state of mind I don't like being in.



Pendant ce temps là le piège se met aussi en place du côté de la maison Stackhouse bien que l'ambiance, hormis les soucis de plomberie y semble insouciante... et que Maryann soit de mauvaise humeur MDR : "You may not know this about me, but without a hot shower in the morning, I have no tolerance for sarcasm"Laughing

Phrase qui sera reprise par Tara et que j'ai adoré : "Bitches, don't you know that sarcasm and cold water do not mix?"

Sans compter le Eggs qui sort : "I am the man of the house. No offense, Karl" Laughing surtout qu'entre les deux, à part les muscles et l'âge, je ne vois aucune différence moi, ils font sans cerveau les deux lol!

Tara et Benedict partent chercher la pièce manquante, et le voyage servira de révélation à Benedict qui va retrouver de bien étranges et effrayants souvenirs... Benedict se retrouve dans une clairière où vraisemblablement un meurtre à été commis, et je dirais aux vues des fringues, bouteilles, vestiges de feu de camp etc que ça sent la Maryann et ses orgies : bingo... nos deux tourtereaux vont y avoir droit en live dès leur retour !





Et les voilà tous et toutes sous la totale emprise de Maryann à s'accoupler bestialement... Oui sacré surprise hein Terry, mais hélas, ce n'est pas terminé...



Sam :
Where are you taking me?

Daphné :
Don't be such a nervous Nellie. It's a surprise. What? You don't like drums?

Sam :
It's just that in my experience, no good can come from drum music.
Follow it and all it ever leads you to is hippies and cults.

Daphné :
Not this time. Sorry, Sam.




Car oui la dernière mauvaise surprise va venir de Daphné presque au moment où je croyais qu'elle était la biche innocente et maladroite qu'elle montrait que nenni : c'est elle le cochon O__O!


I know that pig. Pig, piiiiiiiiig !


OMG c'est elle et delà, inexorablement, comme pour Bill, puis Sookie, l'étau s'est refermé et oui c'est bien à une scène de rituels que l'on mène Sam, mais pas franchement hippie malgré les premières apparences ! Ralàlà Sam qui batifolait sur sa table de billard au début de l'épisode pourtant "when I look at that pool table, I keep seeing you on it, and then I can't think about anything else."...

Ralàlà ben il aurait mieux fait de conserver ses facultés de penser intactes car le voilà proprement mené à l'abattoir car super Maryann sort son super couteau et dit à ses sbires de s'emparer de Sam, sans trop laisser planer de doutes quantà ses intentions, le tout sous l'air entendu et rusé de Daphné WTF !

WTF (What's the fuck lol) cet épisode : ces quoi ces retournements de situations tous plus pourris les uns que les autres ! Pourtant j'aime les surprises d'habitude moi :))

Et qu'est-ce qu'elle veut Maryann à la fin, et Benedict avec son QI de moule, elle l'a glamouré qu'il ne souvienne de rien ? Et Daphné, elle aussi, qu'est-ce qu'elle veut, qu'est-ce qu'elle fiche avec Maryann?

Et Eric, c'est quoi ses plans tordus, avec Bill, avec Sookie, avec Lafayette...

Bah les seuls dont on sait ce qu'ile veulent de A à Z du coup, ce sont les Fellowship lol : tuer tous les vampires et leurs sympathisants au cas où l'enfer n'existerait pas pour les punir, sage précaution...

Bref, un épisode magistral dans les surprises et dans l'horrible qui s'enchainent lieux après lieux. Un épisode avant tout sublime dans le visuel : un chef d'oeuvre de ce point de vue, sans compter sa richesse, je le répète d'unités de lieux et de temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Nanou
BadWolf_United
BadWolf_United
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 33
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.06 Hard-Hearted Hannah   Mar 4 Aoû - 21:44

je viens de le regarder avec le 7 direct après... et WTF ?!?

tout l'épisode, j'étais à me dire "oh mon dieu" à chaque fois qu'on avançait dans l'histoire, et le "I know that pig ! piiiiig" ça m'a tué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [True Blood] 2.06 Hard-Hearted Hannah   

Revenir en haut Aller en bas
 
[True Blood] 2.06 Hard-Hearted Hannah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: SCIENCE-FICTION / FANTASTIQUE :: True Blood :: Saison 2-
Sauter vers: