Séries Addict

Tout sur vos séries préférées, acteurs, spoilers et bandes annonces
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [True Blood] 2.08 TimeBomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [True Blood] 2.08 TimeBomb   Mar 18 Aoû - 8:37


Spill no blood on your way out


Un épisode peu centré sur les dialogues mais qui nous offre de l'action, une scène culinaire inégalable et ... mon personnage préféré!

Jusqu'ici effectivement et que bien que j'aime la série plus qu'énormément, je n'avais pas, dans les héros du moins de personnage "préféré". J'avais bien aimé Tara, au début.... Il y a Terry que je trouve grandiose depuis le début mais qui est un personnage plus secondaire et là arrive Godric et Godric, j'adore!

Bon j'avoue que je pensais que dans la lignée d'Eric c'était un vampire manipulateur et sadique qui s'était fait capturer à dessein, histoire de tromper l'ennui et se venger en beauté. j'avais même pensé que Godric pouvait financer les Fellowship incognito, histoire de les faire croitre pour avoir de quoi "jouer" puis les écraser... Mais non, Godric est à l'opposé de ce que je pensais, et j'adore!

Et PTDR obligé de remarque qu'Eric et Godric, leurs noms se terminent pareils et que si je découpe ça fait God(Dieu) _ric et ptdr car direct dans le pré-générique, on a une belle image en superposition !




PTDR avec la similitude, pas innocente je dis entre le jésus et l'ange et E... versus God... Cependant la comparaison s'arrête là car Godric sans hésitation a tordu le cou de Gabe et pouf 1 de moins... R.I.P Gabe - J'adore !

Mais cette fois encore je vais commencer par les évènements du Bon Temps, où le temps continue de se gâter... et où va se trouver l'occasion pour Alan Ball de nous faire une scène choc "à sa sauce" lol. Et une fois de plus les limites de la fascination-répulsion sont portées encore plus loin...





Sale temps pour Sam déjà qui s'était, imprudemment me semble-t-il, réfugié dans sa voiture! Je veux dire que rester sur lace est courageux mais juste enfermé dans sa voiture, ça me parait très futile comme protection contre Maryann !

Maryann qui va lui réserver une surprise de taille, et une Maryann tout à fait adaptée à son époque car la voilà qui passe des coups de fil. Évidemment ça sent le coup fourré, un appel silencieux du Merlotte, mais je comprends Sam qui s'y rend, histoire de savoir si ce n'est pas un appel de détresse...

Détresse il trouvera dans sa chambre froide avec le cadavre de Daphné-aux-yeux de biche, dont le cœur est portant manquant... Et pouf à peine compose-t-il le N° de la police que la police est là et l'embarque : 3ème serveuse morte, et seconde à avoir eu une "affaire" avec le patron... => Sam part direct à la case prison.

Prison bien pleine d'ailleurs MDR avec le coroner enfermé pour outrage sur la voie public "I sodomized a pine tree.". Pas courant effectivement, et lol comme il regarde Sam et lui sort "et toi, tu es là pourquoi ?" Laughing


He thinks he saw some kind of bull.
With claws. A bull. In a dress. With claws. Laughing



Pauvre Andy, discrédité, et qui essaie de rétablir l'incroyable vérité et de sauver Sam... Je me mets à la place du shérif, impossible à croire! Ça fait un Bellefleur de plus secoué du cerveau...

Go Andy Go, tu vaincras! La vérité tu feras! En attendant, Maryann a la main mise sur Bon Temps et on se dirige vers une impasse bien glauque et sinistre, car jusqu'où ira-t-elle?


It's a hunter's soufflé.



I didn't know hunters made soufflés.


Alors c'est beurk, le plaisir se mélangent au pire dans cette de repas complètement démente et savamment orchestrée et réalisée : bravo ! Et énorme, il fallait oser et c'est aussi jubilatoire qu'horrible!

Ceci dit, je trouvais les plats de Maryann louche moi ^^! Dans le 203 déjà je trouvais son "ragout" suspect, voir ici en image. La voici donc qui cuisine avec amour le cœur de Daphné pour en faire le soufflé-tourte le plus dégoutant que j'ai jamais vu lol. Et pourtant, je mange la viande crue moi *ixe-dé* !

Bon d'accord, là c'est total incohérent que de la viande cuite soit aussi saignante une fois cuisinée, à la poêle ne plus mais l'effet est garanti ! Bref, on a une scène de plaisir culinaire anthropophagique et sanglante à souhait! Rien que lorsque la lame ressort de la tourte complètement sanguinolente, j'avoue que j'aurai refusé tout net d'en manger, mais là Tara et Benedict se régalent et le paroxysme sera leur scène de baston, hyper violente elle aussi, en prélude amoureux.... Le tout sous le regard de Maryann : comblée...

Dommage qu'elle ait pas filmé le tout, ça aurait fait un malheur sur youtube et ç'aurait été le cauchemar total pour Tara et Benedict de l'apprendre de cette façon. Là je dois dire, j'en suis à préféré qu'ils ne le sachent jamais... Mais jusqu'où tout cela va-t-il aller, comment cela va se terminer : mal, très mal, ou pire ? Et lol, j'imagine la tête de Sookie, Jason (ouf qu'il soit parti, c'est la proie parfaite pour Maryann lui mdr) et Bill à leur retour affraid WTF à Bon temps ?!


I'm a fucking deformity of nature.


I'm gonna be a virgin forever.


Pour Jessica et Hoyt de retour à Bon Temps, le temps va aussi se gâter et virer au cauchemar, mais un cauchemar qui m'a fait mourir de rire je dois dire!

Nos deux tourtereaux passent donc à l'acte et hop les voilà surpris en pleine "action" par Papa Bill (mdr avec "c'étaient des cris de plaisir" en guise de justification), lequel détourne pudiquement le regard, j'ai adoré cette scène, le trio et les réactions de chacun sont très bien rendues.

Bref, papa Bill, Lorena à ses trousses renvoie les amoureux à Bon Temps (s'il savait ptdr)...où nous les retrouvons toujours enlacés et ravis mais soudain redescente brutale et confrontation brutale avec la réalité, pas toujours rose...

Par contre, je souligne avant toute chose que l'hymen qui se rompt en faisant ce petit "crac" et saigne, ce n'est pas "la" réalité! Je ne vais pas développer mais il y a plusieurs formes d'hymens d'une part et d'autre part la rupture de celui-ci, dans la plupart des cas, n'entraine aucun saignement, cf ici.

Mais bon, c'est bien le mythe populaire de la déchirure et du saignement qui est ici exploité et avec une sacré ironie!

En effet, cette pauvre Jessica qui a donc écopé d'un hymen particulièrement résistant,et donc douloureux a été transformée en vampire alors qu'elle était vierge et son corps restant à tout jamais tel qu'il était, la voilà vierge indéfiniment! Belle ironie et sacré merde en fait, vu qu'elle est condamnée à avoir mal et à saigner à chaque rapport vaginal qu'elle aura MDR! J'adore ce côté décalé, mais quand la série est sur la pente du romantisme, c'est toujours parsemé de détails qui tuent !


For heaven's sake, grow a brain cell!




Ralàlà Jason ^^! Et PTDR et voici que True Blood le premier héros au pistolet de paint-ball de toute l'histoire!

Alors au final, Sarah ne l'a pas shooté à coup de balles en bois mais à coup de peinture puisqu'elle tenait le pistolet de paint-ball lol (d'où qu'il est si énorme d'ailleurs). Et pouf la voilà qui shoote son amant pensant que celui-ci est de mèche avec les vampires et lui a menti : énorme et tout faux :)). Cette scène de dispute est fort drôle j'ai trouvé, mdr avec Sarah qui lui doit d'aller s'acheter un cerveau Laughing!

Enfin, il est bien vivant pour le coup et OMG ce Jason, tout passif mais hop dès que Sarah lui apprend que sa sœur est prisonnière, le voilà qui voit rouge et s'en va la secourir et là quelle efficacité !!!

Un Jason qui sera donc l'élément déterminant dans le sauvetage de Sookie car le voilà qui shoote Newlin en plein front et renverse les forces en présence dans l'église ! Énorme et Newlin qui se met à jurer, avec sa tache de peinture verte pas du tout assortie à son beau costume blanc!


Son of a bitch!

ason qui se retrouve donc de fait du côté des vampires et sera désigné héros, ce qui nous vaudra une scène de d'accolade mémorable avec Bill :

Jason : That son of a bitch sucked out my brain and planted all his own babies in there. [...] I need you to forgive me.[...] All this time, I let my own stupid ignorance stand in the way.

Bill : Thank you. But I am also in your debt for helping rescue Sookie.

Jason : After all I did to fuck everything up, that's the least I can do. I'm just sorry it took me so long to wake up to it.

Bill : Well, you did. Just in time.


Bon je doute que Jason ait ouvert les yeux à ce point, mais éclair de lucidité quant à son ignorance lol. Dommage qu'il ne pointe pas sa grande capacité à être influencer... MDR quant il dit que le seul paradis qu'il ait trouvé finalement c'était à l'intérieur de sa femme, c'est bas, mais bon lol! Et MDR aussi quant il hurle de tuer Newlin:

Kill him! Kill the motherfucker!

Car oui la Fellowship à l'image de son leader est mise à mal! Tout commençait bien pourtant... Eric essayant de faire Sookie, sans effusion de sang, ainsi que lui a ordonné son Maker, se fait hélas attraper et cerner. Et là grand numéro d'illuminé de la part de Newlin, à fond !

"The war has begun, you evil whore of Satan.[...] We are prepared for Armageddon. But she's just as culpable as you are. She's a traitor to her race. The human race." déclare-t-il à Sookie... Ralàlà!

D'abord pour moi les vampires sont humains, différents mais humain tout de même.... Mutation, virus, quoiqu'il en soit, il n'en sont pas moins à mes yeux des humains. On a là, et c'est bien l'intérêt de la série, un groupe humains, une communauté, les vampires, au même titre que les noirs, les indiens, les blancs.... Et on a bien un racisme, de part et d'autre, basé sur les différences...

Et les points communs que deviennent-ils au fait? Vampires et humains diurnes sont-ils si différent au delà des apparences ? Godric donnera la réponse : non... Sans compter que les vampires étaient des "diurnes" auparavant et que leur changer de physiologie n'a pas forcément entrainer de grand changement dans leur psychologie, sans parler de leur évolution, quasi nulle rappellera Godric : "grandeur" et décadence...

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...



Dernière édition par Sunjin le Mar 18 Aoû - 8:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.08 TimeBomb   Mar 18 Aoû - 8:37

Honestly, what do they see in you?


Énorme cette phrase de Newlin à propos de Sookie qui vraiment,lui aussi se demande ce qu'elle a de si spécial pour déchainer les passions à ce point : Jason qui devient fou furieux, Bill qui "His attachment to you is irrational. It clouds his judgment", Eric qui s'offre en prisonnier dans cet épisode, Godric qui vient la sauver...

Une Sookie qui dans cet épisode sera reléguée au second plan par Godric -et Eric- et qui assistera à ce déchainement d'évènements!

Bon je vais commencer par le trio Sookie-Bill-Lorena, moyennement intéressant je dois dire. Les scènes Bill/Lorena et flash-back commençaient à trainer en longueur, ouf, il n'y en a pas cette fois et finalement c'est Lorena qui a attrapé ce pauvre Barry ! (je pensais que c'était Eric *__*).


The pain that you suffer you've inflicted upon yourself.


Did you know your boyfriend hit me over the head with a 52-inch plasma television earlier tonight?
Everyone says they're so thin and light, but let me tell you, when wielded properly, it's quite a weapon.

There's no excuse for domestic violence. Laughing


Jolie vision de la domestic violence encore, après celle revisitée aussi par Tara et Benedict. Moins sordide et fatale que la réelle...

Barry en tous les cas va faire une diversion fort à propos puisque Bill va défoncer assommer Lorena à coup d'écran plasma dans la tête, excellent ! Et bon débarras, elle est aussi soulante que pathétique Lorena! D'ailleurs elle en remettra une couche bien inutile et lourde en débarquant chez Godric... Bon je passe, c'est intéressant, les "blood bag" et "fucking bitch" de rigueur sont échangés et pouf pouf oui Bill aime Sookie et pas elle etc... Et hop que voilà Lorena boutée du Texas par God_ric himself. j'espère qu'on ne la reverra plus! En trois épisodes le personnage n'a finalement rien apporté outre un désespoir pathétique dont je doute qu'il soit de l'amour...

Vouloir l'inaccessible, c'est pas nouveau...^^


I dare say my faith in humankind is stronger than yours


Alors j'en arrive à la partie la plus complexe mais la plus intéressante : Godric, Eric et leurs interactions à tous deux avec les autres...

Quelle surprise que de découvrir Godric : détaché, tout en douceur, mais fermeté, cynique mais animé par la sagesse et de nobles idéaux d'égalité! Alors là, comme je l'ai dit, je n'imaginais pas le personnage ainsi.

Là où Bill rejoins et respecte les humains tout entier à son amertume et sa haine de lui-même et de ce qu'il est, Godric semble apaisé, déterminé, serein ! J'adore!

MDR aussi quant il avoue qu'il est né bien avant Jésus, mais qu'il ne l'a pas rencontré, la tête des Fellowship Laughing . Enorme, d'autant que tous et toutes savent que c'est vrai : cruelle ironie là encore!

Godric donc qui se révèle un instigateur de l'intégration des vampires et qui prône la cohabitation basée sur le respect, et Godric qui ne mâche ni ses actes, ni ses mots !

Godric (about Newlin and Felloship) : You'd be shocked at how ordinary most of them are.They do nothing but fan the flames of hatred for us.[...]

Let's be honest. We are frightening.

After thousands of years, we haven't evolved. We've only grown more brutal, more predatory.
I don't see the danger in treating humans as equals.

The Fellowship of the Sun arose because we never did so. Is that why you wouldn't fight when they took you?I could have killed every last one of them within minutes. And what would that have proven?

Godric qui conscient de son pouvoir, pose la question du but, du sens de nos actes ! Godric qui pointe l'absence d'évolution d'une société qui se croit supérieure et n'est, après plus de 2000 ans d'existence. qu'animale, juste bonne à jouer les prédateurs...


Magnifique scène lors de sa confrontation avec Lorena qu'il condamne sans appel :

This human has proven herself to be a courageous and loyal friend to our kind.
And yet you treat her like a child does a dragonfly, pulling off wings for sport.

No wonder they hate us.


Ravalée au rang d'enfant inconsciente de ses actes, cherchant le rapport de force comme seule solution, Lorena est bannie, mais pas avant que Godric lui rappelle, ce que Bill avait déjà cherché à lui dire 70 ans auparavant, que ce qui importe, c'est le choix. Qu'avoir le choix, et exercer ses choix, c'est le fondement de toutes les libertés... (attention, je ne dis pas au mépris de toute morale et éthique !).

Là où Lorena et les autres vampires ne cherchent que le rapport de force et l'assouvissement de leur pulsions, Godric prône le choix d'actes dans le respect des autres, de tous les autres...

Godric : I could snap you like a twig. Yet I haven't. Now, why is that?

Lorena : It's...your choice.

Godric : Indeed it is. You're an old vampire. I can tell. You've had hundreds of years to better yourself, yet you haven't. You are still a savage, and I fear for all of us, humans and vampires, if this behavior persists.


Godric qui cherche une voie pacifiste au lieu de la guerre que cherchent les fanatiques de tous bords! Godric qui me fait penser à Bill, mais un Bill détaché de certaines contingences, dont l'amour^^, le pouvoir etc....

Sinon question contingences les autres vampires, Bill en tête mais Eric aussi finalement, se posent là!


Don't use words you don't understand.




Bon, j'avoue, je n'y comprends toujours pas grand chose à ce personnage, mais je l'apprécie de plus en plus, faut dire qu'on le voit pus, ça aide, et qu'on voit un peu de nuances dans le personnage, ça manquait jusque là! Eric donc qui s'offre dans cet épisode, ces premiers sourires (mais comme Bill, il fait limite peur quand il sourit lol), s'offre le luxe de terroriser Jason avec une blague et surtout parait quasi-transfiguré par la proximité de Godric!

J'applaudis aussi comment le physique imposant du comédien est ici judicieusement utilisé : sacré présence, clairement ça impose, et Eric en joue, mais toute l'autorité et le charisme émanent pourtant de Godric...

Après, je ne comprends pas comment Eric "fils spirituel" de Godric et tout à son attention n'est pas plus proche de ses positions! Eric semble être à la fois dans un attachement très profond et dans une dévotion totale à Godric : comment peut-il faire ce qu'il fait alors ? Violer, fouler aux pieds les principes de la personne qu'il aime (et je pense qu'on parle ici d'un amour absolu comme peut l'être celui entre parents et enfants par exemple).

Sookie : He's your maker, isn't he?

Eric : Don't use words you don't understand.

Sookie : You have a lot of love for him.

Eric : Don't use words I don't understand.


J'avoue que je n'arrive toujours pas le cerner, il est plein de contradictions pour le moment. J'adore son petit jeu avec Bill et Sookie, bien que là aussi, je n'en saississe pas le pourquoi : Sookie attise-t-elle sa curiosité au point qu'elle le questionne quant aux positions de Godric ?

A défaut de sagesse Sookie représente-t-elle pour lui un "peacemaker" qui donnerait sens à ce qu'il vit, qui le ferait, comme Bill, se sentir vivant et non spectateur de sa vie ?



Ou est-ce juste le sel amené par Bill sans cesse en train de lutter pour Sookie, sa lutte pathétique pour la conserver tel un objet ? (il montre ses limites là encore Bill lol).

J'ai l'impression que Bill découvre l'amour, et en attend une certaine rédemption, qu'il est très inexpérimenté dans ce domaine en tant que vampire. Je pense que son dégout lui fera refuser à Sookie toute demande de transformation.

Et lol l'absence de sens, le fait de sentir spectateur, comme si c'était propre aux vampires ! Idem avec l'amour : il me fait rire Hugo, croit-il réellement qu'il suffit d'être deux vampires pour que "ça dure toujours" lol! Ça ne le fais entre 2 humains, pourquoi cela le fera-t-il entre deux vampires!

Isabella en a l'expérience je pense, elle a compris que l'amour comme tout ici est une chose éphémère, encore une chose que l'on veut posséder et qui est une illusion. L'amour, reste un temps, court, ou long et disparait... S'en va, est remplacé, est transcendé, mais comme tout, ne dure pas au final, comme tout, rien ne dure.... A quoi bon lutter, il faut juste savourer...

Enfin, c'est ma façon de voir ^^ Mais je comprends que ça donne un sens, une pulsion de vie, de projection dans le futur qui peut tout illuminer surtout s'il n'y a rien d'autre.




Et lol j'adore les ambigüités dans les images entre Bill et Eric. Eric est visiblement très amusé en tous les cas. J'aime aussi beaucoup l'autre façon dont la virilité de Bill est encore malmenée ! Dans cet épisode particulièrement, à voir les images on pourrait croire qu'il a à la fois une histoire avec Jason et Eric *ixe-dé* et lol extrait (après le magasin de vêtement) : belle imagerie gay!

Eric : I don't like being touched.

Bill : Believe me, I do not like touching you.


Quelle paire ces deux là tout de même ! Et lol les contingences, sont les mêmes chez les vampires que chez les humains au final. Par contre Eric qui déteste le True Blood et traite les humains comme des animaux, pourquoi ne prend-il pas exemple, ne s'inspire-t-il pas de Godric ?! Et que désire-t-il ?! (lol : ah la question du désir...^^)

Ah oui, lol, j'ai failli oublié, l'épisode se termine par Luke transformé en bombe humaine qui s'incruste à la Vampire-Party de chez Godric. J'avoue, je ne suis pas inquiète, un coup de super vitesse et hop, il est éjecté et déshabillé le Luke je pense, et il a une conscience tout de même, ça fait plaisir, il a essayé de faire Jason pour ne pas le tuer, gentille attention ça^^!

Bon je me suis régalée, et Godric sacré personnage qui arrive en cette fin de saison ! Encore ! Et dans cet épisode, j'avoue ce sont Godric et Eric qui m'ont le plus intéressé, du point de vue des personnages j'entends! Quant à la scène du soufflé : culte de bout en bout, chapeau aux comédiens, encore!


"It's complicated" is not an answer

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Nanou
BadWolf_United
BadWolf_United
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 33
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.08 TimeBomb   Jeu 17 Sep - 21:20

ayé j'ai repris mon retard, enfin j'ai commencé

rhooo je croyais que tu citerais jamais ce deux passages je me suis pris des fou-rires monstrueux, alors que la situations était pas forcément drôle

Citation :
Sookie : He's your maker, isn't he?
Eric : Don't use words you don't understand.
Sookie : You have a lot of love for him.
Eric : Don't use words I don't understand.

Citation :
Eric : I don't like being touched.
ill : Believe me, I do not like touching you

bon sinon en vrac : la cuisine de Maryanne c'est Razz et ça transforme Tara et Benedict en bête sauvage... et elle, elle en mange pas hein !

Godric je l'adoooooooore non seulement il est pas moche à voir, mais en plus il a une présence et une vision des choses assez intéressante que j'ai hâte de voir plus développée ^^

_________________

des Bananes dans le Void
Tumblr me !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.08 TimeBomb   Ven 18 Sep - 14:42

Godric je l'adore aussi

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Ajax
Séries-Addict
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Pays :
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.08 TimeBomb   Sam 19 Sep - 11:14

Pouah! Je ne savais pas que les Ménades étaient aussi dégeux! Je les "connaissais" sous le nom de "Bacchantes". Mais c'est vrai... autrefois il y avait bien des bandes de folles qui vénéraient le pinard et ce qu'elles voyaient dans leurs délires. C'était même leur Job!

Parfois elles attrapaient des voyageurs imprudents, et comme la télé de l'époque, c'était le théâtre, et qu'il n'y avait pas encore des masses d' SFX, il fallait bien faire avec les moyens du bord. :-) Ah ah ah, pauvre Samos! Et Jason, alors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raistlin
Starbuck_Team
Starbuck_Team
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 43
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.08 TimeBomb   Lun 21 Déc - 19:22

LOL, encore une fois, j'adore lire tes coms Sunjin, un régal à lire après avoir vu l'épisode !! MERCI !!

J'ai aussi adoré ce 2.08 ( même si je l'ai vu dans de très mauvaises conditions, coupés plein de fois mais bon ...)

J'arrive pas trop à voir où on va avec Maryann...son but ? juste faire que les gens baisent, s'entretuent etc ...ça lui apporte du pouvoir en quelques sorte ?
les deux intrigues avec Maryann et Sookie à Dallas sont totalement indépendantes ou vont elles se relier ?

Sinon, cet épisode est plein de rebondissements et de moments excellents.

En vrac, j'ai adoré tous les passages entre Bill et Eric, lol, quand ils sont côte à côte, on voit trop la différence de carrure et de taille, c'est hallucinant !
Je me demande ce que ça va donner avec Sookie, car visiblement Eric a une idée derrière la tête ( et pas qu'une même ! lol)

MDR quand Jason enlace Bill ( Mister Compton) ou quand Eric lui ordonne de ne plus jamais boire du V et que Jason répond, "oui" et Eric "non" PTDR !!

J'ai bien aimé la scène très "humaine" quand Sookie insulte Lorenna, comme la nana de base style "touche pas à mon mec" (d'ailleurs Lorenna est franchement laide quand elle a les sourcils épilés version années 30 ! beurk )
c'était marrant et ça montre que Sookie connait qq mots d'oiseaux bien sentis, et qu'elle n'a pas peur de s'en prendre à une vampire. Insconsciente ou naive ?
MDR aussi l'allusion à l'écran plasma explosé sur le crâne.
c'est ce que j'aime dans cette série, le plus horrible cotoie le plus hilarant et du coup on ne se lasse jamais.
Comme avec Andy, le pauvre qui passe pour un débile avec son Pig et son Bull !! trop fort !!

Sinon, le perso de Godric, c'est vrai, il est intriguant mais je me demande s'il dit vraiment la vérité. il a quand même tué Gabe alors que celui ci disait "it's me" ...ça me semble louche, que cache t il ?
est il sincère ?
en tous les cas, il est intéressant.

et spéciale dédicace pour la Cantona Texan au chapeau de cowboy !!! un cliché à lui tout seul, je m'attendais à l'entendre parler avec l'accent du sud ouest.

Vivement le 2.09 !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.c-rom.fr
Sunjin
Firefly_Team
Firefly_Team
avatar

Nombre de messages : 1965
Age : 47
Localisation : Mars
Pays :
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [True Blood] 2.08 TimeBomb   Lun 21 Déc - 20:42



toujours un plaisir de te lire et oui c'est ça, on dirait trop Eric Cantona, je me demandais depuis tut e temps à qui il me faisait penser le Stan Laughing

+1 pour Eric versus Bill, je crois que c'est à partir de cet épisode que j'ai accroché à leur dynamique et au personnage d'Eric.

POur maryann, tu verras

bonne idée que de regarder pour les fêtes je dis, je ravie de revivre cette saison à te scôtés et le 2.09, OMG, tu vas voir....

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [True Blood] 2.08 TimeBomb   

Revenir en haut Aller en bas
 
[True Blood] 2.08 TimeBomb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries Addict :: SCIENCE-FICTION / FANTASTIQUE :: True Blood :: Saison 2-
Sauter vers: